Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Preview Humankind - Image de fond

Humankind – La nouvelle référence du 4X ou presque

Humankind Stratégie

Partagez sur

Plusieurs mois après son annonce et après différentes périodes de versions Bêta, Humankind est enfin sorti en version 1.0. Disponible sur PC et Mac, le nouveau-né des Français D’Amplitude Studios (Endless Space, Dungeon of the Endless) a la lourde tâche d’entrer sur le terrain du 4X historique face au mastodonte Sid Meyer’s Civilization. La création française a-t-elle les arguments ? Nous vous l’expliquons dans ce test de Humankind.

 

Original dès les premiers tours

Pour ceux qui n’auraient jamais joué à un 4X (pour eXploration, eXpansion, eXploitation, eXtermination), nous vous le présentions lors de la preview du jeu durant sa bêta. Humankind reste, de manière générale, dans le classique du genre. Vous devez mener votre civilisation à travers les âges tout en gérant les aspects militaire, politique, financier ou encore religieux dans un monde divisé en cases hexagonales. Si le genre a été fortement popularisé par Civilisation, Humankind fait en sorte d’apporter plusieurs touches d’originalité.

 

De nomades au néolithique à une gestion des spécialités par la suite

Chaque partie de Humankind débute au néolithique. Vous prenez le contrôle d’une tribu nomade cherchant à explorer le monde. Contrairement aux habitudes du genre, vous ne pourrez pas créer de ville dès le début et devrez d’abord faire gagner de l’expérience à votre tribu. Cette dernière peut découvrir de la nourriture afin de s’agrandir (chaque tribu peut être divisée en deux avec assez de nourriture), de la science afin de découvrir de nouvelles capacités et de l’influence afin de créer son premier avant-poste.

Test Humankind - Néolithique

 

Chacune de ces caractéristiques permettra à votre tribu de rapidement récupérer une étoile d’ère afin d’évoluer. De manière générale, le jeu vous demandera d’ailleurs de récupérer des étoiles d’ère afin de gagner. La première étoile récupérée, on peut alors choisir sa première civilisation. Chacune ayant sa spécialité (agraire, militaire, religieux, scientifique expansionniste ou financier), votre civilisation gagnera d’autant plus de points en réussissant les objectifs liés à la sienne.

Toutes les 8 étoiles, votre civilisation aura la possibilité d’évoluer d’ère. Ainsi, en plus d’ouvrir le champ des possibilités scientifiques, ces changements permettent de faire évoluer sa stratégie au fur et à mesure de la partie. Une civilisation ayant visé sur la science durant le Moyen Âge pourra totalement devenir une nation militaire durant l’ère moderne afin d’utiliser ses avancées scientifiques stratégiquement.

 

Des combats infiniment plus tactiques

Le deuxième point sur lequel Humankind montre sa patte de manière très efficace est le mode de combat. Chaque unité peut être liée à une autre afin de créer une armée. Rapidement, plusieurs armées peuvent même s’associer dans une bataille. Enfin, chaque bataille lancée sur adversaire ou reçue commence avec une phase de déploiement permettant de placer stratégiquement ses unités. Proposant un principe de prise du drapeau, des techniques de sièges avancés lors d’attaques de villes, le système de combat de Humankind impressionne par son évolution au cours les ères.

Les combats sont totalement différents suivant les ères et les évolutions scientifiques ont un vrai impact sur les batailles. Si les premières guerres sont plutôt classiques, les batailles des ères modernes se rapprochent presque d’un RTS tant leur aspect tactique est grand. La nature du sol sur lequel est placée l’unité, le placement de ses camarades, les paramètres sont nombreux pour gérer une bataille et un joueur tacticien pourra totalement gagner une bataille pourtant très mal engagée sur le papier.

 

L’expansion par influence

Après avoir récupéré assez d’influence, votre tribu sera capable de créer un avant-poste. Ce dernier ne deviendra une ville qu’après une nouvelle dépense d’influence. Une grande originalité du jeu est alors mise en valeur. Le monde est composé de régions dans laquelle construire un avant-poste permettra d’en annoncer la possession au reste du monde. Chaque avant-poste peut être rattaché à une ville existante, ainsi l’expansionnisme devient stratégique et une ville peut avoir une zone d’influence immense.

Test Humankind - Avant-postes

Toutes les cases d’une région sont donc automatiquement rattachées au territoire du joueur créant un avant-poste. Malgré tout, par la suite, seules les cases adjacentes à celles déjà aménagés peuvent accueillir des quartiers (contrairement à Civilization, les cases de ressources n’ayant pas besoin d’être collées à la ville pour être exploitées). Annoncer la conquête d’une région pourra mettre en rogne vos voisins. La gestion des adversaires est également originale dans Humankind.

La diplomatie, l’arme des puissants

Comme dans tout 4X, la progression de votre civilisation sera ralentie par la concurrence de vos adversaires. Chaque IA du jeu a un caractère propre et bien s’entendre avec ses voisins peut être le secret du succès. Vous pouvez, avec le représentant de chaque civilisation que vous croiserez, mettre en place de nombreux accords. De traités de non-agression au commerce de ressources, les interactions sont nombreuses et indispensables afin de rendre sa population heureuse.

Test Humankind - Traités

 

Malgré tout, certaines de vos décisions pourront énerver vos voisins. Récupérer une région à leur frontière, avoir le contrôle d’une région sous influence étrangère, de nombreuses actions pourront offrir à vos voisins des griefs. En demandant des exigences, on fait alors évoluer le soutien de guerre de son peuple envers cette civilisation étrangère. Un soutien élevé permet alors de déclarer la guerre sans conséquence néfastes. Chaque bataille remportée durant cette dernière fera évoluer ce soutien. Si l’un des soutiens tombe à zéro, la civilisation doit se rendre en acceptant les exigences de son adversaire.

 

Des événements aléatoires

En plus des nombreux points cités permettant à Humankind de s’éloigner de la concurrence, les développeurs d’Amplitude Studios ont également ajouté des événements aléatoires permettant encore à chaque partie de Humankind de se singulariser. De temps en temps, un événement vous demandera de faire un choix qui aura une influence, a minima, sur la politique de votre civilisation.

Test Humankind - Influence politique

 

Cette notion de politique est également très intéressante. Vous voulez développer une civilisation ouverte au monde et la science ou préférez une dictature religieuse ? Humankind vous offre toutes les possibilités et adapte la partie à vos choix. Les événements aléatoires s’adaptent à votre société et les adversaires (IA ou barbares) réagiront totalement différemment face à vous suivant vos choix politiques.

 

Le classique du 4X toujours présents

Sur de nombreux autres points, Humankind se rapproche fortement de ses concurrents et du classique du 4X historique.

 

Nourriture et stabilité, le secret d’une ville prospère

Chaque ville que vous créerez dans Humankind demandera une gestion particulière. Au fur et à mesure de son évolution, la ville devra pouvoir accueillir et nourrir sa population grandissante. Cette dernière offrira ses services pour apporter production, finance et science à la ville. Classique dans leur gestion, les villes de Humankind propose une caractéristique originale : la stabilité. Agrandir sa ville en construisant un nouveau quartier ou en rattachant un avant-poste fera perdre de la stabilité à cette dernière. Rappelant les activités de Civilization, vous devrez vous assurer que vos habitants aient une vie stable afin qu’ils ne lancent pas une révolution.

Test Humankind - Gestion ville

 

On retrouve également les différentes merveilles mondiales. Des merveilles naturelles qui offriront influence et divers statistiques à la civilisation récupérant la région aux merveilles créées par l’Homme qu’il faudra revendiquer puis construire, Humankind permet de créer des villes originales et surtout permet au joueur d’avoir une vision exhaustive du futur de sa civilisation très rapidement.

Test Humankind - Merveille

Le Stonehenge de Paris. Le rêve de Jean-Michel Nulengéo

 

Tout ce qui gravite autour de la science est également très classique dans Humankind. Les quartiers scientifiques et autres infrastructures permettront à votre civilisation d’optimiser la création de science et cette dernière est dépensée afin d’évoluer sur un arbre de compétences très classique. La religion, enfin, est également représentée dans le jeu. Difficile à cerner pour le moment (nous y reviendrons), la foi permet encore à votre peuple d’améliorer certaines capacités.

 

Humankind, la nouvelle référence ?

Dans un secteur très peu concurrentiel du 4X historique, Civilization a mis plusieurs années de versions, DLCs et équilibrages avant d’être aussi équilibré qu’aujourd’hui. Humankind a-t-il les qualités pour détrôner le jeu de Firaxis Games ?

 

Des parties qui ne se ressemblent jamais

Il est très difficile d’apporter une vision totalement exhaustive sur les qualités et défauts d’un jeu tel que Humankind et c’est certainement là une des qualités principales du jeu. En effet, le gros défaut que je trouve à Civilization est le fait qu’aujourd’hui, les métas sont bien connues des joueurs et ne peuvent, à haut niveau, être contrées. Si vous lancez une partie de Civilization à haut niveau, vous saurez dès les premières minutes quels devront être vos objectifs. Grâce à ses civilisations évolutives et ses nombreux objectifs de victoire, Humankind fait très fort sur le sujet.

Lorsqu’on prend, de plus, en compte les événements aléatoires (même si après plusieurs dizaines d’heures de jeu, j’ai remarqué que ces événements se répétaient), il semble que les possibilités de création de civilisations différentes soient presque infinies. Chaque ère propose 8 possibilités de récupérer des étoiles d’ères et passer d’une civilisation scientifique à un peuple militaire par exemple se fait sans problème. Les stratégies menant à la victoire semblent, également, infinies.

Test Humankind - Relations

 

De grandes possibilités de personnalisation…

En plus de ses possibilités immenses en jeu, Humankind permet au joueur de personnaliser totalement sa partie. Du choix du nombre et des caractéristiques de vos adversaires à la gestion totale du monde sur lequel vous atterrirez, les possibilités sont nombreuses. On a également la possibilité de choisir la durée de sa partie ainsi que les conditions de victoire. Ces conditions, applicables en solo comme en multi, permettent au jeu d’allonger encore sa durée de vie.

 

Malgré toutes les possibilités et les nombreuses qualités du jeu, Humankind n’est évidemment pas sans défaut. Si la plupart d’entre eux seront certainement corrigés par des mises à jour ou des ajouts (gratuits ? … Pouvons-nous rêver ?), ils restent gênants à court terme.

 

… Manquant encore de contenu

Les possibilités de personnalisation quasi infinies du jeu ne camouflent pas totalement un contenu encore décevant face à la concurrence. Face à un Civilization VI bourrés aux DLCs depuis plusieurs années, le faible nombre d’IA différentes et de civilisations peut parfois décevoir dans Humankind. Espérons qu’un ajout rapide de civilisations et d’IA sera fait par les développeurs.

 

Certaines notions méritant un approfondissement

Il est, par ailleurs, difficile de ne pas être déçu par la gestion de certaines notions dans Humankind. Les combats sont si agréables et stratégiques, la gestion des villes est si intelligente qu’il est compliqué de ne pas être fortement déçu de la gestion de la religion ou le commerce. Extrêmement simplifiées par rapport à ses concurrents, ces notions perdent en profondeur et je n’ai jamais joué religion dans mes différentes parties.

Test Humankind - Religion

 

Le constat est le même pour ce qui est de la pollution. Grand ajout de la dernière version de Civilization, la gestion de la pollution semble être une feature ajoutée à la dernière minute dans Humankind tant elle est peu claire et semble n’avoir que très peu d’influence sur la partie.

 

Un équilibrage encore discutable ?

Il m’a, enfin, été clair après plusieurs parties que l’équilibrage du jeu est encore quelque peu bancal. Simplifiée au maximum, la gestion financière du jeu est très simple et permet rapidement de devenir imbattable. Construire une civilisation entièrement tournée vers le commerce peut vous rendre très riche et compenser toutes les autres ressources. Rapidement, vous pourrez faire le choix d’utiliser l’argent plutôt que l’influence ou encore faire évoluer vos villes exclusivement grâce à l’argent… Oui, dans Humankind, l’argent fait le bonheur

 

Humankind le futur 4X historique de référence

Clairement créé par des fans du genre 4X, bourrés d’idées originales, doté d’une durée de vie quasi infinie, Humankind est un très bon 4X. Si quelques défauts d’équilibrage, de contenu et de gestion peuvent rendre discutable le choix du jeu face à une concurrence féroce (évoluant régulièrement depuis plus de 6 ans, rappelons-le), espérons que les développeurs français d’Amplitude Studios sauront rapidement mettre leur jeu à jour et offrir du contenu supplémentaire afin de le rendre excellent.

En attendant, Humankind est, malgré ses défauts, un inratable pour tout fan de 4X ayant fait le tour de Civilization et voulant choisir jusqu’où il fera évoluer son humanité.

Tags

Partagez sur

Matthes

je suis Matthes, rédacteur sur le site et fan de Nintendo de la première heure ou presque. Ayant principalement fait mes armes de gamer sur les différentes versions de Mario Kart et Smash Bros, mes occupations vidéoludiques sont aujourd'hui plus variées. Si elles tournent toujours principalement autour de l'univers de notre plombier préféré, de nombreux jeux indépendants tels que The Binding of Isaac, FTL : Faster Than Light ou encore Rimworld font dorénavant partie intégrante de mon quotidien de joueur.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Humankind - La nouvelle référence du 4X ou presque”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *