Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Test Defend the Rook - Une

Defend the Rook – Rogue Tower Defense

Si leur origine est difficile à déterminer, les Tower Defense sont dorénavant des jeux bien connus du grand public. Développé par les australiens de One Up Plus et édité par Goblinz Studios (Legend of Keepers), Defend the Rook est un jeu proposant un système de Rogue-Lite autour du genre Tower Defense. Après plusieurs heures de jeux et de runs réussies, nous vous donnons notre avis sur Defend the Rook.

 

L’apprentissage par les échecs

Au départ créé par un couple australien, le studio de développement indépendant One Up Plus, aujourd’hui bien plus grand avec neuf membres, avait avec Defend the Rook l’intention de renouveler le genre Tower Defense en lui apportant des touches de Rogue-Lite. Si le tout est développé autour d’un scénario tenant sur un timbre-poste, il met en place un jeu stratégique.

Présenté comme un jeu dans le jeu, Defend the Rook vous propose de prendre le contrôle d’un héros jouant une espèce de jeu d’échecs avec ses adversaires. Le jeu propose plusieurs mondes différents à parcourir via des combats à remporter. Chaque combat, joué au tour par tour, vous demandera de conserver votre tour (comme la pièce d’échec) en bonne santé. Pour cela, cette dernière sera accompagnée de trois héros (un guerrier, un assassin et une magicienne) devant occire les ennemis apparaissant.

Test Defend the Rook - Combat 1

 

Présentés sous la forme d’un Tactical-RPG, les combats sont tactiques et de nombreux points sont à prendre en compte. Chaque personnage (la tour incluse) est doté de points de vie, d’armure et d’attaque. Très classiques sur le papier, le jeu prend une tournure particulièrement tactique rapidement. Le lieu d’apparition des futurs ennemis est indiqué, il n’y a que très peu de RNG dans les choix pris, ainsi des tactiques précises peuvent être mises en place.

En plus de ces héros, votre camp pourra mettre en place des pièges sur la carte. Bloquant ou ralentissant l’avancée des ennemis, ces pièges sont très utiles. Des sorts sont également utilisables pour améliorer les capacités de ses héros ou toucher plusieurs ennemis à la fois. En quantité limitée, ces pièges et sorts permettent encore d’agrandir le champ des possibilités permettant de défendre sa tour.

 

Un rogue-lite classique…

Comme indiqué, Defend the Rook est doté d’une composante Rogue-Lite également importante. En effet, si  chaque mort vous fera recommencer à zéro ou presque, vous débloquerez des améliorations pour vos héros tout au long d’une run. Améliorer les statistiques des protagonistes ou leur offrir de nouvelles techniques, les possibilités sont assez nombreuses mais très peu originales.

Test Defend the Rook - Améliorations en run

 

En plus des améliorations temporaires lors d’une run, vous pourrez dépenser les consommables acquis afin d’améliorer de façon permanente vos héros, sorts ou pièges. Une nouvelle fois très classique, l’ensemble permet bien de motiver à relancer une partie surtout dans les premières heures de jeu. La possibilité, en outre, de débloquer de nouveaux sets de magie est également un point efficace pour redonner au jeu de la rejouabilité.

 

… et manquant encore d’équilibre et  de contenu…

Si le Rogue-Lite connaît un franc succès ces dernières années, il n’en reste pas moins un genre très compliqué à mettre en place, car demandant un équilibrage parfait ainsi qu’un contenu assez étoffé pour motiver le joueur durant de nombreuses heures. Sur ce sujet, Defend the Rook déçoit à plusieurs niveaux.

Le jeu manque clairement d’équilibre et à plusieurs niveaux. Dans un premier temps, il semble tout simplement impossible d’atteindre les derniers mondes du jeu en début de partie. Que la mort soit motivante de par ce qu’elle nous apprend est une composante indispensable et intéressante de tout bon Rogue-Lite. Que cette dernière soit mathématiquement indispensable même avec la plus grande tactique est parfois très frustrant. Defend the Rook semble ainsi avoir mal géré la courbe de difficulté.

À l’inverse, après quelques morts frustrantes, il semble évident que certaines tactiques sont déséquilibrées. Suivant les techniques qu’elle recevra aléatoirement et ses améliorations, la magicienne devient rapidement un personnage très (trop ?) puissant. Ainsi, j’ai rapidement compris devoir tout concentrer sur la magicienne (quitte à recommencer une run lorsque les premiers pouvoirs aléatoires ne me plaisaient pas) afin de voir le bout de mes runs.

Le jeu manque encore d’équilibrage, mais aussi et surtout de contenu. Les ennemis ne se renouvellent que très peu d’une run à l’autre, les boss sont peu nombreux et les maps sont toujours les mêmes ou presque. Lorsqu’on ajoute à cela le fait qu’il n’y a pas de héros supplémentaire à débloquer, Defend the Tower fait pâle figure devant la concurrence.

Test Defend the Rook - Combat 1

 

… malgré un fond intéressant

Ces défauts ne sautent pas rapidement aux yeux, mais sont clairement mis en emphase par la difficulté aberrante des premiers combats. Ils sont particulièrement mis en valeur après une dizaine d’heures de jeu et enlèvent ainsi beaucoup de l’essence du jeu malgré son aspect Tower Defense très intéressant.

Le principe même de la défense de tour sur un échiquier dont on ne peut connaître le lieu du futur danger apporte un grand aspect tactique au genre. Les techniques de « tunnels » bien connues des jeux du genre n’ont ici pas de sens et vous devrez souvent réadapter votre tactique à la situation.

Passées les premières morts, inévitables et donc très frustrantes, Defend the Tower propose des combats tactiques et on s’étonne parfois à passer plusieurs minutes à faire un choix de mouvement à la manière d’un Into the Breach.

 

Defend the Rook est plein de bonnes idées, mais encore frustrant

Espérons que les développeurs de One Up Plus Studios offrent rapidement des ajouts et un équilibrage à Defend the Tower. Ce mélange de Tower Defense et Rogue-Lite donne un jeu tactique proposant de très bonnes idées, mais qui est clairement miné par un équilibrage à revoir et un manque de contenu évident. Malgré tout, pour les joueurs peu effrayés par  le « grind » et la frustration, Defend the Rook vous proposera des combats tactiques.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Matthes

je suis Matthes, rédacteur sur le site et fan de Nintendo de la première heure ou presque. Ayant principalement fait mes armes de gamer sur les différentes versions de Mario Kart et Smash Bros, mes occupations vidéoludiques sont aujourd'hui plus variées. Si elles tournent toujours principalement autour de l'univers de notre plombier préféré, de nombreux jeux indépendants tels que The Binding of Isaac, FTL : Faster Than Light ou encore Rimworld font dorénavant partie intégrante de mon quotidien de joueur.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Defend the Rook - Rogue Tower Defense”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *