Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
keyart_1080p2

Legend of keepers – Comment construire son deck 100% moral ?

Dans Legend of Keepers, vous disposez de plusieurs stratégies pour rester deux ans à la tête de votre entreprise démoniaque. L’une des plus divertissantes est celle du deck 100% moral, qui consiste à optimiser tout son arsenal non pas pour tuer les héros qui vous envahissent mais pour réduire leur trouillomètre à zéro et leur faire prendre la fuite. Voici quelques conseils pour devenir le plus terrifiant des patrons.

 

L’Esclavagiste, maître de l’horreur

Pour jouer sur la peur de vos adversaires, la priorité est d’abord de sélectionner le maître esclavagiste en début de partie. En commençant votre run avec ce maître, vous disposerez déjà de pièges attaquant le moral des héros comme la catapulte d’os et le cor de guerre. Du point de vue des sorts, le centaure liberticide dispose non seulement d’Intimidation qui peut infliger de gros dégâts moraux mais aussi du sort de Défi, disponible seulement en combat singulier. Enfin, l’arbre de compétences de l’esclavagiste permet de débloquer des bonus de dégâts moraux, notamment sur les pièges. En boostant au maximum ces deux sorts ainsi que la troisième branche de l’arbre de compétences, vous devriez avoir de bonnes bases pour instaurer un climat de terreur dans votre donjon.

lok1

L’esclavagiste possède plusieurs boost “anti-moral” dans son arbre de talents.

 

Leurrez vos ennemis

En début de partie, la catapulte d’ossements, le cor de ralliement et surtout le tas d’os sont des pièges assez efficaces pour effrayer les héros, vous pouvez également utiliser la boîte de Pandore, qui touche le moral et permet d’augmenter les malus. Toutefois, au fur et à mesure des semaines, ces pièges ne suffiront peut-être plus à repousser les assaillants. Dès que vous avez la possibilité, chez le marchand ou au terme d’un donjon, procurez-vous le leurre. En plus d’infliger des dégâts moraux, le leurre permet au second piège du donjon d’agir deux fois de suite. Ainsi si vous le couplez à un tas d’os amélioré ou à une surprise macabre, vous pourrez infliger jusqu’à 110 points de dégâts moraux sur une seule salle!

 

La malédiction autour de votre cou

La réussite d’une campagne de Legend of Keepers dépend souvent du choix de vos artefacts. Ces reliques vous permettent de gagner de bonus permanents et peuvent être récupérés lors d’un pillage, d’une mission de déplacement, au détour d’un événement aléatoire ou au terme d’une bataille. L’artefact le plus précieux dans un run 100% moral est le pendentif démoniaque. Cet objet permet d’avoir 30% de chance de voir chaque héros démoralisé au début d’une bataille, état qui occasionne 15 dégâts de moral à chaque tour.

Si vous récupérez trois pendentifs démoniaque, vous pouvez décupler cet effet et vous assurer quasi systématiquement d’accueillir des héros démoralisés dans votre donjon. Pour maximiser les chances de remporter cet objet, essayez de privilégier les combats contre les vétérans, qui rapportent en général plus souvent des artefacts (et vous aurez également plus de probabilité de récupérer les pièges leurre et surprise macabre).

Lok2

 

Fantôme, goblin ou squelette ?

Faire une partie avec l’Esclavagiste, c’est d’abord choisir les bons monstres à asservir et bien les entraîner. Pendant la première année, il faudra donc très souvent alterner les actions marchand et entraînement pour construire votre deck parfait. Les créatures à privilégier pour le moral sont les fantômes, pour leur sort Épouvante, les chiens squelette et leurs redoutables Hurlements, et les Naga au Regard perçant. Les orcs, malgré leur lenteur, sont aussi intéressants quand il atteignent le niveau 3 car ils sont résistants et leur cri de terreur est très efficace. Du côté des monstres rares, les jubokko constituent des recrues de premier choix. Une fois la première année achevée, concentrez-vous sur l’entraînement des monstres et délaissez le marchand au profit de l’ingénieur qui peut améliorer vos pièges.

lok3

L’orc et le fantôme (à droite) sont des atouts précieux pour tout joueur misant sur le moral

 

Le psychologue est votre meilleur ami

Quand les batailles se rapprochent, il est parfois difficile de gérer la motivation des monstres et éviter le burn out. Heureusement, jouer sur le moral permet d’obtenir une grande quantité de larmes. Ces larmes vous permettront de payer le psychologue sans débourser une seule pièce d’or. Vous pourrez donc renouveler la motivation de vos troupes tout en gardant l’or pour le marchand et l’entrainement. Si vous manquez de ressources, pensez à régulièrement faire un tour chez l’alchimiste pour transmuter une partie de vos larmes en sang puis en or.

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Legend of keepers - Comment construire son deck 100% moral ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *