Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
r6s

Écrivains et jeux vidéo : Tom Clancy, d’Octobre Rouge à Rainbow Six

Partagez sur

Avoir un écrivain reconnu sur son projet est-il un gage de succès pour un jeu vidéo ? Alors que la sortie d’Elden Ring, auquel George R.R Martin a apporté sa plume, se rapproche, la rédaction vous propose un petit tour d’horizon des plus célèbres collaborations entre romanciers et studios de jeux vidéo. Pour ce premier volet, nous vous proposons de découvrir l’œuvre de Tom Clancy.

Cinéma, littérature, jeu vidéo, série TV, bande dessinée, Tom Clancy est plus qu’un auteur : c’est une franchise, une marque à part entière. Dix ans après sa mort, des œuvres estampillés Tom Clancy’s continuent de sortir, comme la série Jack Ryan ou les jeux vidéo de la licence Ghost Recon.

Les histoires sous-marines de Tom Clancy

Ses premiers succès, Tom Clancy les doit d’abord à son premier roman Octobre Rouge, en 1985, et son adaptation au cinéma en 1990. Si cette œuvre connait aussi une adaptation en jeu vidéo, Tom Clancy n’est pas impliqué dans le projet et pas réellement impressionné par le résultat. Cependant l’auteur américain décèle rapidement le potentiel que peut représenter le jeu vidéo pour son univers littéraire, basé sur l’espionnage et les intrigues politico-militaires.

Tom Clancy appréciait beaucoup les vaisseaux militaires comme les porte-avions et les sous-marins

Tom Clancy appréciait beaucoup les vaisseaux militaires comme les porte-avions et les sous-marins

En 1996, Tom Clancy passe à l’acte et créée Clancy Interactive Entertainment. Son but : écrire à la fois un livre et le scénario d’ un jeu de guerre sous-marine dans la lignée d’Octobre. De ce projet naissent le jeu Tom Clancy’s SSN sur PC et l’ouvrage Code SSN. Si le jeu n’est pas resté dans les annales, SSN reste le premier jeu offficellement estampillé Tom Clancy’s . On en dénombre aujourd’hui pas moins de 40.

Rainbow Six, le jeu qui a tout changé

Convaincu par ce premier essai, Tom Clancy fonde le studio Red Storm Rising, en référence à son livre Tempête Rouge publié quelques années plus tôt. L’auteur reprend la même méthode que sur SSN mais vise cette fois un scénario beaucoup plus ambitieux, rattaché à une saga littéraire autour du héros Jack Ryan. Après divers remaniements et réécritures, le récit des deux œuvres finit par différer quelque peu mais toutes deux portent un même titre aujourd’hui bien connu des joueurs du monde entier : Rainbow Six.TCLANCY

Centré autour d’opérations d’une nouvelle unité anti-terroriste portant le nom de Rainbow, le jeu est un FPS militaire particulièrement immersif et exigeant. A l’inverse des Fast FPS de l’époque que sont Quake II ou Unreal, Rainbow Six, sorti en 1998, joue la carte de l’infiltration et de la stratégie. Cette singularité lui permet de remporter un réel succès critique et des ventes très encourageantes. Tom Clancy y développe toute sa passion pour la tactique militaire, les gadgets, les armes et bien sur la géopolitique. Sa plume permet aux jeux de bénéficier d’une ambiance unique, ce qui compense un gameplay encore perfectible à l’époque.

Agrémenté de multiples extensions, Rainbow Six devient petit à petit une franchise lucrative. Au point de s’attirer les convoitises d’Ubisoft qui rachète en 2000 le studio Red Storm Rising. Plus de vingt jeux Tom Clancy’s Rainbow Six seront produits par la suite, dont Rainbow Six Siege, très célèbre sur la scène e-sport. Ces jeux s’inscrivent dans l’univers créé par l’auteur mais ce dernier n’intervient jamais dans leur narration. A partir du début des années 2000, Tom Clancy créé un véritable univers cross media autour de son héros Jack Ryan et écrit moins. Plus jamais il ne sera crédité directement à l’écriture d’un jeu.

THE DIVISION 2

The Division 2

De l’écrivain à la marque

Tom Clancy’s devient alors une marque, tant littéraire que vidéoludique. En dehors des Rainbow Six, plus de 15 jeux seront créés comme faisant partie de l’univers crée par l’auteur. Parmi eux, on retrouve les célèbres Ghost Recon, la saga d’infiltration Splinter Cell mais aussi les deux volets de The Division. Même stratégie dans l’édition, avec plus d’une soixante de romans publiés sous cette même marque. En Octobre 2013, Tom Clancy s’éteint et laisse derrière lui le plus gros héritage légué par un écrivain dans la sphère vidéoludique. Aujourd’hui, son univers lui survit avec toujours de nouvelles œuvres estampillées Tom Clancy produites chaque année, pour la télé, l’édition ou les jeux vidéo.

Des médias complémentaires ?

Si les jeux vidéo et les livres sont des médias bien différents, leur complémentarité semble a priori plutôt naturelle. Visual Novel, Point’n’Click ou Jeux de Rôle sont autant d’exemples vidéoludiques où la narration textuelle occupe une place prépondérante. Pour un studio, engager un auteur peut donc être l’assurance de bénéficier d’un scénario de haute volée.

D’autre part, pour un écrivain, s’adonner à l’écriture pour un jeu vidéo peut constituer une nouvelle expérience lui permettant d’approfondir ou d’explorer différemment des personnages ou des histoires. Sur le papier, l’idylle parait promise à un grand succès. Dans la réalité, cette rencontre n’est pas si évidente : si la franchise Tom Clancy a fonctionné à merveille, ce n’est pas le cas de toutes les collaborations. La suite au prochain article !

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Écrivains et jeux vidéo : Tom Clancy, d’Octobre Rouge à Rainbow Six”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *