Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Killing a Superstar - alaune

Killing a Superstar – Un film en réalité virtuelle plutôt qu’un jeu vidéo

Killing a Superstar est un jeu de réflexion et d’enquête. Exclusif à la réalité virtuelle, il est édité et développé par iQIYI, Inc., un équivalent de Netflix en Chine, ce dernier n’y étant pas directement disponible. Attention, le jeu n’est pas disponible en français mais en chinois sous-titré en anglais.

 

Killing a Superstar - salonTémoin omniprésent d’un meurtre

Dans Killing a Superstar, vous êtes dans l’appartement de Lisa, une actrice célèbre sur le point de réaliser une interview filmée en direct sur internet. L’histoire se passe sur une quinzaine de minutes où, à la fin, un meurtre aura lieu.

Le jeu se déroule dans un huis clos où il vous faudra observer chacune des six personnes présentes pour répondre à trois questions visibles dès le début du jeu. Dont une assez importante : qui est le meurtrier ?

 

Une enquête en VR panoramique

Niveau gameplay, Killing a Superstar est très simpliste. Vous pouvez aller de pièces en pièces en choisissant sur la carte en bas de l’écran, vous vous téléporterez et ainsi pouvez voir ce qu’il y a autour de vous.

La carte permet de suivre les déplacements des différents personnages dans l’appartement et donc d’enquêter plus facilement.

Une timeline est également présente afin d’avancer ou de remonter dans le temps. Les segments bleus sur celle-ci montrent les moments où une personne est présente dans la pièce.

Enfin, vient l’écran des questions auxquelles il faut répondre en sélectionnant un ou plusieurs personnages.

 

 

Killing a Superstar - BureauLes grandes limites de Killing a Superstar

Malgré la composante obligatoire VR, ne vous attendez pas à avoir l’impression d’être dans la pièce, nous sommes ici dans le cas d’un film panoramique à 360°, comme si vous étiez à l’intérieur d’une sphère. Bouger la tête vous tournera, aucune possibilité de déplacement en dehors de passer d’une caméra à l’autre. Une version ne nécessitant pas la VR aurait très bien pu être faite.

Killing a Superstar se termine en une heure et demie. Et cela si vous souhaitez suivre tout le court-métrage, comprendre ici la quinzaine de minutes de chaque personnage, avant de répondre aux questions. Avec un peu de logique, en suivant les bons personnages et leurs déplacements, il est même possible de comprendre lors d’un seul visionnage.

 

Un jeu qui n’en fait pas assez

L’idée d’avoir un jeu d’enquête en réalité virtuelle avec de vrais acteurs est très attirante, mais l’expérience que propose Killing a Superstar est grandement insuffisante. Arrivé à la fin du jeu, si vos réponses sont validées, vous aurez un goût de “revinez-y”.

Le jeu en lui-même ne manque pas d’intérêt, l’intrigue est quand même bien écrite (le film a gagné le prix du film VR au festival du film de Venise), mais il est trop facile et trop court. Ajoutez à cela le manque d’intérêt de la VR et il est difficile de le conseiller en dehors des soldes pour les personnes en manque d’enquête.

Dans le même principe de jeu, je vous conseille plutôt Unheard, un jeu d’enquête totalement différent visuellement où vous devez suivre plusieurs affaires et également répondre à des questions mais mieux fait et plus long.

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Killing a Superstar - Un film en réalité virtuelle plutôt qu’un jeu vidéo”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *