Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Owaru

Rencontre avec Owaru : la musique dans la peau

Partagez sur

Pour faire un bon jeu vidéo, c’est comme une recette de cuisine. Il faut de la patience et de bons ingrédients. Certains sont plus importants que d’autres, d’autres peuvent être moyen ou mauvais sans pour autant gâcher le jeu. L’un de ses ingrédients les plus importants est la musique. Aujourd’hui nous partons à la rencontre d’Owaru, un duo, piano et flûte traversière, qui reprend les thèmes des jeux qui les ont marqués.

 

Présentation du duo

ARNAUD ForestierOwaru ce sont deux musiciens, Arnaud Forestier passionné de jazz et formé au piano en conservatoire et Adrien Duterte intéressé par la musique latine et le jazz, lui aussi formé en conservatoire mais à la flûte classique. Ils se sont rencontrés lors du festival des enfants du jazz à Barcelonnette, une commune située dans la région PACA.

Tous deux sont passionnés par la musique, mais également par la culture geek.

 

« Tout a commencé en regardant mon cousin jouer Final Fantasy mais c’est plus la musique qui m’attirait au début que le jeu en lui-même. » Arnaud Forestier

Après cela Arnaud est devenu un joueur régulier de Final Fantasy en particulier les épisodes parus sur PS1 et PS2. Il s’est aussi fait la main sur des jeux ADRIEN Dutertecomme Smash Bros, Tomb raider, The Elder Scrolls.

Adrien a lui aussi un peu joué à Final Fantasy notamment aux 7 et au 9. D’autres jeux ont forgé sa culture comme Rayman, Grand Turismo, Zelda, Oblivion ou encore MediEvil, il adore les musiques de ce jeu nous confient le pianiste. Mais ce ne sont pas seulement les jeux vidéo qui les intéressent, il y a aussi beaucoup d’animé et surtout les films d’animation du studio Ghibli (Le voyage de Chihiro, Mon voisin Totoro etc).

 

La création d’Owaru

Tout a commencé par l’envie de jouer de la musique liée à la culture geek. Au début, le groupe se produisait en concerts plusieurs fois sans même avoir de nom. C’est dans le 13ème arrondissement parisien que le groupe fait ses armes, dans la salle Ararat qui deviendra leur fief. Disposant d’un auditorium de 96 personnes et d’une superbe reverb, cette salle est l’endroit rêvé pour débuter. Les propriétaires de l’Ararat prônent des valeurs qui ont également de l’importance pour les membres du groupe, comme l’échange et la rencontre culturelle. Ils y feront plusieurs représentations et le duo va ainsi enchaîner les prestations, élargir leur répertoire, mais surtout forger leur identité musicale :

« On voulait reprendre les classiques de la culture geek tout en y intégrant notre pâte, le jazz et la musique improvisée. » Arnaud Forestier

Grâce à leurs concerts ils ont rencontré beaucoup de monde, d’autres musiciens qui se sont greffé au projet, notamment Naoko Matsui, une chanteuse lyrique japonaise qui leur proposera de venir jouer au japon. Adrien ne sera malheureusement pas de la partie mais Arnaud sera accompagné de sa copine Juliette Boyer, contrebassiste et chanteuse, ils se produiront dans la magnifique ville de Tokyo. Une sacré aventure qui forgera le projet et le duo, Owaru est né.

 

Le premier clip

Il y a un mois, pendant le confinement, Owaru a sorti son premier clip sur le « Fighting Theme » de Final Fantasy VII. Pendant environ trois mois le groupe a travaillé sur ce projet :

«  Le plus compliqué c’était de trouver le lieu, après il fallait enregistrer, tourner et monter. » Arnaud Forestier

Le duo est également accompagné par Océane Le Guern, qui va énormément les aider au niveau de la communication et Matthieu Lachat, Clip Owarudiplômé en école de cinéma qui va réaliser le clip. Le morceau est premièrement enregistré en studio, Arnaud nous confie qu’il était très angoissé de jouer ce morceau. Ensuite le clip est tourné aux Chaudronneries à Montreuil. La vidéo sort en plein confinement et les retours sont très bons, différents articles sont écrits sur le duo et le clip totalise 23000 vues sur Youtube. Le duo comptabilise à ce jour quatorze vidéos et propose des enregistrements en studio reprenant des grands classiques du jeu vidéo, mais aussi des animés comme Full Metal alchemist ou encore des films du studio Ghibli. Avec une vidéo par semaine vous pourrez vite vous faire une playlist originale et sympathique.

« On broyait un peu du noir pendant le confinement, le clip sort et il y a un super accueil du public et de la presse, on est très content. » Arnaud Forestier

 

Level Up

« On a la sensation d’avoir passé un stade, on voudrait passer au stade supérieur. » Arnaud Forestier

Arnaud ForestierLe duo souhaite reprendre les concerts dans les salons, les bars geeks, les salles de concerts qui cherchent à diffuser la culture geek et japonaise. Arnaud nous avoue qu’ils ont juste envie de jouer avec le plus de musiciens possible, notamment un chœur qui les a déjà accompagnés sur plusieurs de leurs concerts. Mais ce n’est pas tout : d’autres clips et vidéos sont à prévoir sur leur chaîne avec différents thèmes. Le duo envisage aussi de régaler nos oreilles avec un album qui devrait sortir pour la rentrée prochaine avec du Zelda, du Ghibli du Final Fantasy et bien d’autres.

N’hésitez pas à suivre Owaru, un duo fort sympathique et plein de talent, sur leurs réseaux sociaux :

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Rencontre avec Owaru : la musique dans la peau”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *