Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
tohu

Tohu – Une mignonne enquête côtoie un surréalisme mécanique

Tohu Point'n'click

Partagez sur

Tohu est un point’n’click passé un peu inaperçu. Sorti le 28 janvier 2021, il a été développé et édité par deux indépendants : Fireart Games et The Irregular Corporation. Je vous invite à venir vous plonger dans l’enquête de la petite fille et Cubus.

 

L’originalité au cœur de l’histoire

Dans Tohu, vous incarnez « La petite fille ». Coiffée d’un serre-tête ornementé d’un petit cube, elle est garante de la bonne tenue du moteur sacré. Qu’est-ce que le moteur sacré ? C’est le moteur de l’île sur laquelle habite la petite fille, une île qui est en fait un poisson volant.

Et là, je vous ai déjà perdu. Oui, Tohu est un jeu qui se passe entièrement dans un univers complètement décalé qui fera très certainement travailler votre imagination. Entre surréalisme et monde onirique, tout semble bien se passer pour les habitants des différentes île-poissons pour lesquelles le ciel est un océan. Mais un jour pourtant banal pour les étranges habitants de l’île du poisson géant, un anonyme personnage en capuche vient semer le chaos.

20210207131617_1

 

Entre enquête et réflexion

Votre objectif est double : mener l’enquête sur ce mystérieux individu et réparer le cœur sacré de votre précieuse île. Pour ce faire, la petite fille, accompagnée de son meilleur ami et protecteur Cubus (vous voyez le petit cube de son serre-tête, c’est en fait un robot), doit aller chercher de quoi réparer le moteur mais aussi découvrir qui s’amuse à tout casser.

Première étape, se rendre chez un vieil ami mais aussi un des grands gardiens de l’univers : Joncle. Ainsi commence le périple de la petite fille et Cubus au milieu des insectes et divers animaux mécaniques.

20210207001917_1

 

Tohu sait se renouveler

Le jeu se déroule sous forme de multiples petites énigmes et casse-tête à résoudre par moments entrecoupés de cinématiques qui ajoutent des éléments d’histoire au jeu. Tohu est, par son histoire, les dialogues, bref dans sa globalité, pensé pour les enfants (ou adultes qui veulent faire travailler leurs méninges tout en se plongeant dans un univers unique).

Stimulant l’imagination et la réflexion, la difficulté va en grandissant tout en restant accessible (un peu dans le même genre que Stray Cat Doors). Même si je conseille de faire jouer vos petits bouts en votre compagnie, il existe la possibilité de débloquer des indices à travers votre petit carnet. Dans ce carnet, vous pourrez même collectionner des cartes à l’image des insectes les plus improbables du jeu.

20210206111341_1

 

Tohu sait se réinventer et les divers niveaux évoluent à travers différents styles artistiques auxquels les énigmes s’adaptent. Celles-ci qui sont toutes variées et savent se réinventer pour ne pas lasser le joueur.

Le gros point fort qui évite la linéarité est le fait de devoir alterner entre la petite fille et Cubus selon les situations. D’ailleurs, le jeu étonne par sa durabilité mais ne brille pas pour sa rejouabilité. En effet, une fois l’intrigue révélée et les casse-têtes terminés, il est difficile de reprendre goût au jeu. Non pas par son manque de surprise mais malheureusement s’effacer la mémoire n’est point encore possible.

 

Un conte pour enfants mignon et créatif

Par son gameplay et sa direction artistique, à la fois simpliste dans le trait mais complexe dans son originalité, Tohu sait se démarquer des autres point’n’click. Alors que le genre aujourd’hui n’est plus sur le podium des jeux les plus populaires, Tohu sait rappeler les sensations uniques des classiques du genre, tel que Monkey Island, tout en flirtant, à sa façon, avec le steampunk.

Ce petit jeu est un combo subtil et loufoque qui fonctionne à merveille afin de transporter le joueur hors du temps.

20210206234750_1

Tags

Partagez sur

BananeEnPyjama

Passionnée de tout et n'importe quoi mais surtout de SPOILER : jeux vidéo et cinéma. Principalement joueuse de FPS, tryhardeuse on peut parfois me confondre avec une banane plantain. J'aime l'e-sport, j'ai énormément (trop) suivi feu Overwatch et comble le manque avec le nouveau bébé de Rito : Valorant. J'ai commencé mon addiction avec les célèbres Beyond Good & Evil, dont j'attends avec impatience le 2, Medievil (rip son remaster...), Crash Bandicoot, SLy Cooper, Ratchet&Clank bref vous aurez compris les jeux phares de la Playstation 2.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Tohu - Une mignonne enquête côtoie un surréalisme mécanique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *