Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
State of Play Sony

State of Play, Sony dévoile sa copie pour l’année

Partagez sur

Ne faisant plus partie de l’E3, Sony est passé, depuis 2019, à un format vidéo sans conférences, le State of Play. Pour cette année, Sony a proposé une vidéo d’une trentaine de minutes pour les futures sorties Playstation.

 

Moss : Book 2

On entame ce State of Play avec la suite des aventures de Quill. La petite souris blanche revient, arpenter ce monde de conte de fées, armée de sa petite épée. Tout comme son prédécesseur, Moss 2 a été annoncé sur le PSVR. Au programme : de nouveaux environnements, notamment des châteaux gelés et des villages enneigés.

En somme la recette semble sensiblement la même pour cet action-aventure pour laquelle nous n’avons aucune date de sortie pour l’instant.

 

Arcadegeddon

Il s’agit d’un TPS dans un style cartoon. On semble y trouver des éléments de PVE avec un système de vagues de monstres à éliminer les unes après les autres. Cela se déroule dans des cartes décrites comme « changeantes » dans des biomes diversifiés. Il est également fait mention d’un mode PVP. Le tout saupoudré d’ennemis qui explosent en cascade d’objets à ramasser.

Le jeu semble miser sur son dynamisme et sa palette de couleurs criardes. Un cocktail qui n’est pas sans rappeler les premières itérations de Fortnite quand ce dernier cherchait encore à se vendre comme un Tower Defense avant d’être un Battle Royale.

Pour les intéressés vous pouvez foncer dès à présent puisque le jeu est déjà disponible en early-acess.

 

Tribes of Midgard

Déjà vu lors de conférences à l’E3 de cette année, cet action RPG en coop revient pour le State of Play. Cette fois-ci pour annoncer divers ajouts de contenu à venir pour le jeu. On apprend que le jeu marchera selon un système de saisons. La sortie, prévue le 27 juillet 2021, inaugurant la première d’entre elles nommée : La saga du Loup.

Pour les joueurs de l’accès anticipé, elle est synonyme de nouvelles classes, nouveaux objets et d’un boss exclusif à découvrir dans le jeu.

 

F.I.S.T. Forged in Shadow Torch

Une ville futuriste recouverte par la neige, sous le contrôle d’une armée de robots. Un seul être pour mettre un terme à tout ceci : un petit lapin. Fist propose un univers rempli de créatures animales anthropomorphes, parmi lesquelles notre héros à grandes oreilles armé d’un genre de harnais, auquel est attaché une gigantesque main robotique. Vous voilà plongé dans un action plateforme où les enchainements seront cruciaux pour venir à bout de vos adversaires mécaniques.

Sortie prévue le 7 septembre 2021.

 

Hunter’s Arena

Un Battle Royale coréen dont l’esthétique n’est pas sans rappeler un certain Black Desert Online. Le principe quant à lui rappellera Hunt : Showdown pour les connaisseurs. Pour les autres, il s’agît d’un format de jeu où votre cible principale est un boss géré par le jeu qu’il vous faudra tuer. Mais la tâche sera rendue plus difficile par la présence d’autres chasseurs/joueurs qui chercheront également à vous abattre.

Il ne s’agit cependant pas d’un shooter puisque le système de combat est beaucoup plus axé action-RPG avec un système de personnages distincts possédant leurs propres kits de sorts et d’armes.

Le jeu est en early-access PC depuis un an et fera son arrivée sur PS4 et PS5 à partir du 3 août.

 

Sifu

Les Français de Sloclap nous apportent un nouveau trailer pour leur jeu de kung-fu. Celui-ci met un avant tout l’accent sur la principale mécanique du jeu. À chaque mort, votre personnage ne décède pas réellement mais il vieillit. Ainsi on le voit gagner des années au fil de la vidéo.

Ajoutez à cela un report du jeu qui passe d’un vague « 2021 » à début 2022. Le jeu sera présent sur les deux générations de Playstation.

 

JETT : The Far Shore

Un jeu d’exploration planétaire à grande échelle. Vous incarnez une pionnière spatiale qui cherche désespérément un nouveau havre de paix pour son espèce. À vous d’arpenter les terres et la surface des océans de ce nouveau monde. Pour ce faire, vous pourrez vous déplacer à pied mais également à bord d’un vaisseau. Ce dernier semble plus proche de l’avion de chasse de par sa vitesse et sa maniabilité. Mais pas de combats ici, si des ennemis existent bel et bien, votre seule interaction possible avec eux est simple : la fuite.

Oubliez également l’extraction de ressources. Votre seul objectif est simplement l’exploration et la collecte d’informations sur votre environnement.

Décollage courant 2021.

 

Demon Slayer : The Hinokami Chronicles

Pour les fans d’animation japonaise, une adaptation vidéoludique de la célèbre série est proposée par Sega. Vous pourrez y retrouver toute l’histoire de la première saison dans une expérience qui semble assez peu convaincante pour l’instant. Courses dans des couloirs entrecoupées de combats de boss qui semblent un peu datés, tout comme le style graphique.

À voir si le jeu bénéficiera d’un petit coup de pouce d’ici sa sortie prévue pour le 15 octobre 2021 sur PS4 et PS5.

 

Lost Judgement

Tout simplement la suite de Judgement. Toujours développé par le même studio que les 2 premiers Yakuza. Annoncé depuis le 7 mai, ce nouveau trailer nous en montre plus. Cette fois-ci c’est du gameplay qui est proposé. On retrouve ici un système de combat en temps réel qui renvoie quasiment à l’identique à celui du premier opus. Le tout clairsemé de mini-jeux comme le studio en a le secret, à vous la danse et les courses de motos entre une phase d’enquête et de bagarre.

Sortie le 24 septembre sur les deux consoles Sony.

 

Death Stranding : Director’s Cut

Déjà annoncé lors de l’E3, cette nouvelle version de Death Stranding phare de Kojima Productions détaille son contenu. Au programme des améliorations de gameplay, du nouveau contenu scénaristique, mais également de nouvelles possibilités en termes de jeu, qu’il s’agisse de la catapulte à colis ou du robot porteur.

Un ajout de contenu qui vient étoffer un jeu dont l’accueil demeure clivant dans les mémoires.

 

Deathloop

Toutes proportions gardées, on ne peut s’empêcher de se rappeler l’ancien jeu d’Arkane Studios, Dishonored, en voyant les images de Deathloop. FPS à l’ambiance sombre et étrange, qui peut tendre vers le jeu d’infiltration. On y joue un homme condamné à revivre en boucle la même journée sur une île où tout le monde veut sa peau. Pour briser la boucle il vous faudra venir à bout d’une série de cibles prioritaires dans le laps de temps d’une seule boucle. Parmi ces cibles se cache une certaine Juliana, qui prend un intérêt particulier à vous traquer.

Deathloop a la particularité d’être édité par Bethesda ce qui en fait donc un jeu Xbox Game Studios sortant sur… PS5 ! Oui, c’est bien le cas. En réalité l’éditeur américain ne fait qu’honorer une commande signée avant son rachat par Microsoft. Le jeu sortira d’ailleurs le 14 septembre sur PS5 et PC, comptez une année d’attente pour la version Xbox Series. Pour l’instant le jeu n’a été annoncé sur le gamepass Microsoft, que ce soit Xbox ou PC.

 

State of Play, l’E3 sauce Sony

On ne peut pas réellement parler de conférence pour le State of Play puisqu’il s’agît véritablement d’un enchainement pur et dur de trailers des différents jeux. Pas d’intervenants en plateaux, pas de mise en scène, juste le contenu des jeux. D’aucuns diront que l’on perd « l’âme » de la grand-messe de l’E3, d’autres diront que l’on nous épargne les fioritures.

Tags

Partagez sur

Laquenouilh

Diplômé d’école de journalisme de 22 ans avec une nette orientation PC malgré des débuts sur consoles Nintendo. Grand amateur de lore divers et variés et rôliste à mes heures perdues, je ne me suis toujours pas remis de The Witcher ou de la trilogie Mass Effect. Niveau MMO, inconditionnel de Guild Wars 2 où je fais des passages réguliers (chassez le naturel, il revient au galop). J’ai parcouru sommairement Azeroth et Tamriel mais ce sont deux univers qui ne sauraient être appréhendés en une seule vie à mon sens. Une attirance pour les récits fournis qui ne m’empêche pas d’écumer les matchmakings des quatre coins du monde avec un niveau approximatif que ce soit sur League of Legends, Wild Rift, Overwatch, Valorant ou d’autres. Pour conclure, j’ai une légère préférence pour les productions occidentales par rapport au Japon même si je sais me le laisser surprendre par des licences nippones.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “State of Play, Sony dévoile sa copie pour l’année”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *