Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
pgw2017

PGW 2017 – Récapitulatif de la première journée

Partagez sur

Comme nous vous l’avions annoncé, Jeu.Video couvre la Paris Games Week. Nous vous proposons un récapitulatif de la soirée presse à laquelle nous avons participé et de la journée du mercredi.

Bilan de la soirée Presse

La Paris Games Week proposait hier soir ce Mardi 31 Octobre, une soirée dédiée à la Presse mais également à quelques VIP. Nous avons pu découvrir le salon en avant-première et tester quelques titres. Parmi les stands disponibles, nous nous sommes intéressés à Indie Garden ainsi que Focus Entertainment proposant tous deux des jeux indépendants à découvrir.

Du côté d’Indie Garden nous avons pu découvrir Master Arena, un Shooter à la première personne rappelant Quake ou encore Unreal Tournament. Le jeu n’est pas encore en Early Access mais possède tout de même un état bien avancé. Le gameplay est nerveux et semble prévu pour la compétition. Une interview est d’ailleurs en préparation avec le créateur (et chef de projet) du jeu qui fera son apparition sur le site dans les prochains jours. La campagne Kickstarter de Master Arena vient de débuter, si vous souhaitez soutenir les développeurs, c’est maintenant! Si vous souhaitez en savoir plus sur le jeu rendez-vous directement sur leur site.

Toujours sur le stand d’Indie Garden, nous avons pu discuter avec Marco Bielli, game designer sur Insidia. Il s’agit d’un mélange des genre MOBA et tactique au tour par tour. Le joueur dispose de 4 champions et doit à tout prix rejoindre la base ennemie et la détruire. Le jeu est d’ores et déjà disponible sur Steam en Early Access, gratuitement.

Indie Garden Logo

 

Du côté de Focus Interactive nous avons pu tester quelques jeux mais l’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention. Il s’agit de Season After Fall, un jeu de plateforme en 2D agréable et poétique. Le jeu nous a rappelé Ori and the Blind Forest de par sa pâte graphique. Le gameplay est assez sympathique, nous incarnons un petit renard qui est possédé par un des esprits de la forêt, nous donnant ainsi le pouvoir de changer les saisons. Le jeu est d’ores et déjà sorti sur Steam, PS4 et Xbox One, si vous souhaitez y jeter un coup d’oeil nous vous redirigeons vers leur site officiel.

Plus tard dans la journée nous avons pu tester en avant-première le multijoueur du prochain Call of Duty WWII. On a eu l’impression d’avoir un retour aux sources, on pense notamment à l’époque où Medal of Honor et Call of Duty se partageaient le monopole des jeux autour de la seconde guerre mondiale. Nous ne doutons pas que cet aspect plaira à de nombreux fans de la série.

De plus, nous avons pu obtenir un aperçu de Kingdom Come Deliverance. Bien que l’expérience fut brève, c’est un jeu qui nous a intrigué. Il s’agit d’un jeu de rôle ancré dans un univers médiéval où avec la possibilité de créer notre personnage, faire des choix avec des conséquences ou même gagner en notoriété. Le jeu semble vraiment très prometteur et nous espérons pouvoir le tester plus en détail afin de vous donner un avis.

Pour clôturer cette soirée Presse, nous avons testé Huge Bang Bang, un MOBA en vue de côté. Le but du jeu est de tuer le boss ennemi, mais pour ce faire vous allez devoir coopérer avec d’autres joueurs, détruire les tourelles ennemies tout en accompagnant vos armées de Minions. Le jeu possède plusieurs classes, toutes utiles à leur manière, il vous faudra donc avoir l’esprit d’équipe pour remporter la victoire. Yannick Palomino, co-fondateur du studio en charge de Huge Bang Bang nous a honoré de sa présence pour une interview qui sera mise en ligne dans les prochains jours.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le jeu ou même participer au financement, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site officiel ou également sur leur page participative Ulule.

 

Bilan de la 1ère journée

Afin d’inaugurer ce Mercredi 1er Novembre, nous avons testé un jeu très attendu sur PS4, il s’agit de Detroit: Become Human. Pour le moment, c’est un de nos gros coup de coeur. Le jeu de Quantic Dream est pour nous vraiment réussi dans sa réalisation et son scénario. Dans la démo que nous avons pu tester, nous étions un Androïde chargé de résoudre une prise d’otage. Pour se faire, nous avions la possibilité d’examiner la scène de crime avant de parler au preneur d’otage. Chacune des preuves et reconstitutions trouvées sur la scène nous ont permis d’augmenter nos chances de raisonner la personne et libérer l’otage.

Detroit Become Human

 

Du côté de Nintendo, dans les jeux à tester se présentait à nous Fire Emblem Warriors. Cet opus nous a rappelé le gameplay de Dynasty Warriors. En effet, il fallait dans la démo se frayer un chemin jusqu’à la base ennemie, avec entre nous et cette dernière, une armée de gardes. Le joueur possède ses propres troupes mais elles ne peuvent gagner sans nous, il faut donc les aider en éliminant les plus gros ennemis et ainsi pousser vers le bastion suivant.

Nous sommes revenus sur le stand d’Indie Garden pour tester les jeux regroupés autour du label australien Surprise Attack Games, à commencer par Think of the Children. Le gameplay, fun et prenant se rapproche d’Overcooked. Vous vous baladez au parc, à la plage ou encore même au supermarché avec 6 enfants. Chacun d’entre eux va faire des bêtises et c’est à vous en tant que Parent de leur éviter une mort possiblement affreuse. Think of the Children est à jouer à plusieurs afin de profiter un maximum de l’expérience du jeu.

Par la suite, nous avons eu un aperçu de deux autres jeux, Genesis Noir et Orwell: Ignorance is Strength. Genesis Noir est un jeu Point’n’clic où votre but n’est autre qu’empêcher le Big Bang, c’est à travers une aventure poétique que votre personnage empêchera la mort de sa bien aimée.

Orwell: Ignorance is Strength est le second chapitre d’Orwell: Keeping an Eye on You, sorti le 27 Octobre 2016. Contrairement au premier où vous étiez un citoyen admis au programme Orwell, vous incarnerez dans ce second opus un membre de la Nation (gouvernement). En plus de la collecte de données sur Orwell, vous aurez plus de liberté comme l’envoi de troupes au domicile du suspect ou encore bien d’autre choses.

Enfin pour conclure, nous avons pu interviewer le développeur et chef de projet de The Invisible Hand. Celle-ci apparaîtra elle aussi dans les jours à venir.

 

N’hésitez pas à nous suivre sur TwitterFacebook et Youtube pour suivre en direct l’actualité de la Paris Games Week !

Tags

Partagez sur

Brumere

Rôliste, gamer et passionné d'informatique. Je suis follement amoureux de tout ce qui touche à l'espace dont les space opera.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “PGW 2017 – Récapitulatif de la première journée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *