Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
E-sport : tout reste à jouer

“E-sport : Tout reste à jouer”, un portrait de la scène e-sportive française

Partagez sur

Les relations entre les jeux vidéo et les médias d’information français ont souvent été pour le moins orageuses. Entre les reportages racoleurs, les journalistes alarmistes ou les animateurs affichant leur mépris pour les joueurs, difficile de trouver un sujet qui s’intéresse plus à la vérité qu’au sensationnel. C’est pourtant ce que tente de faire le documentaire “E-sport : tout reste à jouer”, diffusé régulièrement depuis le 18 mai sur La Chaîne Parlementaire (LCP).

 

Un portrait des joueurs pro sans caricature

“E -sport : tout reste à jouer” s’intéresse au boom du E-sport dans le monde et sur la manière dont la discipline se structure en France. Le reportage signé Clément Perrouault met en parallèle l’évolution exponentielle des organismes dédiés à l’ E-sport dans notre contrée et la lente progression de son statut dans la législation hexagonale. Etant donné la nature de la chaîne, la première ambition affichée par ce documentaire est d’introduire l’audience à l’E-sport. Le réalisateur fait donc le choix de suivre des joueurs français dans leurs entraînements au sein de leurs “gaming houses”, mais également dans des tournois internationaux. Sans verser dans la caricature ou dans d’excessifs louanges, le sujet dresse le portrait d’une scène e-sport de plus en plus professionnelle, avec des athlètes impliqués qui font part de leurs ambitions, de leur sacrifices mais aussi de leurs doutes.

esport lcp2

 

“E-sport : tout reste à jouer” : une excellente introduction au phénomène E-sport

Si l’ampleur de la montée en puissance de l’E-sport est soulignée, le propos reste nuancé. Denis Masséglia, député et ancien joueur de haut niveau, met en lumière la précarité qui entoure encore la plupart des joueurs pros et le manque de formations pour les jeunes souhaitant se lancer dans l’aventure du sport électronique. Dans le dernier volet du reportage, une des rares écoles de gaming du territoire à Mulhouse, invite les caméras de Clément Perrouault dans ses locaux.

Précis dans ses chiffres et sérieux quand il évoque les jeux phares de la discipline comme Fortnite ou League of Legends, le documentaire “E-sport : tout reste jouer” est une excellente introduction à l’E-sport et à la manière dont il est perçu par les jeunes, les parents et les parlementaires.

Vous pouvez retrouver le documentaire sur LCP jusqu’au 1er juillet ou en streaming sur le site de LCP.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article ““E-sport : Tout reste à jouer”, un portrait de la scène e-sportive française”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *