Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
4cdc2df9f025c2ee7911b27845683cb7

Little Nightmares – Le petit chaperon jaune

Avec l’avènement des jeux indépendants porté par des jeux comme Limbo ou Braid, le genre “side scroller” a  connu une recrudescence. Ces jeux, généralement en 2D proposent aux joueurs une formule des plus classiques, aller de gauche à droite. Néanmoins nombreux titres exploitent la profondeur pour étoffer leur gameplay souvent basé sur les énigmes ou la plateforme pure et dure. En 2017, un nouveau représentant du genre a fait son apparition avec son univers inquiétant, poisseux et profondément angoissant.  A quelques mois de la sortie de sa suite, plongeons nous dans l’univers onirique de Little Nightmares.

Little Nightmares

 

Les Little Nightmares de Six

Le jeu nous fait incarner Six, une petite fille au ciré jaune (qui n’a pas disparu un jour de pluie) qui doit évoluer dans un bateau sombre et labyrinthique nommé l’Antre. Son périple l’amènera à croiser des créatures immondes à l’apparence terriblement humaine. Dans la lignée de jeux comme Limbo et Inside, Little Nightmares laisse une grande place à l’interprétation de ce conte horrifique avec aucune présence de dialogue ni de texte pour expliciter l’histoire du jeu. Néanmoins le jeu parvient à transmettre des émotions grâce aux lieux visités et la musique qui nous transporte dans son univers glauque.

 

Un univers macabre

Le jeu puise dans diverses imageries comme les films du studio Laika ou encore les films de Jean Pierre Jeunet. Qu’elle soit consciente ou non, la principale source d’inspiration du jeu vient du réalisateur Tim Burton. En terme de character design, on retrouve les personnages aux membres disproportionnés (long bras, corps déformé). Au-delà du visuel, les thèmes chers au cinéaste sont peu ou prou toutes dans le jeu (sauf Johnny Depp). Tout d’abord, le lien à l’enfance et la fuite de la réalité présent dans presque tous ses films est ici au cœur du jeu. En effet, on incarne un personnage évoluant dans un monde cauchemardesque trop grand pour lui (Alice?).

Les œuvres partagent aussi une influence de l’expressionnisme allemand, courant artistique qui exprime le monde plutôt que de le montrer. Cela se traduit par une projection de la subjectivité qui déforme et stylise la réalité pour insuffler une émotion, souvent angoissante, aux spectateurs (ici joueurs). Enfin, l’OST du jeu rappellera par moment les meilleures compositions de Danny Elfman.

Little Nightmares

 

Gameplay simple et efficace

En terme de jouabilité, Little Nightmares joue la carte de la simplicité. Le jeu se décompose entre phase de puzzle et d’infiltration. Les énigmes se résolvent simplement et utilisent la physique du jeu. Ensuite vient l’infiltration, votre principale source d’angoisse dans le jeu. Elle demandera d’éviter des ennemis qui voudront vous capturer et dévorer. L’accent est aussi mis sur la mise en scène lors de certaines séquences mémorables.

 

Un avis très positif sur Little Nightmares

Little Nightmares fait partie de ces side scrollers marquant par leur ambiance et l’angoisse qu’ils inspirent. Mieux que cela, le jeu les surpasse parfois grâce à une mise en scène qui sait comment créer une atmosphère pesante et son univers vraiment inspiré.

Une suite en chantier

Prévue pour début 2021, Little Nightmares II s’annonce comme le digne successeur du premier. Des graphismes revus à la hausse, un gameplay axé sur la coopération et ambiance tout aussi angoissante seront de la partie.

 

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Little Nightmares - Le petit chaperon jaune”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *