Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
A Plague Tale: Innocence - Alaunetest

A Plague Tale: Innocence – Les désastreuses aventures des orphelins De Rune

Les bordelais de chez Asobo Studio ont développé, principalement, de nombreux jeux à licence Disney sur différentes consoles avec d’autres studios. En 2017, l’éditeur Focus Home Interactive a annoncé être en partenariat avec Asobo Studio pour un jeu original de ce dernier. Nommé The Plague à l’époque, le jeu est sorti le 14 mai 2019 sous le nom de A Plague Tale: Innocence. Les différentes communications sur le jeu n’ont fait qu’attirer plus l’attention sur ce jeu “double A”. Maintenant qu’il est sorti, qu’en est-il de ce jeu ?

 

A Plague Tale: Innocence - AmiciaL’histoire de A Plague Tale: Innocence

Vous souvenez-vous de cette époque où l’Inquisition mettait les villes à sac, que les rats inondaient les rues propageant la peste dans nos vertes contrées ? C’est ce que nous propose A Plague Tale: Innocence, de façon romancée bien sûr, à travers le prisme de l’histoire d’Amicia et Hugo.

Vous êtes en 1348 aux contrôles d’Amicia De Rune, fille de Robert De Rune, un seigneur respecté. Alors que vous vous promenez en forêt avec votre père, cette phase servant de tutoriel, votre chien se retrouve emporté dans un trou par une créature inconnue. De retour chez vous, tout s’enchaîne.

Vous apprenez que le frère d’Amicia, Hugo, isolé le plus souvent dans sa chambre, est malade et que sa mère, Béatrice, fait ce qu’elle peut pour le soigner en usant de médicaments et potions. C’est alors que des agents de l’Inquisition arrivent pour exiger que l’on leur remette Hugo. Refusant, votre père se fait tuer sous vos yeux. Tentant de fuir avec Hugo vous retrouvez votre mère qui vous demande de chercher une personne, Laurentius, pouvant aider votre frère. Mais dans cette tentative de fuir le domaine, Béatrice se sacrifie pour vous donner de l’avance.

Sans plus divulgâcher les événements de l’histoire, vous serez emmené de lieux en lieux, obligé de créer votre chemin entre agents de l’Inquisition et hordes de rats pour survivre et, si c’est possible, réussir à guérir le mal qui affecte Hugo. Vous rencontrerez dans votre quête de nombreuses personnes, dont des compagnons d’infortune qui tenteront de vous aider.

 

A Plague Tale: Innocence - gardeLa simplicité du gameplay au service de l’histoire

On ne peut pas dire que A Plague Tale: Innocence soit un jeu au gameplay complexe. Le jeu est linéaire, tous les joueurs passent par le même chemin mais l’approche des scènes sera peut-être différente. Majoritairement, vous serez amené à vous faufiler derrière des caisses pour éviter des soldats, les distraires pour passer, ou vous frayer votre chemin parmi les rats.

La plupart du temps les situations se résolvent en restant discret, cependant Amicia est armée d’une fronde qui, d’un tir à la tête, tuera un humain, mais les munitions ne sont pas infinies. Heureusement vous trouverez presque toujours des matériaux pour résoudre une situation. Que ce soit des pots à lancer pour attirer un garde, des cailloux ou des composants alchimiques.

Ces composants vous serviront notamment à améliorer votre équipement ou créer des mélanges alchimiques fort nécessaires. Dans le premier cas, cela vous permettra, parmi ce qu’il y a de plus utile, améliorer votre fronde afin d’en augmenter la discrétion, voire la rapidité de tir, ou pouvoir porter plus de composants de chaque type. Dans le second cas, ces mélanges auront plusieurs effets, comme rallumer un foyer de feu, en éteindre un, endormir un garde, ou encore faire fondre leur casque. Ces mélanges sont à usage unique alors il vous faudra bien viser, mais surtout ramasser tous les composants que vous trouverez sur votre chemin.

Même si certaines scènes sont des mini-puzzle, vous ne serez presque jamais face à une réelle énigme. Les game over sont présents, le plus souvent quand vous devez vous “occuper” de gardes car dans l’impossibilité de passer autrement. Mais le reste du jeu est très fluide car souvent évident.

 

A Plague Tale: Innocence - foretUne excellente direction artistique et sonore

Il est tout bonnement presque impossible (car il y a toujours des détracteurs) de ne pas être époustouflé par la performance visuelle d’Asobo Studio. Le jeu est beau et tourne vraiment très bien sur tous les supports. Le test a été effectué sur une Xbox One de première génération, et en dehors d’un ou deux artefacts visuels, le jeu a parfaitement tourné. Même en n’ayant pas vécu à l’époque (heureusement), on sent tout le réalisme donné au jeu.

Côté sonore, la musique elle aussi est très belle, mais cela est certainement dû aux grandes évocations qu’elles provoquent. On dirait presque que l’orchestre de Witcher 3 nous joue la bande sonore de Game of Thrones. Il n’y a pas grand chose à en redire.

Mention spéciale pour le doublage VF de qualité.

 

Un avis très positif sur ce titre

Seule ombre sur le tableau il aurait été préférable d’avoir une histoire un peu plus réaliste. Pas de quoi sanctionner tout le jeu cependant, mais l’histoire possède un côté purement fantastique. Pas de dragons ou de noyeurs à l’horizon, en dire plus serait gâcher l’expérience, mais il est préférable de savoir que le jeu possède cette facette afin de ne pas être surpris négativement.

A Plague Tale: Innocence dure entre 10 et 14 heures selon votre degré de complétion et ce sans remplissage avec des moments inutiles ou trop répétitifs.

À lire ce test, il est évident que le temps passé sur ce jeu était plus que plaisant. Un jeu magnifique, qui nous emporte tant visuellement, que de façon sonore ou de par son histoire. Un jeu n’a pas à être compliqué ou difficile pour être apprécié. Et c’est que qu’a su développer Asobo Studio.

A Plague Tale: Innocence - rats

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “A Plague Tale: Innocence - Les désastreuses aventures des orphelins De Rune”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *