Devenir Partenaire
gameuse-ii

Tribulations d’une gameuse.

Partagez sur

Au détour de l’internet, il est souvent possible de tomber sur tout et n’importe quoi. Parfois l’on y découvre de bonnes choses, d’autres fois des mauvaises que l’on aurait bien voulu éviter. Il y a quelques mois de ça, à la suite d’une semaine épuisante faite de reportages en tout genre, j’ai décidé sur un coup de tête de créer une chaine Gaming sur la plateforme Youtube. Vous savez … ce genre de chaîne qui peut vous faire sortir de ce petit train-train quotidien et qui fait du bien à regarder. Je me lançais, un peu à l’aveuglette, avec un concept loin d’être novateur ! Pourtant comme toute jeune pousse, je désirais être reconnue comme une gameuse de talent.

gameuse

Comme un grain de sable sur une plage, je voulais faire mon petit bout de chemin et devenir une youtubeuse influente.  Belle utopie, n’est-ce pas ? Surtout après seulement un mois d’activité.

Au détour des forums de gaming.

Convaincue que pour réussir il fallait devenir un véritable pro de la communication, je m’aventurais discrètement sur quelques forums, spécialistes du jeu vidéo.  Après une présentation rondement menée, l’aventure pouvait enfin commencer. Toutefois j’ai rapidement pu constater qu’être une gameuse dans un univers masculin n’était pas chose aisée.

ô désespoir.

Rapidement habituée aux remarques sexistes, aux messages privés inquisiteurs, je me désespérais de m’être lancée dans le monde du gaming malgré ma passion.

« Pour réussir, tu n’as pas besoin d’être douée en jeu-vidéo. Il suffit de te montrer et de mettre tes atouts en avant. »

Cette phrase fut comme un électrochoc pour moi.  La femme n’était-elle qu’un objet à observer sous toutes les coutures. Une potiche qui parlait d’un sujet mais qui devait se montrer afin de plaire à la majorité. Demandait-on la même chose aux hommes ? Bien sur que non ! Le joueur, lui était un spécialiste, un pro de la manette, de la gâchette ! La joueuse, elle, avait une belle voix, un joli minois, capable d’exacerber les hormones en un tour de main.

Cruelle image mais pourtant triste réalité.

Pour moi, il était nécessaire de changer la donne, de bouleverser les codes et de montrer qu’une demoiselle pouvait être aussi douée que quiconque.

Jeu.vidéo, un forum au concept novateur.

Seule, je ne savais pas vraiment comment agir, ni même pas ou commencer.  Je scrutais les groupes de discussions à la recherche de la perle rare. Un matin, je tombais sur un message de Skitty – l’une de nos superbes administratrices – ou elle présentait jeu.video, un forum géré par des femmes !

Ni une, ni une, je volais vers ce forum atypique. Les gameuses étaient partout !! Respectées et sur le devant de la scène, elles faisaient entendre leurs voix et les membres les écoutaient volontiers.

Je n’avais jamais rencontré de sites du genre, surtout dans le monde du jeu vidéo.  Je le trouvais novateur et pertinent dans la mesure où il changeait les codes sans se soucier du regard des gens. Puissant coup de poing dans le machisme de ce domaine très masculin, il me plaisait du tout au tout. Il fallait donc que j’apporte ma pierre à l’édifice, que je contribue à ce projet de taille : Celui de mettre tous les joueurs sur un pied d’égalité.

Finis les machos, les greluches, les clichés et les préjugés. Bonjour évolution et respect.

Le forum était – et l’est toujours d’ailleurs – intéressant. Il apporte à sa communauté des discussions diverses et variées. Il y en a vraiment pour tous les goûts, tous les âges aussi. Tout le monde peut y trouver son compte et c’est ce que j’apprécie réellement.

D’abord modératrice,  je suis devenue administratrice. Une aubaine rapide qui me permet de parler de ma passion, d’être lue et écoutée malgré mon statut de « femme ».  Si à une époque, ces chromosomes « xx » auraient pu être un frein, je remarque aujourd’hui que ce n’est plus un souci. Cela devient même un petit atout sur jeu.vidéo car il est symbole de fraîcheur et de renouveau dans le monde du jeu vidéo. Et ce n’est pas plus mal. Le changement met du temps à s’installer mais il se profile peu à peu à l’horizon. Le voyez-vous ? Moi, je le distingue déjà !

Un forum, des avis.

Plasminds, membre de l’équipe technique nous présente son point de vue :

plasminds

« En ce qui me concerne, le fait que la communauté soit gérée par des femmes apporte un ressenti bien différent que si cela était fait par leurs homologues masculins ; En effet, dans le monde du jeu vidéo, il n’est pas rare que les femmes ne se sentent pas à leur place, qu’elles soient marginalisées et que les hommes se sentent pousser des ailes. Sur jeu.video, la balance s’équilibre. Ce qui permet aux femmes de s’exprimer librement. De plus, la communauté est dans son ensemble mature. La mixité présente invite les hommes à être plus respectueux puisqu’ils sont sur un pied d’égalité. »

Manon, streameuse et modératrice sur le forum, nous révèle le fond de sa pensée :

f7a3fccef42d577e87c7adceebf09600674d4ccda6f40997c8pimgpsh_fullsize_distr“Le forum me permet aussi de rencontrer des gens “comme moi” et plus particulièrement des “femmes comme moi”, ce que je n’ai pas vraiment la chance de faire irl, comme je ne connais aucune fille qui aime vraiment les jeux vidéo. Cela m’offre la possibilité d’avoir des amies. Parce que je suis constamment entourée d’hommes (dans les études et les jeux). Et ça fait du bien d’avoir un peu de présence féminine. Jeu.vidéo montre que les femmes peuvent aussi jouer aux jeux et être impliquées dans le monde du gaming, qu’elles ne sont pas forcément des e-girl en manque d’attention comme on peut souvent le voir sur internet.”

Bienvenue sur Jeu.video.

Jeu.video, même s’il est administré par les femmes, est fait pour chacun d’entre nous, qu’importe son sexe, son âge et ses préférences.  Bien plus qu’un forum, c’est une communauté ou tout le monde est le bienvenu, ou tout talent peut y faire sa place. Alors n’hésites plus et viens nous rejoindre au plus vite.

Et toi, que penses-tu d’un forum gérée par une équipe de gameuses ?  Donne-nous ton avis sous cet article.

A très vite pour de prochaines aventures.

Eloanne

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “Tribulations d’une gameuse.”

Laisser un commentaire