Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
crucial

Interview de Micron et SSD Crucial MX500

Partagez sur

Lors de la PGW 2017, nous avons pu rencontrer Christine Regnier Dufour, Country Manager chez Micron et Carine Matarin, responsable e-commerce chez Crucial. Nous avons notamment pu échanger sur leurs produits. Entre temps, le SSD Crucial MX500 est sorti.

 

L’interview de Micron à la PGW 2017

Bonjour. Pouvez-vous vous présenter auprès de nos lecteurs ?

Christine : Je m’appelle Christine Regnier Dufour, je suis responsable du déploiement commercial sur la France pour les marques Crucial/Ballistix et Micron.

Carine : Je suis Carine Matarin et je suis responsable e-commerce Europe du Sud pour Crucial.com.

 

Vos produits s’orientent autour de la mémoire à haute vitesse pour des secteurs assez divers utilisant l’informatique. Il y a eu une forte demande ces dernières années par rapport aux gamers, avec des composants qui doivent résister à une utilisation intense. Comment avez-vous pu la prendre en compte au niveau de la vente et de la présentation au public ?

ChristineMicron est un intervenant majeur dans le domaine de la mémoire puisque c’est son savoir-faire depuis 30 ans désormais.
Nos usines fabriquent des produits à base de mémoire flash et des RAM. Le groupe a amorcé le virage de diversification sur la Flash de par
le besoin et la montée en puissance des SSD sur le marché. Nos équipes sont bien sûr en lien au niveau technique avec tous les intervenants de l’IT du marché, notamment en R&D dans tout ce qui est carte mère et autres composants dans ce domaine.

En termes de développement, Micron a débuté le déploiement auprès du grand public sur la partie DRAM et SSD il y a environ une dizaine d’années.

Cela s’est mis en place avec la commercialisation de notre marque Crucial, mais aussi Ballistix qui est une marque dédiée aux mémoires pour Gamers, dans une volonté de toucher le grand public.

 

On constate une augmentation dans les besoins comme par exemple les jeux qui sont de plus en plus gourmands, ont de plus en plus besoin de mémoire, avec des composants qui sont robustes et solides. Quel a été l’impact dans votre démarche de conception de produits ?

Christine : Les produits que nous commercialisons, que ce soit Crucial, Ballistix ou Micron ont le même but: offrir la meilleure qualité possible. On procède en interne à des tests avec également des échanges dès lors qu’on développe une technologie.

Nous bénéficions d’un portefeuille produits unique sur le marché, avec la commercialisation de barrettes mémoires de DDR, DDR2 ou DDR3 qui sont déclinantes aujourd’hui, mais répondent néanmoins à un vrai besoin pour le parc de machines installées en France.

Nous avons cependant surtout développé la DDR4, qui est la dernière génération et qui va permettre notamment aux gamers d’accéder à un niveau de vitesse très important. Au niveau de Ballistix on offre 3 gammes différentes, selon les besoins :

  • Gamme Sport : pour le gamer occasionnel qui va tout de même chercher à se faire plaisir avec une fréquence maximale de 2666Mhz.
  • Gamme Tactical : d’un niveau supérieur, elle permet de réduire les latences et d’atteindre au maximum une fréquence de 3000Mhz.
  • Gamme Elite : pour les gamers invétérés, il est possible d’atteindre une fréquence de l’ordre de 3600Mhz, ce qui se fait de mieux sur le marché.

Carine : Elite est la gamme qui permet de faire de l’overclocking. Nous l’avons développée spécialement pour ceux qui cherchent à pousser les performances plus loin. Elle permet notamment de prendre en charge les profils XMP.

gammes ballistix

 

En France, l’eSport est un secteur qui commence à être normalisé, avec des institutions, des réglementations. Est-ce que Micron et Ballistix notamment sponsorisent des équipes eSport ? Si oui, comment les accompagnez-vous ?

Carine : Cela fait 2 ans que l’on voit que l’eSport est en forte croissance notamment en France. Je le vois surtout puisque je m’occupe de la partie réseaux sociaux où on sponsorise l’équipe LDLC. Aujourd’hui au niveau mondial, on sponsorise FNATIC dans plusieurs pays. Au niveau de la France on sponsorise également l’équipe LDLC ainsi que d’autres petites équipes qui font des Lan Party.

Nous les sponsorisons en les accompagnant avec du matériel, de la DRAM ou des SSD afin qu’ils aient des PC performants. On les accompagne également sur les réseaux sociaux notamment l’équipe LDLC, avec laquelle nous avons un partenariat : nous collaborons ensemble sur la promotion de leur équipe, nous fournissons également des lots pour leurs jeux concours.

Récemment, nous avons lancé la page Facebook Ballistix. Nous souhaitons agrandir notre présence sur les réseaux sociaux ces prochains mois afin d’accompagner efficacement les équipes eSport.

Christine : Auparavant, on pouvait voir Ballistix comme une marque de Crucial. Aujourd’hui, Ballistix devient une marque à part entière, et c’est le début d’un gros travail d’identité qui s’opère.

 

Avez-vous des projets relatifs aux jeux vidéo que ce soit en terme de produit ou de développement relationnel ? Sur quel terrain pourrons-nous retrouver Ballistix et Crucial dans les prochaines années ?

ChristineEn termes de produit il y a un certain nombre de choses qui sont en préparation et à venir. Nous ne pouvons absolument pas vous donner de date aujourd’hui, mais nous travaillons sur des développements et le lancement de nouveautés, notamment en SSD et en DDR4.
Ballistix et Crucial sont le coeur de nos recherches, conjointement en phase avec ce qui sort sur le marché en hardware mais également en jeux. Il y a une prise en compte de l’évolution du marché dans son ensemble.

Concernant l’évolution relationnelle, on reçoit beaucoup de demandes de partenariat supplémentaires. C’est quelque chose qu’on étudie, on a même créé une adresse générique sur laquelle on centralise toutes les demandes. Elles sont regardées à la loupe en fonction des présences des demandeurs sur Facebook, Instagram etc.. C’est quelque chose qui sera pris en compte maintenant, il est clair qu’il y a beaucoup de budget à prendre en compte et on ne peut pas répondre présent à toute demande.

Dans tous les cas nous avons prévu d’intensifier nos partenariats existants et bien entendu à travers le prêt ou le don de produits qui sont systématiquement les plus hauts de gamme, je pense que ça peut vraiment aider à faire comprendre aux utilisateurs, l’intérêt d’aller plutôt sur les gammes Elite que Sport en terme de gamme DDR. Nous travaillons sur le futur et je pense que vous ne serez pas déçu dans les mois à venir !

CarineNous avons un projet qui s’appelle Apprendre avec Crucial. Nous avons mis en ligne des articles ainsi que des vidéos sur crucial.fr. Beaucoup de personnes pensent que c’est difficile d’upgrader un ordinateur : ces articles auront pour but de servir de support. Ils permettront d’en apprendre plus sur les SSD ou les barrettes de mémoire RAM. Dans ces articles et vidéos nous répondons vraiment à beaucoup de questions comme “Où dois-je mettre du Crucial ou du Ballistix dans mon ordinateur ?” ou encore “Vais-je perdre ma garantie si j’ajoute un composant ?”.

Dans ces articles et vidéos nous répondons vraiment à beaucoup de questions allant de “Où dois-je mettre du Crucial ou du Ballistix dans mon ordinateur ?” ou encore “Vais-je perdre mon assurance si j’ajoute un composant ?”.

 

Vous parlez de réseaux sociaux, de projet qui aidera les utilisateurs à mieux comprendre le fonctionnement d’un SSD ou d’une barrette de mémoire RAM. Cherchez vous à renforcer cette proximité constructeur-client ?

Carine : Le site internet de Crucial a toujours fonctionné avec le bouche à oreille. Quand les clients sont satisfaits du produit, ils en parlent alors autour d’eux, que ce soit sur le forum ou dans leur entourage. La partie réseaux sociaux est là pour accentuer cet aspect car nous sommes conscients d’avoir une grande communauté qui apprécie nos produits.

Christine : Il faut savoir se rendre accessible, avoir un dialogue avec les clients pour savoir qu’on parle de la marque. L’ouverture aux réseaux sociaux ainsi que l’ouverture du site c’est le début de quelque chose pour nous.

 

La sortie du SSD Crucial MX500

Début janvier est sorti le nouveau SSD de Crucial. Pour rappel, un SSD est un disque dur privilégiant les performances. Que nous réserve-t-il ?

Caractéristiques techniques

  • Vitesse séquentielle
    • Lecture : jusqu’à 560 Mo/s
    • Ecriture : jusqu’à 510 Mo/s
  • Vitesse aléatoire
    • Lecture : jusqu’à 95K IOPS
    • Ecriture : jusqu’à 90K IOPS
  • Stockage : 2 To
  • Formats : 2,5 pouces et M2 (type 2280)
  • Cryptage sur base matérielle (AES-256)

Plus d’informations sont disponibles sur le site du constructeur. Notons toutefois que la version M2 du MX500 n’est pas encore disponible à l’achat. Elle sera disponible durant le premier semestre 2018.

Partagez sur

Brumere

Rôliste, gamer et passionné d'informatique. Je suis follement amoureux de tout ce qui touche à l'espace dont les space opera.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Interview de Micron et SSD Crucial MX500”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *