Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
tasomachi

Tasomachi: Behind the Twilight – L’aventure de Yukumo en Asie orientale

Quel jour merveilleux pour se balader en dirigeable et profiter des premiers rayons du soleil ! Ça, c’est en omettant que vous avez plutôt la poisse car le brouillard se lève et vous vous plantez… dans un arbre. Votre fidèle “destrier” est donc à plat et il faut le réparer. Heureusement, un nezu traînait par là. Votre aventure dans Tasomachi commence…

 

La douce balade de Yukumo

Yukomo dans son dirigeable

La balade a l’air si douce

C’est en Chine impériale que Yukumo, que vous incarnez, se promène dans des paysages somptueux typiques des MMO asiatiques les plus connus. Si la direction artistique aux petits oignons vous rappelle quelque chose, c’est normal. Le créateur de ce jeu n’est autre que l’environment artist de Zelda : Breath of the Wild.

C’est dans un univers adorable que Yukumo fait la rencontre des Nezus, une tribu de petits animaux félins qui l’aident à retrouver les composants nécessaires afin de réparer son dirigeable et reprendre sa “route”. Ces chats, si je puis dire, vous donnent des quêtes et vous guident vers les différents temples dans lesquels se trouvent des sanctuaires.

 

Simplissime au possible

Le but du jeu, vous le comprenez, est assez simple. Vous gambadez entre les ponts, escaliers et architectures typiques d’une Asie orientale fantasmée pour trouver de petites lanternes qui serviront à réparer votre dirigeable. Il faut être habile et sautiller avec adresse entre les toits pour toutes les attraper. Certaines de ces lanternes semblent inatteignables, mais c’est normal, vous débloquerez au fur et à mesure de votre aventure de nouveaux skills tels que le double-saut ou  le dash.

Bonjour petite Nezu !

Bonjour petite Nezu !

Ces précieuses lanternes servent également à accéder aux sanctuaires. Il faut collecter le bon nombre de lanternes pour chacun de ces sanctuaires. Une fois dedans, 4 salles s’offrent à Yukumo. L’objectif est simple, ici encore vous devez sauter sur des plateformes mouvantes, invisibles ou autres spécificités.

C’est dans ces sanctuaires que vous débloquez vos nouveaux skills, mais ils sont aussi l’abri des arbres sacrés. Comme je vous le disais plus haut, le brouillard est la cause de votre accident de dirigeable. En réussissant les défis qui vous mènent vers les arbres sacrés, votre rencontre avec ces derniers vous permettent de lever le brouillard dans le niveau associé.

  • Sur chaque porte de sanctuaire, est notifié le nombre de lanternes nécessaires et de "niveaux" réussis

 

Tasomachi rime avec chill

Tasomachi est un jeu plutôt contemplatif. On s’amuse à observer des niveaux pensés avec intelligence mais surtout avec un véritable sens de l’esthétique. Et les développeurs le savent, un mode photo est évidemment disponible afin d’immortaliser les plus belles vues du haut des toits.

La beauté des environnements et la simplicité du gameplay nous invitent à nous détendre, à prendre notre temps. On sent très fortement que le jeu est issu du regard d’un environment artist. Cependant, on regrette que la plume ne fût pas plus aiguisée. Les nezus ne servent pas à grand-chose, les textes et le scénario sont au final assez vides et une sensation de platitude persiste lorsque nous gambadons.

Tasomachi n’en reste pas moins un bon jeu où la détente est de mise. On pose l’ambition d’une histoire des plus originales, on se met les orteils en éventail et c’est parti, on se détend.

Tags

Partagez sur

BananeEnPyjama

Passionnée de tout et n'importe quoi mais surtout de SPOILER : jeux vidéo et cinéma. Principalement joueuse de FPS, tryhardeuse on peut parfois me confondre avec une banane plantain. J'aime l'e-sport, j'ai énormément (trop) suivi feu Overwatch et comble le manque avec le nouveau bébé de Rito : Valorant. J'ai commencé mon addiction avec les célèbres Beyond Good & Evil, dont j'attends avec impatience le 2, Medievil (rip son remaster...), Crash Bandicoot, SLy Cooper, Ratchet&Clank bref vous aurez compris les jeux phares de la Playstation 2.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Tasomachi: Behind the Twilight - L’aventure de Yukumo en Asie orientale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *