Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
the medium une 4

The Medium – La mort n’est pas une fin

The Medium Horreur

Partagez sur

The Medium est un jeu d’aventure, d’horreur et de réflexion à la troisième personne. Vous y incarnez une femme médium qui a la faculté de communiquer avec l’au-delà. Vous vous aventurez dans une histoire où la mort est au centre de celle-ci. Entre tension palpable et sujets douloureux, vous ressentirez de nombreuses émotions.

 

Communiquer avec l’au-delà

Dans The Medium vous incarnez Marianne, un médium qui, depuis son enfance, elle est en contact avec les morts. Ces rencontres paranormales lui ont valu quelques problèmes durant sa période scolaire. Elle avait par exemple communiqué les mots d’un défunt d’un de ses camarades, ce qui avait bousculé ses camarades et le corps enseignant. L’histoire commence peu après la mort de Jack, votre père adoptif, l’une des premières scènes consistera à habiller votre défunt paternel. Le jeu enchaîne les événements difficiles, la mort, le deuil, infanticide, etc. 

Après cette scène particulièrement difficile, il commence à se passer des choses très bizarres. C’est votre père adoptif, mais sous son apparence fantomatique qui met le bazar dans son ancien bureau. Après ce premier événement paranormal qui vous montrera l’envers du monde des vivants, vous recevrez un coup de téléphone. Un homme a besoin de vous, vous devez partir enquêter dans un hôtel abandonné. Ils se pourraient que cette enquête ait un étrange rapport avec le rêve que Marianne fait chaque nuit. 

the medium marianne

 

Un entre deux mondes original

Là où The Medium est surprenant, c’est qu’il représente parfois deux mondes. Là où d’autres jeux auraient juste fait apparaître des événements anormaux dans le monde réel, Bloober Team (les développeurs et éditeur, ayant déjà sorti les jeux Layers of Fear, Observer et Blair Witch) ont décidé de créer le monde des morts. 

À certains moments, votre écran sera donc fractionné en deux, d’un côté le monde réel, de l’autre celui des esprits. Vous vous déplacez dans les deux univers en même temps et interagir dans le monde des ténèbres à des conséquences dans le nôtre et débloquez même diverses situations. Attention, les ténèbres sont obscures et abritent diverses choses qui vont vous glacer le sang, cependant, vous pouvez tout de même vous en protéger. 

the medium entre deux mondes

 

Extralucide mais pas sans défense

Dans les ténèbres, vous serez vulnérables, mais vous pouvez parfois vous défendre. En trouvant des sources de lumière, vous pouvez charger votre énergie spectrale. Celle-ci vous permettra d’utiliser des pouvoirs, créer un bouclier pour traverser des nuées de mites carnivores ou encore repousser un ennemi. 

Dans le monde des vivants, vous pouvez aussi utiliser vos pouvoirs, comme par exemple appliquer autour de vous une zone qui permet de repérer des traces de l’au-delà chez les vivants. 

 

Une ambiance horrifique réussie

the medium peurPour vous faire peur, le jeu ne compte pas utiliser à outrance des screamers, mais vous plonge dans une ambiance digne de ce nom. Pour ce faire, le jeu vous prend aux tripes avec une tension palpable la plupart du temps. Bruits étranges, éléments visuels, atmosphère glauque, tout est présent pour le grand frisson. 

Parlons maintenant de la musique, un élément-clé du jeu. Durant les phases d’enquête, celle-ci sait se faire douce et mélodieuse. En revanche, durant les moments de tension, celle-ci se fait plus oppressante et augmente l’angoisse déjà présente. La bande-son est réalisée par Akira Yamaoka, un compositeur japonais dont vous avez peut-être déjà entendu les mélodies dans les jeux Silent Hill ou bien encore Rime.

Les éléments auditifs sont une chose, les éléments visuels en sont une autre. L’un est, dans The Medium, à la hauteur de l’autre. Les endroits sont glauques à souhait et savent se faire très anxiogène à certains moments. Dans le monde des ténèbres, vous ferez la rencontre de divers personnages, bien que certains seront amicaux, leur apparence n’en reste pas moins très effrayante. 

 

The Medium donne vie au monde des morts

The Medium est un excellent jeu d’horreur, la musique, l’ambiance, l’histoire et l’originalité du gameplay font que le jeu de Bloober Team saura vous donner des frissons. Si je devais citer un défaut, ça serait la caméra semi-fixe qu’utilise le jeu pour nous permettre de se déplacer dans le décor. Attention cela reste très subjectif, je ne suis juste pas fan de ce système.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “The Medium - La mort n’est pas une fin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *