Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
igc 2021

L’Indie Game Contest s’ouvre aux créateurs indés jusqu’au 21 juin

Partagez sur

Dans un contexte covidien particulièrement instable, le FEFFS (Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg) croise les doigts et embarque pour une 14ème édition prévue pour septembre 2021. Sa branche nommée Connexions (pôle numérique) lui entraîne le pas et propose le 9ème concours de l’Indie Game Contest.

 

Un festival à la taille de Strasbourg

Il n’est plus simple de garantir la bonne tenue d’un événement qui a lieu dans moins d’un an. L’année dernière, la covid avait balayé le public de son festival. C’était alors par l’entremise de Canard PC que les lauréats avaient été sélectionnés, le concours se déplaçant sur leur chaine Twitch et dans leurs pages. Ring of Pain sortait vainqueur de l’Indie Game Contest, sacré Meilleur jeu vidéo indépendant de la sélection.

Affiche de Ring of Pain, vainqueur de l'Indie Game Contest 8

 

Cette année, le festival aura lieu du 10 au 19 septembre. Habituellement, on peut y découvrir alors des courts-métrages de tous horizons, des conférences sur les mondes virtuels et des rétrospectives horrifiques. L’événement est à la taille de la ville, avec des projections en salle un peu partout. Une zombie walk prend traditionnellement possession de la cité et on peut aller plus loin avec des jeux de rôle grandeur nature. Pour coordonner tout cela, le centre névralgique du festival s’installe chaque année sur la place Saint-Thomas, à la manière d’un Village Fantastique.

Avec un tel remue-ménage urbain, le concours de jeux vidéo fait son nid à l’abri. En effet, Connexions (la section jeu vidéo du FEFFS), s’expose au Shadock, du 10 septembre au 31 octobre. C’est ici que les participants sont présentés au public et que les évaluations ont lieu. Même si les jeux présélectionnés sont présentés jusqu’à fin octobre, c’est malgré tout le 19 septembre (date de fin du festival) que les prix sont décernés.

 

Indie Game Contest : candidater en toutes formalités

L’Indie Game Contest donne chaque année un coup de projecteur sur les petites créations et les studios modestes. C’est pourquoi la compétition s’adresse premièrement aux jeux créés indépendamment du support financier d’une entreprise d’édition. C’est la définition même d’un jeu dit “indé” à proprement parler.

Également, un jeu déjà distribué avant le 1er janvier 2021 n’a pas le droit de participer à la compétition. Il s’agit de mettre en avant les jeux en cours de développement, terminés mais non distribués ou bien distribués depuis le début de l’année seulement.

En dehors de ces deux critères primordiaux, le concours s’ouvre à une grande variété de productions. Un jeu en développement peut tout à fait se faire remarquer par son potentiel scénaristique ou un gameplay innovant. En outre, on note des origines très diverses aux palmarès, allant de l’Australie au Brésil, en passant par la Grèce.

Indie Game Contest - un bar nazi dans Nine Witches

En 2018, c’est l’argentin One Man Game avec Nine Witches qui remporte le concours

 

Pour candidater, un simple formulaire est à compléter. À celui-ci, il faudra joindre une archive contenant plusieurs documents : un dossier “pics” (présentation en image du jeu), un dossier “vids” (même chose, mais en vidéo) et un dossier “exe”, qui contient les fichiers d’installation du jeu (ou, plus simplement, une clé d’activation).

Toutes ces formalités, et bien d’autres, sont à retrouver ici, dans l’espace Soumettre un jeu vidéo.

 

Une vitrine strasbourgeoise internationale

C’est tout le palmarès qui, au final, profitera d’une grande visibilité. C’est habituellement environ 3500 personnes qui visitent les lieux chaque année. Même si seulement deux créations ressortent gagnantes du concours, la quinzaine de candidats profite d’une grande médiatisation, tant sur le site physique du festival, que sur le site internet.

Par ailleurs, une ville sur le VrChat, nommée Oktopolis, a été fondée selon le programme du festival. On peut alors se rendre dans des salles de projections, mais aussi se promener près des bars et de leurs salles d’arcades dédiés aux jeux de l’Indie Game Contest. Rappelons qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir un casque VR pour s’immiscer dans le VrChat, Oktopolis peut se visiter gratuitement sur n’importe quel ordinateur faisant tourner le jeu.

En plus de cette vaste vitrine, deux prix sont décernés à deux gagnants. Le premier prix est décerné par un jury de professionnels, le fameux prix Octopix. Depuis 2018, un second prix est proposé : le prix du public. Pendant la durée du festival, les visiteurs ont la possibilité de tester et de rendre leur verdict à l’aide d’une petite fiche. En parallèle de ces titres honorifiques, les gagnants recevront un diplôme, ainsi qu’un logo exploitable dans la diffusion commerciale du jeu. Ils bénéficieront enfin d’une vaste promotion, notamment avec le partenaire officiel du festival : CanardPC.

 

Au solstice d’été, tout est terminé

L’arrêt des candidatures ayant lieu le 21 juin, il ne reste que deux petits mois avant la clôture des soumissions au concours. S’ensuivra par la suite une période de présélection, dirigée par un comité de professionnels du jeu vidéo. C’est alors au petit matin du 12 juillet que les créateurs recevront la bonne ou la mauvaise nouvelle. Pour les chanceux, ils se retrouveront alors en finale. Ils seront invités à se préparer pour une présentation sur place lors du FEFFS. Néanmoins, cette présence n’est pas obligatoire, certains candidats se situant à l’autre bout du globe.

Il faut enfin noter qu’une version supérieure du jeu peut tout à fait être envoyée afin de préparer cette phase finale. Elle ne doit cependant pas différer avec les fondamentaux qui ont constitué la sélection du jeu : le game design ou la direction artistique. Il ne doit s’agir évidemment que d’une amélioration et non d’une déviation. Cette mise à jour peut être envoyée jusqu’au 30 août. Malheureusement, elle ne sera pas prise en compte pour le jury du prix de l’Octopix, mais elle peut faire la différence pour le public.

 

Si vous avez un jeu en développement, que vous soyez une petite équipe ou créateur seul, ce concours s’adresse donc à vous. Il n’est même pas nécessaire qu’il soit terminé. Même à ses débuts, un projet vidéoludique peut offrir une atmosphère suffisamment puissante pour être récompensé. Dans tous les cas, on ne manquera pas de suivre de près ces créations indés. Sans ce type d’initiative, ces jeux passeraient malheureusement sous le radar et il est heureux que de plus en plus de démarches similaires voient le jour.

Tags

Partagez sur

Phebus

J'aime me plonger jusqu'à l'os dans des choses que je ne connais absolument pas, pour rester curieux de tout, toujours le poing levé comme disait une chanteuse de mes folles années de jeunesse. Sinon je fais partie de cette secte, toujours plus réduite, qui croit en la sortie d'un Half-life 3 depuis vingt ans. J'ai cependant d'autres religions comme Dear Esther, Denis Villeneuve, Alien, les chats, le Japon ou la cuisine. Touche-à-tout en jeux vidéo, j'ai tout de même mes limites quand il s'agit de taper dans le ballon rond ou m'infliger du golf ô combien dynamique. Entre toutes ces choses, j'aime malgré tout un peu d'instinct primaire, en me défoulant sur un FPS en ligne, ça finit toujours une journée en beauté. J'aime à penser que j'aurai pu faire une carrière inimaginable dans l'Esport et devenir celui qui connaît le jeu vidéo mieux que tout le monde (pathétique fierté humaine).

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “L’Indie Game Contest s’ouvre aux créateurs indés jusqu’au 21 juin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *