Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
twitch-gaming-1011453

La réforme de Twitch et son nouveau quota de diffusion

Partagez sur

Quelques mois après le tollé entraîné par la réforme de Twitch sur les DMCA, un nouveau sujet est en train de faire trembler le monde du streaming sur la plateforme américaine. Leur décision de baisser les prix moyens des subs ayant une influence directe sur les revenus des streamers, cela pourrait avoir de lourdes conséquences pour certains d’entre eux… Surtout les plus modestes.

Changemùent dans les prix des abonnements Twitch - annonce Twitch

 

Twitch baisse le prix de ses abonnements

Depuis le 5 août dernier, Twitch l’a annoncé, le prix des abonnements est modifié. Désormais calculés par rapport à une tarification locale, la grande majorité des prix d’abonnements ont baissé par-delà le monde. Allant jusqu’à près de 50% dans certains pays asiatiques, ces baisses sont une bonne nouvelle pour le public (les abonnements passeront en France de 4,99€ à 3,99€), mais risquent d’avoir de néfastes conséquences pour certains streamers.

Changement dans les prix des abonnements Twitch - Tableau comparatif des baisses

Twitch avait déjà annoncé son intention de modifications il y a déjà quelques semaines en mai. L’idée était de permettre à plus de personnes de s’abonner aux créateurs qu’ils souhaitent soutenir, sans que cela ne soit un investissement financier trop important. Twitch annonçait donc que leurs réformes iraient dans le sens des petits streamers et leur permettraient de mieux gagner leur vie. Si la démarche est louable, certaines décisions prises sont discutables et surtout mettent en rogne les streamers car elles ont été prises sans leur avis.

 

L’« ajustement du revenu incitatif »

Pour rappel, Twitch récupère 50% de chaque don et abonnement fait sur la plateforme. La nouvelle grille de prix avait ainsi laissé de nombreux streamers amers, malgré l’assurance de l’entreprise californienne que « des abonnements moins chers boost[er]aient le nombre d’abonnements mensuels global et le revenu lié aux abonnements pour les créateurs ». Twitch, reconnaissant d’ailleurs que cet impact ne serait pas immédiat, a cru bon de proposer un système nommé « ajustement de revenu indicatif » permettant à tout streamer de recevoir un complément de revenus pendant un an.

L’incitation à l’ajustement du revenu des créateurs garantit 100 % des revenus des abonnements (Prime et payants) aux créateurs éligibles pour les trois (3) premiers mois, y compris lors du mois pendant lequel le changement a lieu

Twitch France sur Twitter

Cet ajustement qui, une nouvelle fois, est une idée intéressante sur le papier a également fait rager. En plus du fait que cette aide dégressive ne représentera 100% du référentiel du streamer que pendant les trois premiers mois, ce sont surtout les conditions d’éligibilité qui font débat.

Pour avoir la chance de toucher cette aide, chaque streamer devra respecter plusieurs conditions dont le fait d’effectuer un nombre d’heures minimum de stream par mois calculé par rapport à leurs heures de stream des mois derniers. Une nouvelle réforme créée par Twitch en toute discrétion.

 

Une aide « imposée »

Nombreux sont les streamers à s’élever contre cette réforme depuis quelques jours. La principale raison de la colère des streamers est la discrétion totale de Twitch dans sa prise de décision et l’impact de ces choix sur les petits streamers. Un créateur devra ainsi faire un nombre minimum d’heures de stream calculé mathématiquement par rapport aux trois derniers mois. Le streamer tombe malade ? Il se débrouille ! Le streamer a fait un marathon au mois de juin qui fausse complètement le calcul de ses heures minimum ? Il n’a qu’à se rendre malade !

Changement dans les prix des abonnements Twitch - Tweet

 

En plus, des témoignages de streamers devant faire plus de 200 heures dans le mois, commencent à sortir sur Twitter. On espère que Twitch saura entendre ces derniers, car comme le dit très bien la streameuse League of Legends Nat’avelynn « Devoir prolonger son stream pour correspondre à des heures imposées est de loin la meilleure idée pour tuer à petit feu les streamers. En plus d’être irresponsable, cette nouveauté est un rappel de plus que Twitch dicte ses propres règles, sans que qui que ce soit ait son mot à dire ».

Si la majorité des gens concernés doutent fortement de l’impact que pourraient avoir leurs réactions, aussi vives soient-elles et que l’on imagine mal Twitch revenir en arrière sur sa réforme, certains streamers ont trouvé des solutions pour éviter les pertes (à prendre sous le ton de l’humour, bien évidemment) :

Changement dans les prix des abonnements Twitch - Tweet Damdam

 

S’il est clair que les décisions de Twitch partaient de bonnes intentions, il semble y avoir beaucoup de points discutables sur la forme comme le fond. En prenant des décisions sans demander leur avis aux streamers, la plateforme américaine donne l’impression de se désintéresser de ses créateurs les moins populaires. Nous espérons qu’ils sauront tirer quelques conclusions des nombreux avis négatifs de ces derniers jours pour adapter les détails de leur dernière réforme.

Tags

Partagez sur

Matthes

je suis Matthes, rédacteur sur le site et fan de Nintendo de la première heure ou presque. Ayant principalement fait mes armes de gamer sur les différentes versions de Mario Kart et Smash Bros, mes occupations vidéoludiques sont aujourd'hui plus variées. Si elles tournent toujours principalement autour de l'univers de notre plombier préféré, de nombreux jeux indépendants tels que The Binding of Isaac, FTL : Faster Than Light ou encore Rimworld font dorénavant partie intégrante de mon quotidien de joueur.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “La réforme de Twitch et son nouveau quota de diffusion”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *