Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
State of Mind - A la une

State of Mind – Une bonne histoire mais un gameplay négligeable

State of Mind est un jeu d’aventure sorti le 15 août 2018 sur PC, Mac, Linux, PS4, Xbox One et Switch. Le jeu est disponible en anglais sous-titré français. Dans cet univers de science-fiction empreint de transhumanisme, drogues VR, robots personnels et hologrammes sont le quotidien de ses contemporains. Vous suivrez une histoire qui vous amènera à réfléchir sur les possibilités et le bien-fondé de nos futures technologies.

 

La double histoire de State of Mind

State of Mind - Richard

Richard

Dans ce jeu de Daedalic Entertainment, se passant en 2048, vous serez plongés dans des environnements à la pointe de la technologie. Vous incarnez deux personnages étrangement similaires. Ne vivant pas dans la même ville, Richard est à Berlin, Adam lui à City5, leurs appartements possèdent la même disposition, ils ont chacun une femme, un fils et sont journalistes. Leurs similitudes sont d’autant plus étranges qu’ils ont eu un accident à peu près au même moment juste avant le début de l’histoire.

Cependant, leurs histoires diffèrent sur certains points cruciaux. Richard semble avoir une vie bien plus sombre qu’Adam. Alors que ce dernier semble heureux dans son couple, Richard ne semble plus s’entendre avec sa femme. Après être rentré de l’hôpital, il s’aperçoit que cette dernière semble partie.

Quand Richard dénonce dans ses articles les déviances de l’utilisation de robots, Adam lui vit très bien avec la technologie.

L’histoire débute réellement quand Richard se met en tête de retrouver sa femme et surtout son fils. Cependant, il lui faudra l’aide d’autres personnes, et notamment d’un certain Adam. L’occasion de s’apercevoir que leurs deux villes ne sont pas si éloignées l’une de l’autre.

Déjà convaincu ? Retrouvez State of Mind .

 

State of Mind - Robot policier

Robot policier fort inquiétant

Des graphismes Low poly

Du côté de la direction artistique, State of Mind est un jeu en low poly. Il faut donc comprendre ici que vous n’aurez pas les graphismes fins d’un Detroit: Become Humain. Cependant, il ne faut pas s’en alerter. Cet aspect rend l’environnement d’autant plus futuriste, ce qui colle très bien avec l’univers de science-fiction du jeu.

 

Un gameplay peut-être de trop

Trop classiques pour être vraiment intéressants, les contrôles sont basiques. Avancer, courir, utiliser, regarder et l’accès à l’inventaire et aux contacts sont tout ce que vous pouvez faire en dehors des quelques phases de “mini-jeux”. La majorité de ces petites phases vous demanderont de reconstituer une image à 360 degrés tel un puzzle de panneaux verticaux où vous serez au centre.

Vous devrez également parfois réaliser de petites énigmes de recherche et/ou utilisation d’objets. Somme toute sans grand intérêt, on se retrouve parfois à tourner en rond alors que l’on aimerait juste continuer l’histoire.

 

Un avis partagé sur ce titre

State of Mind souffre d’un déséquilibre entre son gameplay et son histoire. Même si cette dernière semble classique, elle nous surprend par quelques rebondissements et nous pousse à continuer le jeu. Mais son gameplay semble mal choisi. Souvent poussif sans aller jusqu’à être dérangeant, il aurait été préférable d’avoir la jouabilité d’un Point & Click ou d’un Visual Novel. Ce jeu est à retenir principalement pour son histoire, qui dure une dizaine d’heures, tant elle nous permet, comme d’autres jeux futuristes, de pousser notre réflexion sur l’avancée technologiques de l’humanité.

State of Mind - Richard et Simon

Richard et Simon (son robot personnel imposé)

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “State of Mind - Une bonne histoire mais un gameplay négligeable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *