Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
for honor

For Honor – Nos impressions et des explications

For Honor ACTION

Partagez sur

logo jeu.video

For Honor, le prochain jeu signé Ubisoft qui sortira le 14 février 2017, s’est offert le week-end dernier une bêta fermée centrée sur le contenu multijoueur. Ce sont en tout plus de 50 000 joueurs qui se sont affrontés sur les différentes de bataille du jeu. Ayant eu l’occasion de participer à cette beta et de combattre tout un week-end, voici nos impressions.

Le trio surprenant : Vikings contre Chevaliers contre Samouraïs

La partie multijoueur de For Honor vous permet de rentrer dans une des trois factions du jeu, Vikings, Chevaliers ou Samouraïs et de combattre en son nom pour gagner la guerre des factions. Cette guerre s’effectue sous la forme de capture de territoires. Chaque faction part avec un territoire de base et doit protéger ses frontières et attaquer celles des autres pour étendre son territoire à l’aide de ressources. A chaque fois que vous vous combattez d’autres joueurs, vous gagnez alors des ressources que vous pouvez placer sur la carte.

Map

Ces guerres de factions s’organiseront sous la forme de saisons. Pendant la bêta fermée, la faction gagnante – les Vikings – a fait remporter à tous ses guerriers des récompenses exclusives pour la version finale du jeu.

A noter que vous pouvez changer de faction quand vous le souhaitez. Cependant, si vous le faites, vous ne pourrez pas obtenir les récompenses de saison si votre faction remporte la guerre. Alors, trahirez-vous votre premier camp ?

Le gameplay

For Honor donne la possibilité au joueur d’utiliser soit son clavier et sa souris, soit sa manette. Pour ma part, j’ai opté pour la combinaison clavier/souris pour cette beta. Les commandes ne sont pas forcément compliquées mais nécessitent un certain temps d’adaptation. Cependant, le jeu est largement jouable avec cette combinaison qui passe plutôt bien. Dans les réglages de base, vous avez l’attaque rapide positionnée sur le clic gauche et l’attaque lourde sur le clic droit, comme dans la plupart des jeux. Quand votre personnage est en mode garde, vous devez alors bouger la souris à gauche, à droite ou en haut pour attaquer ou le protéger d’une attaque ennemie (tout en appuyant sur la molette de la souris pour cette dernière action). Peu pratique au début, on s’y habitue très rapidement au fil de nos batailles.

Ayant joué avec des joueurs utilisant des manettes, j’ai pu avoir un avis sur cette façon de jouer. Selon ces joueurs, gérer la position de garde de son personnage ainsi que les parades est plus simple avec la manette. Au final, quelle est la meilleure option ? Et bien cela dépend de vous. Le mieux est encore de tester chacune des combinaisons pour voir celle qui vous correspond le mieux.

Les combats

               Modes disponibles

Trois modes de combats différents sont disponibles pour affronter tous les autres guerriers du jeu.  Chacun de ces modes ont des cartes et des règles différentes. Chacun de ces modes est accessible en joueurs contre joueurs ou en joueurs contre intelligence artificielle et met en scène une équipe bleue contre une équipe orange.

Duel

Tout d’abord, il y a le Duel qui est un mode d’un contre un. Le meilleur joueur des 5 manches remporte la partie. Ce sont en tout six cartes qui sont disponibles pour ce mode de jeu : Canyon, Cathédrale, Forêt, Fort fluvial, Point du sanctuaire et Porte de la citadelle, le tout dans la zone d’Ashfeld et dans une météo ensoleillée.

Duel

Rixe

Ensuite, il y a le mode Rixe, qui met en compétition deux duos de joueurs. Encore une fois, c’est le meilleur groupe des 5 manches qui remporte le combat et qui rapportera le plus de ressources à sa faction. Cette fois-ci, ce sont 7 cartes qui sont au programme : Canyon, Cathédrale, Forêt et Fort Fluvial dans la zone Ashfeld, puis Canyon embrumé, Cathédrale sous la pluie et Forêt embrumée dans Le Bourbier.

Rixe

Dominion

Enfin, le dernier mode est le mode Dominion qui se joue en quatuor. Dans ce mode, vous devez capturer trois points (A, B et C). Quand vous capturez une zone, celle-ci vous rapporte 100 points puis  chaque seconde passée avec la zone de votre côté vous rapporte d’autres points supplémentaires. La première équipe à 1000 points met alors les adversaires en « déroute ». Vous devez alors tous les achever pour pouvoir gagner la partie. Cette fois-ci, ce sont 3 cartes qui sont disponibles : Fort Fluvial de nuit, Point du sanctuaire de nuit et Porte de la citadelle en temps nuageux, toutes les trois dans Le Bourbier.

Dominion

Le fait d’avoir à la fois des modes de combat purs et des modes de capture est intéressant et permet de varier les plaisirs. Cependant, petit point noir : vous tombez contre des joueurs de tous les niveaux. Vous venez de commencer le jeu, le personnage que vous avez sélectionné est niveau 1 et son équipement l’est aussi ? Vous pouvez tomber contre des débutants tout comme des personnages niveau 10 avec un équipement niveau 15, et ceci peut vous ruiner toute l’ambiance d’une partie et l’envie de jouer. Reste à voir si ce sera changé pour la version finale ou si ceci est lié aux joueurs avec lesquels vous jouez (je n’ai pas eu l’occasion de tester le jeu seule pendant le week-end).

               Les personnages

Dans le contenu multijoueur de For Honor, vous n’avez pas un seul personnage que vous allez améliorer et pour lequel vous allez choisir une spécialité. A ce jour, il y a 9 personnages disponibles, soit 3 pour chaque faction. Les personnages Gardiens, des héros polyvalents, sont déjà débloqués dès le début du jeu et vous devez dépenser des pièces pour acheter les autres. Chaque personnage a des capacités spéciales et un rôle défini. Vous pouvez choisir n’importe lequel pour vous accompagner dans vos combats, et ce peu importe votre faction. Oui, vous avez bien lu : vous pouvez jouer un samouraï tout en étant dans la faction des Vikings ! Il n’y a pas non plus de limite de personnage dans une équipe. Ainsi, deux joueurs peuvent jouer le même héros sans problème.

  • For Honor personnage

Quant est-il de l’équilibrage des personnages ? Quand on regarde la récurrence des personnages, nous avons pu remarquer durant cette dernière beta fermée que les samouraïs étaient beaucoup joués, en particulier les personnages Nobushi et Orochi. En effet, ayant une très longue portée et étant très rapides, ce sont de redoutables adversaires. De ce fait, la distribution des personnages semble légèrement déséquilibrée. Cependant, cette impression peut aussi être due au fait qu’un seul week-end ne permet pas de pouvoir maîtriser des personnages pouvant apparaître plus complexes.

La personnalisation

La personnalisation de son – ou plutôt de ces – personnage est très importante. Elle permet au joueur de s’identifier à l’avatar qui va le suivre pendant plusieurs heures. Et Ubisoft a plutôt bien relevé ce défi sur For Honor.

               L’emblème

Quand le joueur arrive pour la première fois en jeu, on lui demande alors de choisir la faction qu’il voudra représenter sur les champs de bataille. Suite à cette sélection, il est alors amené à construire son emblème. Motif et couleur de fonds, symbole, cadre, le joueur peut vraiment bien le personnaliser. En jeu, l’emblème représente la photo de profil et apparaît aussi sur les armures du personnage. Fait plutôt intéressant : vous pouvez personnaliser et enregistrer jusqu’à quatre emblèmes différents. Ainsi vous pouvez facilement alterner entre ceux-ci si jamais vous voulez changer.

Emblême

               L’apparence des personnages

Chaque personnage peut être personnalisé dès que vous le souhaitez. Pour cela, vous devez juste aller dans le menu des héros et cliquer sur celui qui vous intéresse. Vous trouverez alors à votre disposition plusieurs options de personnalisation.

Tout d’abord, il y a les tenues, qui sont des ensembles de vêtements prédéfinis. Ces tenues sont achetables via une des monnaies du jeu, les pièces, mais les prix sont plutôt élevés. Lorsque vous débuterez, mieux vaudra garder vote argent pour débloquer des héros ou encore vous payer un statut champion ou des caisses d’équipement sur lesquels nous reviendront plus tard.

Homme ou femme

Ensuite viennent les éléments vraiment personnalisables : sexe du héros, apparence de son armure de torse, ornement ou épaulières, étendards, matériau de la tenue, brassards et couleurs générales. A noter que le sexe peut être changé pour la plupart des héros mais pas pour les Gardiens (Sentinelle, Kensei et Hersir) qui sont les personnages recrutés dès le début du jeu. Autre fait intéressant pour la personnalisation : les vikings ont la possibilité d’avoir des tatouages sur chacun de leurs avant-bras. Enfin, pour ce qui est des couleurs, trois catégories sont disponibles : équipe bleue, équipe orange et neutre. Vous pouvez alors choisir parmi plusieurs palettes tricolores que vous pouvez débloquer au fur et à mesure de l’avancement de vos niveaux sur les différents personnages.

Personnalisation

               L’équipement

Un peu plus haut, nous avions abordé la présence de « niveau d’équipement ». Qui dit niveau dit équipement à gagner, équiper ou encore améliorer. Chaque pièce d’équipement peut s’obtenir soit à la fin de vos parties, soit en augmentant de niveau ou encore en ouvrant des packs d’objets. Quatre versions sont disponibles : pack de base, pack d’armures, pack d’armes et pack premium. Et vous permettent de recevoir aléatoirement plusieurs objets de différentes qualités. Chacun de ces packs peut être acheté avec les deux monnaies du jeu après avoir préalablement choisi le héros concerné par le pack que vous souhaitez acheter. A noter que durant la bêta nous avions droit à deux packs premiums gratuits. Cependant, nous n’avons aucune certitude concernant ces deux coffres gratuits le jour de la sortie du jeu.

  • For Honor packs d'objets

L’équipement entier de votre héros est personnalisable. Vous pouvez choisir les épaulières que vous souhaitez avec n’importe quel heaume et n’importe quel plastron, par exemple. Chaque pièce d’équipement possède des caractéristiques qui lui sont propres et qui vous permettent de vous approprier votre personnage. Les trois caractéristiques sont le regain de santé avec avoir exécuté un ennemi (tué par exécution signifie qu’il ne peut pas être ressuscité par des membres de son équipe), les dégâts de blocage et la vitesse de course.

logo jeu.video

Modifier son stuff

Pour ce qui est des actions avec les pièces d’équipement, vous pouvez les équiper, les améliorer moyennant monnaie du jeu et matériaux, leur appliquer un visuel ou encore les démanteler pour gagner des matériaux en accord avec la faction du personnage sélectionné. Par exemple, le personnage que vous voyez sur les captures d’écran est un Viking. Démanteler une de ses pièces d’équipement permettra alors de recevoir des matériaux Vikings. Ces matériaux seront alors utilisables sur n’importe quel autre héros viking pour améliorer son équipement.

Améliorer

Enfin, vous pouvez aussi personnaliser votre arme. Sont disponibles les options de tête, soit la lame de votre arme, de manche et de pommeau. Encore une fois, chaque pièce d’arme possède des caractéristiques qui lui sont propres.

Hache

Vous pouvez aussi obtenir plus de matériaux et des butins supplémentaires en fin de partie, ainsi que des points d’expérience supplémentaires pour vos alliés et vous, des emblèmes et une icône de champion exclusifs en achetant un statut champion avec les pièces du jeu.

Statut du champion

               Les capacités

Pour finir sur la personnalisation, intéressons-nous aux capacités de votre personnage, qui sont déclinées en plusieurs catégories.

Tout d’abord, vous pouvez personnaliser ses aptitudes. Ce sont des compétences passives ou actives propres à chaque personnage. Elles peuvent vous permettre de récupérer de la vie plus vite après chaque exécution d’ennemi ou bien de poser un piège au sol, de lancer un fumigène ou encore de lancer des couteaux ou vos armes sur un ennemi. Une occasion de faire des combos destructeurs.

Finish move

Ensuite, vous pouvez personnaliser des exécutions. Ce sont des façons d’achever un ennemi qui empêchent ses alliés de pouvoir le faire revivre directement sur le champ de bataille. Ces exécutions sont jouables après avoir asséné un coup lourd à votre ennemi en tant que dernier coup avant sa mort. Ce sont des mises à mort à coup de décapitations et autres assassinats bien mis en scène qui font plaisir à voir, en particulier quand on a mené un rude combat avec notre ennemi dont le corps gît dorénavant sur le sol, impossible à réanimer. Etant fan d’actions très badass de ce genre, je dois avouer avoir été assez contente de voir ces animations sanglantes déclenchées par ma Vikings aux deux haches.

Enfin, la dernière option présente pour cette beta était les provocations. En effet, vous pouvez assigner une touche à cette capacité de provocation pour faire hurler votre personnage et déclencher une petite animation. Option très aimée par les joueurs venant de vous tuer, comme sur la plupart des jeux en ligne ! Et on ne s’en lasse pas…

Personnalisation 2

Optimisation et graphismes

Les joueurs attendent énormément des studios de développement sur les questions d’optimisation, et ce dès les phases alpha. Et Ubisoft a bien réussi son coup avec For Honor. J’ai pu tester le jeu sur deux ordinateurs différents : un fixe avec une très bonne configuration qui permet de faire tourner les plus gros jeux en ultra, et un ordinateur portable qui, du coup, a des performances plus faibles (mais pouvant néanmoins faire tourner raisonnablement d’assez gros jeu). Sur les deux configurations, le jeu tournait bien : sur la première en ultra, sur la seconde en moyen. Je n’ai pas cherché à le faire tourner plus haut car il est vrai que dans certaines situations comme une grosse scène de mêlée au milieu d’une carte enneigée, le portable avait de très légers ralentissements. Néanmoins, le jeu tournait très bien dans l’ensemble.

L’univers graphique de For Honor est quant à lui très beau, il y a de nombreux détails très agréables à regarder. En ultra comme en moyen, le jeu est très sympathique pour les yeux !

En conclusion…

for honor

Attendant énormément de For Honor depuis son annonce à l’E3, j’avais beaucoup d’espoirs le concernant. Je n’avais pas pu tester la phase beta concernant la campagne solo du jeu il y a quelques mois et je n’avais regardé aucune vidéo et lu aucun test, donc je ne savais pas du tout à quoi réellement m’attendre. J’ai beaucoup apprécié les combats qui ont un aspect réaliste vraiment cool, bien que je n’aie pas acquis tous les combos et certains automatismes à la fin du week-end. La personnalisation est aussi plutôt complète, bien que j’aurais aimé qu’elle soit un peu plus poussée sur certains aspects. Le fait de pouvoir contrôler chaque pièce de son équipement et surtout chaque partie de son arme est aussi très intéressant et permettra de faire de très bons combos dans le futur.

Mais tout jeu n’est pas parfait, même si j’ai été totalement conquise par celui-ci (en même temps, on peut combattre avec un Viking à deux haches, comment ne pas succomber ?). Les recherches de parties ont été plutôt longues et les serveurs ont eu du mal à tenir sur cette beta. Mais étant donné que c’est une beta, justement, ceci est normal. Le plus grand problème porte sur les joueurs avec lesquels on se retrouve pendant nos parties et, en particulier, la très grande différence que l’on peut trouver entre les niveaux dans une partie, faisant alors place à des batailles complètement inégales à certains moments. Le fait de ne pas pouvoir quitter la recherche de partie en cours est aussi un gros problème pour les joueurs…

Le bilan de For Honor

En conclusion, For Honor est plutôt un bon jeu qui a de nombreux aspects positifs. J’ai hâte de voir comment vont se développer les saisons de guerre des factions et comment vont évoluer les scores et les équipes. J’ai aussi hâte de voir comment l’histoire entre ces trois factions sera développée dans la campagne solo, histoire de comprendre un peu mieux le mélange plutôt atypique de ces trois ordres guerriers.

Si vous voulez le tester, Ubisoft organise un tout dernier week-end de beta ouverte le week-end du 9 au 12 février 2017. Aux côtés de quelle faction allez-vous décider de vous battre ? Vous seul pourrez décider du destin des factions du jeu.

logo jeu.video

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Gameuse Minstery

Bien le bonjour :) Moi c'est Minstery, administratrice, journaliste et streameuse sur jeu.video ! Principalement joueuse PC, je touche un peu à tous les styles de jeux, des FPS aux jeux de stratégie en passant par les MMORPG et les jeux de plateforme.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “For Honor - Nos impressions et des explications”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *