Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Flavien Ginet - Salad Cup

Rencontre avec Flavien Ginet, streamer : utiliser Twitch pour organiser des événements

Partagez sur

4018 euros, c’est la somme récoltée par Flavien Ginet et son équipe, au profit de l’association Faune Alfort. À cette occasion nous l’avons rencontré, pour en apprendre plus sur lui et les événements qu’il organise.

 

Créer quelque chose d’original

Flavien, originaire du sud de la France, est monté en région parisienne pour faire ses études de journaliste. Deux ans après, il arrête le journalisme et décide de se lancer dans une école de radio. Tout en travaillant à droite à gauche pour financer ses études, il est diplômé pendant le confinement. Situation compliquée pour trouver du travail, en août 2020 il décide de se lancer sur Twitch. 

“Tout à commencé grâce à clecleth, un ami qui me disait que j’avais du talent et il me forçait à lancer mon stream, par dessus tout je voulais créer quelque chose d’original.”

C’est ainsi que Flavien, sous le pseudonyme de Just_Flav et son collectif la Salad’Corp, décide de se lancer sur la plateforme de streaming numéro un. Son but, créer quelque chose d’original, il décide, en novembre de lancer la Salad’Cup, qui sera plus tard renommé Salad’Cup Valorant Première Édition. Au programme une vingtaine de joueurs devant s’affronter en équipe de trois avec des règles prédéfinies par notre jeune streamer. 

La première édition fut un succès, pas moins d’une cinquantaine de viewers alors que Flavien est sur la plateforme depuis à peine deux mois. “Après cela j’ai décidé de lancer une Salad’Cup tous les mois.” Jusqu’au mois de mai 2021, Flavien enchaîne les événements sur différents jeux, Valorant, Planet Zoo, Darwin Project ou encore Rocket League.

Après avoir entendu à différentes reprises Salad’Corp et Salad’Cup,  j’ai demandé à notre intervenant pourquoi Salad ? À cela, Flavien répond en rigolant que c’est une anecdote qui remonte au collège. Déjà à l’époque ce jeune homme avait des idées plein la tête et avec un groupe d’amis ils pensaient déjà à créer quelque chose. Ils ont réfléchi à un nom et un membre du groupe a opté pour salade. En expliquant qu’ils venaient tous d’horizons différents et qu’ils étaient tous différents à l’instar des aliments d’une salade.

 

Organiser un événement esportif : du temps, de l’argent et de la main d’oeuvre

Snapchat-1541445892Organiser un événement esportif, cela prend du temps et il faut passer par plusieurs étapes :

  1. La recherche du jeu, “pour savoir sur quel jeu on va faire la Salad’Cup, soit on surfe sur le jeu du moment comme Valorant pour les premières éditions, soit c’est un jeu que j’apprécie particulièrement comme Darwin Project par exemple. Sinon on regarde ce que la communauté nous propose.” 
  2. Après avoir choisi le jeu, Flavien s’entretient avec NotaGam, son coéquipier, c’est à ce moment qu’ils vont décider des règles et de quelle manière doit se dérouler l’événement (compétition pure et dure, système de points…).
  3. Ensuite il faut écrire les règles de la compétition.
  4. Enfin il faut trouver le staff, cela passe par des monteurs, des graphistes, des streamers, des musiciens et parfois un jury. Sur le dernier événement ce sont pas moins de vingt-cinq personnes qui travaillaient en symbiose.

Pour trouver tout ce monde là, notre jeune passionné de jeux vidéo s’aide de ses connaissances mais recrute aussi via divers sites internet. Pour les streamers, il épluche la catégorie Twitch du jeu en question. Pour Planet zoo par exemple, Flavien a passé des heures le soir à regarder des streamers avec très peu de viewers. Il les a ensuite contactés via discord ou leurs réseaux sociaux. 

“Twitch regorge de streamers incroyables, talentueux et passionnés. Pour les participants je ne me jette pas sur les gros streamers, je les garde comme membres pour le jury s’il doit y en avoir un”.

 

La Salad’Cup Planet Zoo Deuxième Édition

Pour la rentrée, la Salad’Corp décide d’organiser un événement caritatif autour du jeu Planet Zoo. Flavien entreprend donc de trouver une association, après plusieurs refus, certains encore trop bridés par les préjugés du jeu vidéo. C’est alors que Faune Alfort, répond à Flavien de manière positive. Après une visite de leurs locaux et quelques discussions l’accord est signé. Ils lui ont même laissé la chance de relâcher une chouette. 

“Quand on m’a demandé combien je pensais récolter, je leur ai dit avec ma communauté et celle des autres streamers, cinq cents ou peut-être sept cents euros.”

Snapchat-1785611167

À ce moment-là, notre jeune streamer ne s’en doutait pas qu’il était bien loin du compte. L’événement démarre donc le vendredi 3 septembre, au programme huit streamers devront créer leurs propres réserves sur Planet Zoo jusqu’au dimanche soir.

Durant ces deux jours, les streamers participaient à des petits jeux, énigmes, bons plans ou encore questions pour un animal. Le vendredi soir, Flavien est passé en mode journaliste et a interviewé le président de l’association et son équipe. Dimanche soir à vingt heures démarre la soirée de fermeture, les jurys sont présentés et c’est l’heure des notations.

Les réserves ont été notées sur quatre catégories :

  • la décoration sur 6 points,
  • le bien-être animal sur 4 points,
  • la gestion sur 4 points,
  • enfin, la réalisation d’un défi (donné au début de l’événement) : cela variait entre écrire un mot sur la pelouse de sa réserve, renommer tous ses animaux avec les dix premières décimales de Pi etc. 

De 20h30 à 23h se déroule la visite des réserves et les juges sont impartiaux dans leurs notations. La grande gagnante est CharlotteBulle avec sa réserve sous le thème Pokémon. Après cela c’est le rush des derniers dons, l’excitation est à son paroxysme, les voisins du jeune Melunais viennent même toquer à sa porte pour lui demander de baisser en décibels. 4018 euros, c’est la somme récoltée par ces neuf streamers, Céline, la directrice de Faune Alfort, n’en croit pas ses yeux et ne peut retenir ses larmes.

“Ensemble prouvons que même les plus petits peuvent créer les plus grandes histoires”, ce sont sur ces mots que Flavien conclura cet événement. Après cela, Flavien continue de travailler en tant qu’intérimaire dans divers jobs et réfléchit déjà à son prochain événement qui aura lieu en novembre pour fêter les un an de la Salad’Cup.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Rencontre avec Flavien Ginet, streamer : utiliser Twitch pour organiser des événements”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *