Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
GTA RP - policier

Grand Theft Auto V – La vie de policier en RP

Après vous avoir parlé de mon expérience dans GTA RP, je tenais à vous présenter l’expérience d’une personne entrée dans les forces de l’ordre sur le serveur dont je fais partie. Ici, nous ne sommes pas dans le côté illégal de la chose comme avec mon personnage. Loïc de son vrai nom, je ne donnerais pas son nom RP, a choisi de partir du côté de la loi, après quelques jours sur le serveur, il est devenu policier. Entre négociations lors de braquages et patrouilles en ville, le personnage de notre jeune Toulousain a fort à faire.

 

Est-ce que tu peux te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Loïc, j’ai 21 ans et je suis originaire de Toulouse. Après mon BAC S/SI, j’ai fait une année en licence de psychologie, malheureusement cela ne m’a pas plu, j’ai donc changé de filière pour me lancer dans un cursus informatique.

 

Avais-tu déjà joué à GTA RP avant ça ?

Oui j’avais déjà eu l’occasion de faire du roleplay cependant je n’en avais jamais fait avec autant de sérieux et aussi longtemps.

 

Comment es-tu rentré dans les forces de l’ordre sur le serveur ?

Pour entrer dans les forces de l’ordre, j’ai d’abord postulé pour arriver sur le serveur. Une fois accepté, il a fallu que j’envoie mon CV a la personne en charge du recrutement. Pour finir, j’ai passé un entretien avec un haut gradé qui m’a donné ma plaque de cadet. C’est ainsi que tout a commencé !

 

Quel est ton grade ? En combien de temps as-tu obtenu ce grade ? Y a-t-il eu des actions qui t’ont fait grimper en promotion ?

Je suis actuellement Officier-Supérieur, il m’a fallu environ deux semaines pour atteindre ce grade. Ce n’est pas une action particulière qui m’a permis de monter en grade, généralement on évite de jouer les héros. C’est surtout mon efficacité globale, ma présence sur le serveur et dans le service ainsi qu’un travail sérieux qui ont joué.

image_2021-05-30_150630

 

Quelles étaient tes activités en tant que cadet ?

Durant ma période de cadet, j’ai dû démontrer mon sérieux et ma présence, prendre mon service à différents moments de la journée. Le plus important est de démontrer que nous avons bien enregistré les connaissances de l’IFPD. Il a fallu que j’apprenne les différents codes radio et les différentes manières d’appréhender chaque situation. On doit aussi montrer nos compétences lors des procédures d’arrestation et des différents braquages comme les supérettes, les banques ou encore les bijouteries. Lorsqu’on est cadet, les gradés ne nous laissent pas carte blanche pour agir sur les différentes situations, on peut par exemple sécuriser les zones ou demander les papiers d’identité.

 

Quelles sont tes activités depuis que tu es Officier-Supérieur ?

Je fais globalement la même chose qu’un cadet, c’est-à-dire : des patrouilles, des arrestations, etc. J’ai un peu plus de liberté qu’en tant que cadet et je dois aussi m’occuper de certaines choses un peu moins sympathiques comme la paperasse. J’ai passé une heure et demie avec un avocat la dernière fois à cause d’un vice de procédure, c’est assez compliqué. J’ai aussi la possibilité d’intégrer deux formations. La formation VIR qui permet de conduire des véhicules d’intervention rapide, je pourrai conduire des Porsche et des Maserati. Sans cette formation, nous avons accès aux voitures de base et aux motos. La seconde formation est la CIS qui permet de rejoindre le groupe d’intervention d’élite du IFPD. J’ai aussi l’autorisation, lorsque je suis au commissariat, d’ouvrir les dossiers pour le PPA (permis port d’arme) des citoyens.

braquage

 

Quel est ton meilleur souvenir en patrouille ?

Je ne pense pas avoir de souvenir préféré en particulier, mais après une grosse opération qui se déroule sans accroc, on a été félicité par un supérieur lors de la réunion de débriefing. C’est toujours très satisfaisant de se faire complimenter et de voir qu’on a fait du bon boulot. Mise à part ça, je dirais les balades en Mary, c’est le code que nous utilisons pour les motos. Henry, Mary et Bertrand sont les différents codes pour indiquer les différents véhicules, à savoir, hélicoptère, moto et bateau.

 

Quelle est la chose la plus difficile à faire en roleplay ?

En tant qu’agent d’IFPD, je trouve que la chose la plus difficile à faire est de traiter toutes les informations (radio, etc.) sans avoir un affreux mal de crâne en fin de journée. Au tout début, il fallait enregistrer tous les codes radios, ça aussi c’était un peu compliqué mais avec le temps on s’y fait.

 

Grâce à Loïc j’ai pu voir à quel point ce n’était pas facile d’être dans les forces de l’ordre en RP, quelque chose qui m’intéressait au début. C’est vraiment impressionnant de voir à quel point les choses sont poussées au réalisme, ce sont les joies du RP.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Grand Theft Auto V - La vie de policier en RP”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *