Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
jaquette king's quest

King’s Quest – Régner n’est pas de tout repos

Le royaume de Daventry cherche son nouveau souverain. Saurez-vous relever les différents défis qui feront de vous un véritable chevalier et l’héritier en titre du trône ?

 

Un peu d’histoire

King’s Quest se décompose en plusieurs jeux vidéo d’aventure dont l’histoire a commencé en 1984 avec le studio américain Sierra On-Line. Après huit jeux développés jusqu’en 1998 et différents rachats, une nouvelle série de jeux découpés cette fois en chapitres voit le jour en 2015, c’est désormais le studio The Odd Gentlemen qui le développera.

Les cinq épisodes, sur lesquels nous allons nous intéresser dans ce test, réciproquement sortis en 2015 pour les chapitres Un et Deux et 2016 pour les trois suivants, proposent une seule et même histoire. En effet, le roi Graham est très âgé et il se plaît à raconter son règne à sa petite fille Gwendolyn. Chaque histoire est l’occasion de plonger le joueur dans l’aventure.

Lors du premier chapitre, vous répondrez à l’appel du roi Edward pour devenir un des chevaliers de la garde de Daventry. Vous et tous vos sujets seront fait prisonniers dans le chapitre deux. Vous partirez au secours d’une princesse en détresse dans le troisième chapitre. Puis vous irez en vacances dans un étrange manoir avec votre famille lors du chapitre quatre. Et enfin, vous affronterez votre plus grand ennemi dans le cinquième et dernier épisode.

King's Quest

 

Un jeu d’aventure où votre réflexion sera votre meilleur atout

Puzzle, adresse, énigme, jugeote voici quelques éléments qui vous seront proposés ou dont vous aurez besoin pour aller au bout du jeu. Point’n click dans les chapitres Un et Deux, le jeu se transforme en puzzle pour les épisodes Trois, Quatre et Cinq ce qui peut déstabiliser le joueur. En effet, le premier chapitre est gratuit au téléchargement. Et n’ayons pas peur des mots, il est excellent.

La map est plutôt spacieuse, les énigmes sont diverses et variées et vous demandent de bien réfléchir avant d’agir car elles ont des conséquences sur la suite du jeu. Les personnages ne sont pas du tout caricaturaux, ils apportent tous leur lot d’informations, d’aides et de cachet à l’histoire. L’humour est omniprésent et parfaitement dosé, il tient le joueur en haleine et n’est jamais rébarbatif (même lors des monologues de certains pnj). Tous ces éléments participent à la réussite de ce premier volet que l’on a bien du mal à lâcher. Cette promesse n’est malheureusement pas tenue dans la suite des épisodes.

King's Quest

 

Des chapitres inégaux

Cela me laisse un petit goût amer dans la bouche. En effet, le premier chapitre est excellent, gratuit et … bien trop court ! Il nous pousse à vouloir poursuivre l’aventure tant l’expérience est agréable. La suite du pack est payante (ce qui est tout à fait normal, entendons-nous bien), mais quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que j’allais devoir faire un choix plutôt impossible dans le chapitre deux.

En effet, tous vos sujets et vous êtes fait prisonniers au début de l’histoire. Vous êtes le seul à être autorisé à sortir de votre cellule sous prétexte de faire le ménage. C’est grâce à cette occasion que vous serez amené à retrouver vos sujets, et à découvrir que vos ravisseurs ne les nourrissent pas. Vous devez donc choisir chaque matin (car vous ne récupérez qu’un morceau de viande), qui vous allez nourrir de vous ou de vos sujets (sachant que si vous êtes trop faible, vous ne pouvez pas effectuer toutes les énigmes), et que tout le monde ne survivra pas à cet enlèvement. La raison pour laquelle, j’ai tout de suite adhéré à ce jeu est l’humour qui accompagne le joueur tout au long de la partie. J’avoue avoir été très déçue lors de ce deuxième épisode lorsque j’ai découvert que cet humour avait disparu, remplacé par des choix insurmontables auxquels le premier chapitre ne m’avait pas habituée.

La suite des épisodes (trois, quatre et cinq) m’a aussi déçue pour une raison toute autre (même si je n’ai pas retrouvé non plus cet humour qui m’avait fait craquer), elle concerne le gameplay. En effet le point’n click s’est transformé en jeu d’énigmes répétitif qui a perdu toute sa saveur.

King's Quest

 

Pour conclure

Si je ne peux que vous conseiller de tester le chapitre Un, vous l’aurez compris, vous pouvez vous arrêter à la fin de cet épisode. Vous passerez un très bon moment, vous rigolerez, vous ferez fonctionner vos méninges, vous rencontrerez des personnages attachants et abracadabrantesques. C’est une franche réussite du point’n click pas complètement dénué de sens où la réflexion du joueur est réellement sollicitée.

Tags

Partagez sur

Shaelle

Gameuse, auteure, lectrice et sérievore, mes journées ne sont pas assez longues pour satisfaire toutes mes passions surtout qu’il faut aussi y caler mon temps de travail. Je joue essentiellement sur PS4 et Switch. Je suis une grande fan de The witcher, Zelda et Horizon, car j’aime être transportée dans l’histoire et époustouflée par l’univers. Je râle beaucoup en jouant mais ça fait partie du jeu, non ?

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “King's Quest - Régner n’est pas de tout repos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *