Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Shenmue I & II - A la une

Shenmue I & II – Le retour de l’enfant prodigue

Shenmue est un jeu d’aventure sorti initialement en décembre 2000 en Europe sur Dreamcast. Trop ambitieux pour l’époque, un budget colossal pour un parc mondial de consoles trop peu important. Voilà ce qui construit la légende selon laquelle cette série a poussé à la chute de Sega. Cette rumeur et les avis élogieux, tant des critiques que des joueurs, ont contribué à mettre ces deux jeux sur un piédestal.

En avril 2018, près de trois années après l’annonce retentissante d’un Shenmue III tant attendu, Sega a annoncé une compilation des deux premiers prévue pour le 21 août 2018 sur PC, PS4 et Xbox One. Originalement sortis, en Europe, en version anglaise intégrale, les deux jeux proposent maintenant la possibilité d’activer les voix japonaises mais surtout, les sous-titres en français. Deux questions se posent, ces jeux sont-ils à la hauteur de leur succès d’estime ? Que valent ces portages tant attendus ?

 

Shenmue, l’histoire réaliste d’une vengeance

Le début de l’aventure se passe le 29 Novembre 1986 dans la ville de Yokosuka. En rentrant chez lui, Ryo Hazuki trouve la plaque du dojo de son père brisée, la porte de la propriété grande ouverte et une voiture noire devant elle. Se dirigeant vers la maison, Ryo voit Ine-San, sa belle mère, allongée au sol. Celle-ci semble épuisée mais parvient à le prévenir que son père est en danger.

Shenmue I & II - Iwao Hazuki

Iwao Hazuki

Arrivé devant le dojo, Fuku-san, apprenti du père, se fait jeter de celui-ci, Ryo se rue alors vers le bâtiment. Là, deux hommes habillés de costumes noirs l’empêchent de passer, ne le laissant que spectateur d’un combat entre Iwao, son père, et un inconnu en tenue chinoise verte. Ryo arrive finalement à se défaire des deux hommes pour tenter de défendre son père mais se fait immédiatement mettre à terre. Celui dont-on apprendra qu’il est appelé Lan Di, menace de tuer votre personnage si son père ne lui donne pas un certain “miroir”. Ce dernier accepte alors de dire où cet objet ancien se trouve.

Lan Di ne voulant pas en rester là, parle d’un homme qu’Iwao a tué et lui donne l’opportunité de mourir en se battant comme un guerrier, ce qui arrive malheureusement très vite. Lan Di parti, Ryo, à bout de souffle, rejoint son père qui, dans un dernier souffle, s’excuse de le laisser seul et lui demande de garder ses amis près de lui.

Quatre jours plus tard, Ryo se réveille après un cauchemar où il revoit Lan Di et Iwao. Il se promet alors de retrouver le meurtrier de son père et de se venger. C’est là que la première cinématique se termine et que vous commencez votre aventure.

Dans le second opus, attention au spoil, vous enquêtez dans de nouvelles contrées, Lan Di n’est pas resté dans les quartiers près de chez vous. Ryu devrait voyager bien plus loin.

 

Shenmue I & II - Petite scène de dialogue avec Tom

Petite scène de dialogue avec Tom

Une enquête de longue haleine

Dans Shenmue, vous n’aurez pas d’indicateur de quête sur votre mini-map. D’ailleurs, il n’y a pas de mini-map dans le premier opus, vous devez trouver votre chemin grâce aux cartes présentes dans certaines zones. Le seul moyen d’avancer est de parler avec les habitants. Ainsi, certains vous fourniront des indices qui vous mèneront vers des personnages ou des lieux clés. Toutes les informations importantes seront disponibles dans un journal consultable à tout moment.

Un jour dans le jeu n’est jouable que de 8 heure à 23 heure, en temps réel cela représente une quinzaine de minutes. Vous n’aurez pas tout votre temps pour réaliser votre enquête, vous n’aurez que quelques mois avant d’avoir une mauvaise fin. Rassurez vous, les jeux ne sont pas durs, ils respectent juste une temporalité. Ils vous demanderont cependant une vingtaine d’heure de jeu pour le premier et presque une trentaine pour le second.

Shenmue I & II - La borne Hang On

La borne Hang On

Les lieux que vous traverserez sont vivants. En effet, selon l’heure dans le jeu, certains lieux vous seront fermés, des personnages ne seront pas au même endroit, etc. Pour passer le temps, sans rester à attendre en ne faisant rien, vous aurez la possibilité de réaliser plusieurs activités. Parmi les activités disponibles vous pourrez aller dans une salle d’arcade pour jouer aux fléchettes, à des jeux façon QTE, à des classiques SEGA (Space Harrier, Hang On). Certains endroits vous permettront de vous entraîner au combat. Mais vous pourrez tout aussi bien flâner dans les rues, récolter des figurines dans les gashapon ou encore boire des sodas Jet Cola (Coca-cola dans la version Japonaise du jeu original). Le second opus permet de passer le temps en se rendant à un rendez-vous plus tôt que prévu.

Si le jeu vous intéresse, vous pouvez vous procurer la version PS4 de Shenmue I & II sur Amazon.

 

Shenmue I & II - Phase de combat dans un parc

Phase de combat dans un parc

Les différents gameplay de Shenmue I & II

Les contrôles durant les phases d’enquête sont assez classiques aujourd’hui, même s’ils manquent un peu de souplesse, ils restent tout à fait abordables. Le joystick gauche, ainsi que la croix directionnelle, fait marcher Ryo, et celui de droite, son regard (sans changer la direction de sa marche). Niveaux boutons de droite, ils servent à accéder au journal d’enquête, au menu, à une caméra libre de vision objective ou à interagir. Ces commandes peuvent changer de fonction selon le contexte. Les gâchettes arrières servent à enclencher une caméra subjective pour observer les alentours et à activer la course.

Les séquences d’enquête sont entrecoupées par des moments d’action. Ces scènes possèdent leur propre gameplay. La plupart des combats se jouent similairement à un jeu de combat et plus précisément la série Virtua Fighter. Shenmue étant, à la base, conceptualisé comme un RPG Virtua Fighter avec comme personnage principal Akira. Les autres scènes de combats, ainsi que les courses poursuites, moments de surprises, etc., sont sous forme de QTE. Pour rappel, les QTE (ou Quick Time Event) sont des phases de jeu où vous devrez appuyer sur la ou les bonnes touches quand elles apparaissent sur l’écran. Nés grâce à Dragon’s Lair, c’est bien Shenmue qui leur a donné un nom et une plus grande popularité.

 

Les changements apportés par cette compilation

Shenmue I & II - Comparaison de la version originale (en haut) avec la compilation (en bas)

Nous sommes ici en présence de jeux remasterisés et non des remakes. Il ne faut pas s’attendre à un Shadow of the Colossus bis. Ici, le studio d3t s’est occupé principalement de restaurer le jeu au niveau de ses graphismes. Ainsi, Shenmue I & II propose, en dehors des cinématiques, un aspect 16/9e, la présence d’un anti-aliasing soulageant notre rétine, le jeu est fluide avec ses 30 FPS permanents et les textures liftées. Certains regretteront qu’il n’y ait pas eu plus de travail dessus mais, pour ma part, cela permet de jouer aux jeux tel qu’ils étaient présents dans nos mémoires qui “HDifient” nos jeux rétro.

Niveau audio il est possible de choisir entre les voix japonaises et anglaises avec les sous-titres disponibles en français. Malheureusement ici la compression audio est d’époque, le soucis ne se fait vraiment sentir que sur les voix. Mais au vu de la quantité de dialogues, les faire refaire aurait demandé beaucoup de sous et de temps, d’autant que les puristes auraient certainement crié au scandale.

Autre ajout très important, déjà présent dans Shenmue II, il est à présent possible de sauvegarder à tout moment dans le premier également. Plus besoin de retourner systématiquement dans sa chambre au dojo afin de sauver la progression. Enfin, les écrans de chargements sont infiniment plus courts. Ceux des jeux originaux duraient généralement plusieurs secondes, à l’instar d’un Skyrim avec de nombreux mods.

Il est à noter tout de même que ce jeu n’est pas exempt de bugs. Le plus commun reste un désaxage de la caméra durant les cinématiques. Ce glitch est dû, principalement, à l’ouverture de l’inventaire alors que l’on est en vue subjective. Cette manipulation fera que la caméra ne sera pas dans la direction des personnages durant les cinématiques suivantes, voire provoquera un écran noir mais avec tout de même les sous-titres. La façon la plus simple de régler ce problème est de sauvegarder votre partie et de la recharger.

 

Un avis plus que positif pour Shenmue I & II

Dans cette conclusion, il faut prendre en compte du côté nostalgique de l’auteur du test qui l’a fait à l’époque. Shenmue I & II sont indéniablement des jeux cultes. Il faut le dire, ces jeux ne plairont pas à tout le monde. Certes, ils sont rentrés dans la liste des grands jeux qu’il faut connaître. Mais il faut se rappeler que c’est un jeu qui est sorti, en France, il y a 18 ans.

C’est donc un jeu qu’il faut faire en se pensant à son époque de sortie. Depuis, de nombreux jeux se sont inspirés de celui-ci et parfois améliorés des systèmes. Pour la comparaison, Yakuza serait le jeu actuel le plus proche, plus abordable au vu de nos habitudes de jeu. Cette compilation est, à prendre avec la nostalgie, la meilleure façon de rendre honneur à ces jeux. Elle ne les dénature pas et bonifie leur aspect.

Shenmue-1-2-fond

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Shenmue I & II - Le retour de l’enfant prodigue”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *