Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
logo2ybg

Yellow Brick Games, un studio indé par des vétérans

Partagez sur

C’est au Québec que Thomas Giroux, ancien de chez Ubisoft, cofonde avec trois autres vétérans du studio français Yellow Brick Games. Un studio indépendant qui se veut être loin de l’ambiance propre au développement des AAA.

 

Retour aux sources

Logo Yellow Brick GamesC’est donc à Québec que ce sont établi les quatre vétérans de studios tels que BioWare, Ubisoft ou encore EA. Le point commun entre ces quatre personnes ? Être tous passés à un moment de leur carrière par Ubisoft.

Mike Laidlaw, Thomas Giroux, Frederic St-Laurent et Jeff Skalski ont tout quatre le même objectif avec la création de ce nouveau studio. Retourner aux sources suite à leur carrière au sein de grandes structures multinationales et leurs conséquences (Crunch, ambiance toxique, annulation de projets…).

Fiers de leur expérience au sein du développement de grands noms du jeu vidéo tels que Assassin’s Creed ou encore The Crew, ils souhaitent mettre à profit cette dernière afin de monter un studio doté d’une valeur commune. La création de jeux indépendants uniques, de qualité et mettant l’expérience du joueur au cœur de leur jeu.

 

Des valeurs plus humaines

Au-delà de la volonté de ne plus se plonger dans la création de triple A, c’est une volonté de constituer une ambiance de travail plus proche de l’humain. En retrouvant le bonheur de travailler en équipes plus réduites, les quatre vétérans souhaitent établir un espace sain pour leurs employés.

Parmi leurs objectifs, on retrouve le souhait de ne plus avoir à imposer le crunch et ainsi pouvoir concilier vie de famille et travail dans le jeu vidéo et par la même occasion éviter l’ambiance toxique qu’un tel système engendre.

 

Des talents vétérans à la recherche de nouveaux talents

Bien que les métiers à hautes responsabilités sont déjà occupés par les quatre cofondateurs. Ces derniers sont toujours à la recherche de talents de tous les horizons. Priorisant la mixité, ils ne recherchent pas de postes précis volontairement. Ils sont même assez ouverts sur la provenance des candidatures puisqu’elles peuvent provenir de n’importe où dans le monde. En effet, le télétravail est de mise dans ce tout jeune studio. Sur les quinze personnes déjà employées, certaines sont déjà basées dans plusieurs pays différents. Les fondateurs sont conscients de la situation exceptionnelle dans laquelle ils ont lancé leur projet ambitieux et veulent en faire une force.

De gauche à droite : Frederic St-Laurent B, Mike Laidlaw, Jeff Skalski, Thomas Giroux

De gauche à droite : Frederic St-Laurent B, Mike Laidlaw, Jeff Skalski et Thomas Giroux

Pour le moment, les rôles entre les fondateurs sont distribués comme suit :

  • Thomas Giroux est, comme nous le disions plus haut, directeur
  • Jeff Skalski est producteur exécutif ainsi que directeur des opérations
  • Mike Laidlaw est directeur créatif (ancien créateur de Dragon Age)
  • Frederic Saint-Laurent B. est directeur de jeu

 

En bref

Yellow Brick Games est le résultat d’une volonté de travailler dans des conditions plus humaines. De mettre à profit une passion commune pour créer des jeux uniques. Cette idée nous fait penser à un autre studio canadien qui est né dans les mêmes conditions : Red Barrels. Studio qui a vu naître le célèbre jeu d’horreur Outlast et qui fut créé également par des anciens vétérans d’Ubisoft et ayant la même volonté que les quatre compères de Yellow Brick. À savoir qu’un premier jeu est déjà en cours et nous sommes curieux d’en voir le résultat.

 À savoir : le logo est un hommage à la fille de Thomas Giroux décédée d’un cancer.

YBG-logo

Tags

Partagez sur

BananeEnPyjama

Passionnée de tout et n'importe quoi mais surtout de SPOILER : jeux vidéo et cinéma. Principalement joueuse de FPS, tryhardeuse on peut parfois me confondre avec une banane plantain. J'aime l'e-sport, j'ai énormément (trop) suivi feu Overwatch et comble le manque avec le nouveau bébé de Rito : Valorant. J'ai commencé mon addiction avec les célèbres Beyond Good & Evil, dont j'attends avec impatience le 2, Medievil (rip son remaster...), Crash Bandicoot, SLy Cooper, Ratchet&Clank bref vous aurez compris les jeux phares de la Playstation 2.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Yellow Brick Games, un studio indé par des vétérans”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *