Niaama

Review de la bêta ouverte de The Elder Scrolls:Legends

8 posts in this topic

Tentant de surfer sur la vague du succès d'Hearthstone ces dernières années , de nombreux studios lancent logiquement leur TGC en ligne (Trading Card Game) pour tenter de concurrencer la poule aux oeufs d'or de Blizzard.

 Bethesda n'est pas en reste avec ce The Elder Scrolls:Legends qui , si il souffre inévitablement de la comparaison avec le ténor du genre , a néanmoins quelques qualités qu'il lui faudra exploiter à long terme. Le joueur est donc plongé dans un mode Histoire très plaisant de par les repères qu'il peut avoir par rapport à son univers ,et surtout des mécanismes de jeu qui sentent parfois le réchauffé. Ainsi le but est en apparence simple , réduire les points de vie de son adversaire de 30 à 0 à l'aide de cartes. La particularité par rapport à d'autres TGC est que le gameplay est bilatéral , c'est à dire qu'il y a deux lignes où le joueur pourra invoquer ses créatures.

Afficher l'image d'origine

Les créatures d'une ligne ne peuvent attaquer celles de l'autre, ce qui renforce la dimension stratégique du placement des cartes. 

Chaque carte dispose de mot-clés qui seront familiers à bon nombre de joueurs , peut être un peu trop. Guard pour forcer les créatures adverses à attaquer cette créature avant d'aller pour les points de vie du joueur, Drain pour voler des points de vie au joueur adverse... On remarquera tout de même qu'il est difficile d'innover complètement cet aspect des TGC. 

Un petit aspect unique à Legends , c'est la Prophétie. En effet le joueur dispose de runes qu'il perdra au fur et a mesure que ses points de vie se désagrégeront sous les assauts répétés de l'adversaire, et qui lui feront alors piocher une carte. Utile pour topdecker dans les pires moments! Si une carte dispose du mot clé Prophétie , elle pourra être immédiatement mise en jeu si le joueur avait pioché cette carte en ayant perdu une rune.

Afficher l'image d'origine

(Archer de Grathwood: Prophétie - Invocation: Infligez un dommage à chaque créature dans la ligne de cette créature)

A noter la présence d'une Arène également fonctionnant dans la même veine qu'Hearthstone.

Il est bien sûr possible au joueur de dépenser ses deniers virtuels ou réels dans l'achat de packs de cartes. Un deck se construit avec entre 50 et 70 cartes de deux couleurs différentes , il y en a 5 dans le jeu (plus des cartes neutres) rappelant un certain Magic:The Gathering 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Trop peu de nouveautés donc pour ce spin-off d'un univers bien connu , même si le jeu reste très plaisant à jouer globalement, l'aspect pay-to-win est également à craindre dans le futur même si le jeu est assez généreux en vous procurant 5 decks de base au travers de l'histoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu parle de l'histoire plaisante car on y retrouve cet univers c'est pas faux mais perso j'ai trouvé l'histoire plus frustrante qu'autre chose.

Pour une raison très simple on a des choix a faire mais au final tu ne fais pas le choix que tu aimerais faire mais plutot le choix pour avoir la carte que tu préfères :/

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Gameuse eloannejon a dit :

Une chose est sure, les cartes sont superbes et sont davantage plus plaisantes que sur HS 

Je suis assez d'accord , le design est très réussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Gameuse eloannejon a dit :

c'est très fantasy et plaisant à voir. Je pourrai y jouer rien que pour ça. 

Le reste aussi me plait bien. Il faudrait que j'y jette un oeil

C'est gratuit alors pourquoi se priver ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now