Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Party Hard - alaune

Party Hard – Il leur avait demandé de baisser le son

Party Hard ACTION

Partagez sur

Party Hard est un jeu sorti initialement le 25 août 2015, développé par Pinokl Games et édité par tinyBuild. A l’occasion de sa ressortie sur Switch le 22 novembre 2018, replongeons-nous dans ce jeu qui mélange action et réflexion. Vous êtes dans la peau d’un homme fatigué. Le manque de sommeil le pousse un jour à s’occuper drastiquement de la source du problème. C’est ainsi que vous vous retrouvez à une fête avec pour seul et unique but d’assassiner tous les invités.

 

Party Hard - Le RanchL’histoire de Party Hard

Harassé par le manque de sommeil, un homme décide de tuer tous les participants d’une fête voisine pour enfin entendre le silence. Ne s’arrêtant pas là, il décide de poursuivre sa tâche à travers l’Amérique dans un road-trip sanglant. C’est au travers des témoignages d’un enquêteur que vous en apprendrez plus sur les raisons du tueur, mais également sur pourquoi cet agent est interrogé.

Le jeu dispose, dans sa version de base, de dix-neuf niveaux. Vous avez également la possibilité de prendre deux DLCs. High Crime, qui est payant, se passe dix ans après la première histoire et vous ajoutera quatre nouveaux niveaux. Dark Castle quant à lui est gratuit et vous proposera de vous mettre dans la peau d’un personnage inspiré de Van Hellsing dans un énorme château peuplé de créatures maléfiques.

 

Party Hard - Maison hantéeDu meurtre oui, mais en toute discrétion

Il est question dans Party Hard d’éliminer vos cibles certes mais discrètement. Poignarder quelqu’un et rester proche de lui fera qu’un témoin ira appeler la police et vous accusera. Se jouera alors un jeu de chat et de souris où vous devrez tenter de fuir jusqu’à ce que le policier abandonne. Le mieux sera donc de ne pas vous faire repérer.

Chaque niveau vous proposera ainsi des éléments contextuels pour tuer : empoisonner le punch, activer une valve de vapeur brûlante ou encore faire exploser un distributeur de bonbons. Chaque stage possédant des éléments aléatoires, chaque Game Over pourra changer votre approche. Si vous le souhaitez, vous pourrez également cacher les corps de vos victimes afin que la police ne soit jamais avertie.

Afin de vous aider dans vos exactions, vous pourrez trouver des objets utilisables. Bombes fumigènes, bombes explosives et autres katanas pourraient fortement vous être utiles. Une seule fois par niveau, vous pourrez également passer un coup de téléphone. Celui-ci pourra amener plus de monde à la fête comme faire venir un homme avec une tronçonneuse décidé à gâcher la soirée.

Après avoir réalisé certains “succès”, vous débloquerez de nouveaux personnages aux capacités particulières. Le ninja est rapide, discret et possède un fumigène mais vous ne devez pas être vu, un homme boucher possède une tronçonneuse ou un autre doit tuer pour augmenter le temps avant explosion de la bombe en lui, etc.

 

Party Hard - La station de métroUne direction artistique et sonore à l’ancienne

Avec son design en pixel art aux touches de fluo et sa bande son, tout est fait pour nous appeler aux années 80. La réalisation est plutôt efficace.

On reprochera cependant certaines choses. Il y a un manque de clarté sur certains éléments peu identifiables sans être dérangeants. Ce qui pose plus de problèmes est la superposition de sprites. Il arrive parfois que l’on ne voie pas une personne derrière un arbre ou, attention au spoiler, sous la soucoupe volante que l’on vient d’appeler et qui ne semble pas vouloir partir.

Pour le côté sonore, on se retrouve avec des morceaux certes bien réalisés mais tournant en boucle. Ce qui peut devenir malheureusement désagréable. Pour l’information inutile et personnelle, n’étant pas fan de la bande originale, je comprend l’impossibilité de trouver le sommeil et l’agacement du protagoniste principal.

 

Un avis partagé sur ce titre

A la différence d’un Hotline Miami sorti trois ans plus tôt, Party Hard n’a pas de dimension “Puzzle” qui permet de prévoir une route qui s’éclaircit à chaque essai. On doit trouver les personnes isolées ou trouver un moyen de les isoler, ce qui donne une certaine lenteur au jeu, au contraire de Hotline Miami qui est bien plus nerveux. Malgré cela, Party Hard est un jeu agréable à jouer, du moment qu’on a conscience qu’il peut devenir lassant et frustrant rapidement.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Party Hard - Il leur avait demandé de baisser le son”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *