Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
140829-the-last-tinker-city-of-colors

The Last Tinker : City of Colors

Partagez sur

En décembre prochain, il sera disponible sur la PS4 The Last Tinker : City of Colors, un jeu en 3D produit par Mimimi Productions. Le jeune public sera probablement heureux de passer de longues heures à jouer à ce jeu inspiré par des ténors qui ont connu un grand succès.

Contexte du jeu

Une incursion est faite dans l’univers de CouleurVille, une cité divisée par 3 quartiers représentés par 3 couleurs, chacune symbolisant une valeur. Il s’agit du rouge, du bleu et du vert. Il se trouve qu’une gangrène parviendra à transformer littéralement les habitants de CouleurVille en les rendant soit agressifs, soit tristes ou soit peureux. La situation se compliquera lorsqu’un esprit aux mauvaises intentions volera les couleurs de la ville au point de laisser la grisaille l’envahir. Koru sera donc au cœur de l’action pour mettre fin à cela. Celui-ci devra œuvrer afin de permettre à ce monde basé sur les loisirs créatifs de retrouver ses couleurs d’antan.

Sur les traces de Rayman 3 et d’autres productions

On remarque très vite que The Last Tinker reprend les standards des productions du même genre. En effet, vous y retrouverez les éléments qui ont contribué au succès de Rayman 3 ainsi que ceux appréciés dans Banjo Kazooie. Et puis, Mimimi Productions y a ajouté les sauts de Zelda et ceux d’Asassins’Creed réalisables par le maintien enfoncé d’une touche. La progression de Koru dans l’environnement est donc facile et vous n’aurez pas besoin de calibrer les sauts. Attendez-vous toutefois à des chutes et des glissades sur des rails. Des séquences combat sont prévues et vous pourrez donner des coups à vos adversaires et procéder à l’achat de nouvelles attaques afin d’augmenter la puissance de vos coups.

La force de Koru

Koru bénéficiera de pouvoirs spéciaux qui lui seront donnés par chaque esprit des 3 quartiers de CouleurVille. Il pourra ainsi déstabiliser ses adversaires en les effrayant, les paralysant, les figeant un moment et même en les cognant plus fort. On note que l’exécution de ces différentes actions se fait sans grande difficulté. Au cœur du jeu, vous aurez à passer par des puzzles, ajuster des mécaniques, déplacer des plates-formes et chercher des moyens pour vous mettre à l’abri de vos ennemis. Il faut également indiquer que Koru ne sera pas seul dans l’aventure. Il pourra en effet compter sur le soutien d’un grand benêt appelé Briggs qui a la possibilité de se miniaturiser et devenir Bomber. En ce moment, celui-ci se caractérise par son explosivité.

 

Un jeu intéressant, mais plus réservé aux enfants

Même si The Last Tinker a plusieurs similitudes avec de grandes références, ce jeu a tout de même sa propre identité. Cette production est vraiment faite pour le plaisir des enfants. En tout cas les parties sont très faciles et vous aurez certainement envie d’autre chose en constatant que vous tournez en rond avec 5 ennemis qui apparaissent à chaque fois. Aussi, vous trouverez des séquences durant lesquelles vous avancerez sans croiser d’embûches ou d’actions à effectuer. Même dans le scénario, le caractère enfantin se dégage très vite. On peut donc dire que The Last Tinker peut être joué par les plus petits avant que ceux-ci ne se frottent aux réalités d’autres jeux comme Rayman 3.

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “The Last Tinker : City of Colors”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *