Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Logo Game ON Mid

Game ON Mid s’empare du cluster suédois

Partagez sur

Avec les annonces halloweenesques de l’éditeur Raw Fury dernièrement, on a pu évoquer le noyau vidéoludique naissant qui prenait place en Suède. Les terres nordiques connaissent en effet un merveilleux tremplin en la matière et l’association Game ON fondée par Patty Toledo a décidé de canaliser ce bouillonnement, en proposant des moments de professionnalisation ou de rencontres entre industriels. Ce sont ainsi les deux premiers événements que la Suède connaît, les 1er et 11 novembre, l’accompagnant dans sa fulgurante ascension de leader européen.

Êvénement Investor & Publisher Connector

 

Game ON démarre l’événement incubateur nordique

Investor & Publisher Connector pour les connecter tous

L’événement Investor & Publisher Connector souhaite apporter aux concepteurs à l’aube de leur carrière les clés pour un épanouissement professionnel. Il s’agit alors de les mettre en relation avec les personnes de l’industrie les plus adaptées à leurs projets soit pour se faire connaître, se faire publier ou pallier des manques techniques (programmation, graphisme, etc.). Investor & Publisher Connector compte ainsi sur la présence du célèbre studio 9iNTERACTIVE, à l’origine de Little Nightmare, ou la société d’incubation LEGENDARY.

Patty Toledo exprime à ce sujet l’importance de ce premier événement de rencontres Game ON :

“Un obstacle majeur à l’établissement dans l’industrie du jeu est d’être bien connecté avec des personnes partageant les mêmes idées, cet événement Investor & Publisher Connector aidera les développeurs à se rencontrer et à développer davantage ces relations. J’ai hâte de voir ce qui va suivre.”

Cette rencontre a eu lieu le 1er novembre de façon virtuelle et il faut s’attendre à un renouvellement de l’initiative dans l’année à venir. Pour les développeurs qui ne se seraient pas manifestés lors de cette assemblée, Game ON propose le 11 novembre une journée de retours et bilans sur les moyens de se lancer dans l’industrie. En outre, les développeurs ont pu profiter en amont de ces journées du programme Skill Up, mis en place le 23 avril par Patty Toledo, qui propose à chacun de préparer sa communication ou construire une présentation efficace via des workshops et des mentors.

Le Programme Skill Up de Game ON Mid

 

Game ON Mid aux cotés des développeurs émergents

Basé à Västernorrland en Suède, Game ON est une association qui s’est créée par la nécessité de faire se développer les petites entreprises de développeurs. La région nordique regorge en effet de talents et il est important de canaliser ces compétences professionnelles par le biais de rencontres, ateliers ou subventions publiques afin qu’elles ne s’exportent pas à l’étranger. La région Västernorrland et les villes de Sundsvall et Kramfors l’ont bien compris puisqu’elles apportent un soutien financier à l’organisme, en complément d’une aide du Fonds européen de développement régional.

Game On Mid propose donc, depuis sa création en avril 2021, des événements qui offrent des espaces de rencontres entre acteurs du numérique pour faciliter l’émergence d’un cluster suédois. Ce type d’organisme est essentiel pour instaurer un échange entre les professionnels, mais surtout pour créer des occasions de collaborations vertueuses. En France, le Game Connection propose un travail similaire à Paris, avec son salon annuel où se rencontrent industriels vidéoludiques en tous genre. De la même manière, le collectif Bouftang tente de créer la cohésion des créatifs vidéoludiques à la Réunion.

La Région Västernorrland

 

Le soutien des collectivités suédoises

Il ne faudra pas s’étonner de voir à l’avenir d’autres hubs similaires à Game ON Mid émerger en Suède. L’histoire suédoise est chargée d’initiatives qui préparaient déjà le terrain pour un nouveau pôle technologique, en créant notamment des vocations au sein de la population.

On peut citer les nombreux instituts créés par le gouvernement, comme Futuregames à Stockholm, la Game Assembly de Malmö ou Playground Squad à Falun, qui proposent une formation universitaire “gaming”. En outre, la loi suédoise est particulièrement évocatrice quand il s’agit d’invoquer des leviers pour l’émergence d’une industrie vidéoludique forte. Les formations universitaires sont ainsi sans aucun frais de scolarité, ce qui facilite grandement l’engagement dans des études supérieures longues ou d’ingénieur. La fameuse loi “Un foyer, un ordinateur” a lancé dès les années 90 une démocratisation technologique dans les familles suédoises. La mesure permettait pour un salarié suédois d’acheter un ordinateur à bas coût, à partir de son salaire brut avant impôts.

On compte également, en 2016, une population connectée à 90%, majoritairement via la fibre, grâce à une politique suédoise attachée à offrir un réseau national à très haut débit pour un prix modique. Enfin, sur la scène esport la Suède est précurseure depuis 2010, avec notamment la DreamHack qui a longtemps été le rassemblement esportif le plus grand au monde. Pour faciliter l’émergence de cette scène, le gouvernement a d’ailleurs consenti à déclarer l’évènement “culturel”, permettant une TVA à 6% au lieu des 25% habituels.

Enfin, l’apogée de cette réussite suédoise se situe en février 2021 où on assistait à un changement de paradigme dans le monde vidéoludique européen. Embracer Group réalise ainsi un véritable coup d’éclat vis-à-vis de celui qu’on pensait indétrônable, Ubisoft, avec une capitalisation (10.41 milliards €) supérieure au géant français (10.30 milliards €).

La LAN la plus importante d'Europe DreamHack

 

Unir pour mieux régner

La Suède est de plus en plus consciente de son potentiel vidéoludique, les soutiens publics en témoignent. Avec une histoire numérique et technologique particulièrement populaire, la population suédoise s’est constituée d’elle-même des compétences professionnelles qui créent les sociétés fleurissantes qu’on connaît (Paradox Interactive, Raw Fury, Mojang, etc.). L’initiative incubatrice de Patty Toledo, Game ON, est ainsi d’une grande nécessité, notamment avec la rencontre Investor & Publisher Connector, pour permettre aux acteurs émergents de se lancer avec le plus de moyens et de sécurité.

Les terres des autres pays scandinaves sauront profiter également de cette effervescence. Patty Toledo n’est à ce sujet pas en reste et souhaite étendre prochainement Game ON Mid aux autres pays nordiques. Le Nord de l’Europe est en passe de devenir un acteur monumental dans la sphère vidéoludique et il ne faudra pas, dans les années à venir, négliger son rayonnement qui commence déjà par faire de l’ombre à certains géants.

Patty Toledo

Patty Toledo

Tags

Partagez sur

Phebus

J'aime me plonger jusqu'à l'os dans des choses que je ne connais absolument pas, pour rester curieux de tout, toujours le poing levé comme disait une chanteuse de mes folles années de jeunesse. Sinon je fais partie de cette secte, toujours plus réduite, qui croit en la sortie d'un Half-life 3 depuis vingt ans. J'ai cependant d'autres religions comme Dear Esther, Denis Villeneuve, Alien, les chats, le Japon ou la cuisine. Touche-à-tout en jeux vidéo, j'ai tout de même mes limites quand il s'agit de taper dans le ballon rond ou m'infliger du golf ô combien dynamique. Entre toutes ces choses, j'aime malgré tout un peu d'instinct primaire, en me défoulant sur un FPS en ligne, ça finit toujours une journée en beauté. J'aime à penser que j'aurai pu faire une carrière inimaginable dans l'Esport et devenir celui qui connaît le jeu vidéo mieux que tout le monde (pathétique fierté humaine).

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Game ON Mid s’empare du cluster suédois”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *