Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Returnal - alaune

Returnal – Le Rogue-Lite accessible de Housemarque

Returnal TPS

Partagez sur

Après un Demon’s Souls en tête de proue d’une Playstation 5 toujours recherchée morte ou vive par de nombreux joueurs, c’est au tour de Returnal de faire son entrée. Si le jeu a surtout fait couler de l’encre au service du marronnier qu’est “la difficulté des jeux vidéo”, le dernier-né de Housemarque possède énormément de qualité tout en portant un genre cher aux jeux indé sur la scène triple A, le Rogue-Lite.

Returnal

 

Une histoire au service du système de jeu

Returnal se déroule sur Atropos, planète hostile où s’est crachée Selene, votre personnage. Elle découvrira assez vite qu’elle est coincée dans une boucle temporelle qui la ramène au moment du crash à chaque fois qu’elle trépasse. Le jeu intègre donc dans son histoire le concept de Rogue-Lite, à la manière d’Hades. Returnal est bien plus concentré sur le gameplay que les autres jeux Playstation Studios, mais possède toutefois une histoire prenante avec quelques moments de narration réussis.

Le jeu se décompose en six biomes différents apportant chacun une ambiance différente entre jungle humide et désert pourpre. À la fin de chacun de ces biomes attendra un boss qu’il faudra vaincre pour passer à la zone suivante. Boss qui sont tous plus impressionnants que dangereux, une sorte de grandiose spectacle son et lumière.

 

Returnal école du gameplay

Ce qui fait la grande force de ce Returnal c’est son gameplay soigné, nerveux et exigeant. Returnal est un mélange entre un TPS et un Shmup, ce dernier étant la grande spécialité de Housemarque. On passera donc son temps à tirer sur des ennemis tout en esquivant des projectiles. Le jeu est très agréable à prendre en main et met à profit les fonctionnalités de la Dualsense qui montre ici tout son potentiel. Les sons permettent d’avoir une indication comme le temps de rechargement du tir secondaire. Celui-ci est accessible grâce à la gâchette adaptative droite : presser doucement permet de viser et de ressentir une résistance qui, une fois passée en pressant plus fortement, donnera accès au tir secondaire. Housemarque prouve ici que, bien mise à profit, la Dualsense n’est pas un gadget et peut beaucoup apporter au gameplay.

Chaque run rapprochera Selene de son objectif, l’ombre blanche. Plusieurs ressources seront à collecter pour gagner en puissance, certaines seront perdues à la mort du joueur mais l’Ether sera conservée, celui-ci permet d’acheter un bonus au début de la run ou de purifier les coffres. Le jeu possède un équilibre exemplaire se basant sur le choix risque/profit. En effet, les coffres seront souvent infectés et les ouvrir aura une chance de nous donner un malus, les parasites donneront un gain de puissance non négligeable mais apporteront des dysfonctionnements en conséquences. Il faudra alors gérer les deux pour optimiser nos runs.

Returnal

 

Rogue-Lite-Lite

Si Returnal s’inscrit dans la mouvance du Rogue-Lite, rendu populaire par les indés tout en étant un triple A, Returnal adoucis pas mal les règles bien établies de ce genre. Le jeu nous permet de retraverser les zones déjà accomplies assez rapidement pour revenir à l’endroit de notre échec.

Il faudra alors choisir entre explorer pour trouver des armes adéquates à la zone ou l’ennemi qui nous pose problème, trouver des objets de soins ou des améliorations ou traverser les zones pour revenir là où on était, le jeu nous fournissant le nécessaire pour y survivre. Le sentiment de progression est donc constant et l’histoire n’est jamais ralentie.

Triple A oblige, Returnal se veut plus accessible tout en gardant le côté exigeant inerrant aux rogues-lite.

 

Un renouveau de ligne éditoriale pour Sony

Habitué à produire des jeux solo à forte tendance narrative, Sony semble un peu s’ouvrir en ce début de génération. Mettre en avant un jeu comme Returnal est quelque chose d’important pour la diversité dans le jeu vidéo.

De plus, Returnal n’est pas qu’un porte-étendard mais un Rogue-Lite très réussi et qualitatif. Les ventes étant au rendez-vous, espérons que cela envoie un signal aux grosses productions que oui, des jeux différents aux genres un peu de niche peuvent se vendre très correctement.

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Returnal - Le Rogue-Lite accessible de Housemarque”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *