Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Test Flynn: Son of Crimson - Une

Flynn: Son of Crimson – Classique mais efficace

Après une campagne Kickstarter terminée en 2017, Flynn: Son of Crimson est désormais disponible. Développé par le studio indépendant Thunderhorse et édité par Humble Bundle, le jeu d’action/plate forme est sorti le 15 septembre dernier sur PC, PS4, Switch et Xbox One.

 

Le monde paisible de Flynn

Flynn est, au départ, un jeune homme vivant des jours heureux avec ses amis et son chien Dex. Lorsqu’une mystérieuse infection attaque Rosantica, l’île de notre héros, ce dernier se découvre rapidement des pouvoirs insoupçonnés : il est l’élu de la déesse et va hériter du pouvoir de Crimson afin de sauver les siens. Vous l’aurez compris, le scénario de Flynn: Son of Crimson est au départ très basique et vous demandera de manière classique de sauver le monde.

Si, par la suite, le scénario prendra un peu de consistance, principalement grâce à de nombreux personnages non jouables hauts en couleurs, il reste tout au long des 10 heures de jeu un prétexte pour arpenter des mondes au level-design exemplaire.

Test Flynn: Son of Crimson - PNJ

 

Flynn lame

Afin d’arpenter ce monde et enfin détruire le mal, Flynn commence armé d’une simple épée de Crimson (sorte de substance rouge divine). Il peut éviter les coups adverses grâce à une roulade et enchaîner les combos, les premières minutes du jeu présentent un gameplay simple mais efficace.

Les développeurs de Thunderhorse ont fait en sorte de renouveler efficacement l’arsenal de Flynn. De différentes magies à des armes plus brutales et/ou plus agiles (nous ne divulgâcherons pas plus), Flynn: Son of Crimson impressionne par les nombreuses possibilités de gameplay offertes.

Test Flynn: Son of Crimson - Plateforme

 

Connaissez-vous le RaymanVania ?

Flynn: Son of Crimson découpe son aventure en niveaux à l’instar d’un Rayman ou Shovel Knight. Malgré cela, à l’instar du chevalier à la pelle, de nombreux allers-retours entre les niveaux sont demandés. Ainsi, une touche Metroidvania vient édulcorer Flynn: Son of Crimson et vous aurez souvent besoin de revenir dans d’anciens niveaux pour découvrir de nouvelles sorties inaccessibles jusque-là ou essayer de trouver tous les secrets.

Flynn: Son of Crimson ajoute également une touche de jeu de rôle. En effet, vous pourrez rapidement échanger les ressources récupérées contre de nouvelles compétences ou des améliorations des capacités de Flynn. Le tout est très bien amené et permet de renouveler les phases de combats. En fin de jeu, Flynn est capable d’effectuer des combos puissants rendant les combats particulièrement grisants.

En plus de combats, Flynn: Son of Crimson s’attelle à créer des niveaux originaux. Des niveaux sous-marins aux scrollings latéraux en passant par les niveaux à dos de Dex (géniaux, mais malheureusement pas assez nombreux), le jeu impressionne par le renouvellement de ses boucles de gameplay. Chaque niveau est différent ou presque et il est compliqué de lâcher la manette jusqu’aux crédits finaux du jeu.

 

L’art du pixel-art

L’univers de Flynn: Son of Crimson est dessiné dans un pixel-art très agréable et qui, une nouvelle fois, se renouvelle parfaitement. Quel que soit l’environnement croisé, les décors sont colorés et, s’ils manquent parfois de détails, sont efficaces dans l’ensemble.

Le tout étant enrobé par une bande-son agréable (sans rester malgré tout dans les annales), il a toujours été plaisant pour moi de parcourir les différents mondes de Flynn: Son of Crimson, même en fin de jeu à la recherche du 100%.

Test Flynn: Son of Crimson - Combo

 

Flynn: Son of Crimson est agréable et accessible et complet

Flynn est très agile, il répond au doigt et à l’œil aux inputs et je n’ai jamais eu à pester contre des problèmes techniques dans Flynn: Son of Crimson. Bien au contraire, après la dizaine d’heures de jeu m’ayant permis de terminer le titre à 100%, je n’ai pas trouvé beaucoup de défauts.

Si évidemment j’aurais apprécié d’avoir des niveaux supplémentaires, des boss plus intéressants voire des combats plus techniques en fin de jeu (malgré les nombreuses techniques de combats à débloquer, on peut finalement facilement venir à bout de tous les combats avec les attaques de base), il est difficile de mettre en avant ce point comme un gros défaut pour un jeu indépendant vendu une vingtaine d’Euros et disponible sur le GamePass (Xbox et PC).

Propre techniquement, doté d’un level-design et d’un gameplay classiques mais efficaces et se renouvelant régulièrement, Flynn: Son of Crimson est un très bon jeu d’action/plateforme. Technique mais accessible, le jeu de Thunderhorse ne pèche que par le fait d’en vouloir plus. Nous vous conseillons fortement de jouer à Flynn: Son of Crimson.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Matthes

je suis Matthes, rédacteur sur le site et fan de Nintendo de la première heure ou presque. Ayant principalement fait mes armes de gamer sur les différentes versions de Mario Kart et Smash Bros, mes occupations vidéoludiques sont aujourd'hui plus variées. Si elles tournent toujours principalement autour de l'univers de notre plombier préféré, de nombreux jeux indépendants tels que The Binding of Isaac, FTL : Faster Than Light ou encore Rimworld font dorénavant partie intégrante de mon quotidien de joueur.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Flynn: Son of Crimson - Classique mais efficace”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *