KusaData

À la découverte de Streamers : KusaData

Partagez sur

L’équipe de Jeu.Video vous fait découvrir les coulisses des streamers Twitch. Pour cette nouvelle session, nous faisons découvrir avec joie, KusaData.

KusaData

KusaData, peux-tu te présenter ainsi que ton parcours ?

Je vais essayer d’être court (rires), donc j’ai 39 ans, je suis marié et 2 petits garçons. Je suis actuellement Conseiller en Insertion dans un Chantier d’insertion où j’accompagne des personnes en difficultés sur un plan socio-pro (socio-professionnel). C’est un métier que j’exerce depuis 2019 suite à une reconversion professionnelle. Dans ma vie professionnelle j’ai démarré en tant qu’infographiste dans une agence de communication. J’ai ensuite créé mon entreprise toujours dans la communication et j’ai fini chauffeur/livreur pour une compagnie jaune et rouge comme mon entreprise a subi la crise de 2008 et qu’il fallait bien manger un peu… Mais ce qui devait durer 6 mois a duré 6 ans finalement jusqu’au moment où je priorisais le plaisir dans un emploi… Et aujourd’hui après un retour aux études, me voila dans le meilleur métier de ma vie tout simplement. Finalement, c’est également de la communication, mais d’une manière différente.

 

Parlons un peu de toi… Pourquoi le pseudo KusaData ? 

Dis-toi que le pseudo à changer depuis peu, car l’aventure vidéoludique a démarré avec Kusa_BKTLE, donc je te laisse imaginer la difficulté de prononciation, et donc me voila KusaData, Kusa qui a toujours été mon pseudo depuis plus de 20 ans époque Counter Strike modem 56k représente (rire), et donc comme je te disais depuis peu après multiples réflexions et recherches le Data (données) est venu se greffer, car je fais des choses variées sur twitch donc de la multi-donnée. Et puis, c’est aussi un clin d’œil à un personnage de l’un de mes films qui a marqué mon enfance qui se nomme donc Data qui était créateur de gadgets dans les « Goonies ».

KusaData

Jonathan Ke Kuan ou Ke Huy Kuan (Data)

Mais souvent l’on m’appelle, Le K ou tout simplement Kusa.

KusaData

Comment est née cette envie tout d’abord de créer ta chaine Twitch ? Depuis quand l’as-tu lancée ?


Si je te parle du Covid… En fait cette épidémie m’a fait prendre du recul, comme quoi tout peut aller vite dans la vie, et étant un gros consommateur de YouTube type facecam comme Amixem. Je me suis dit un jour que j’avais perdu trop de temps à ne pas oser le faire et bim le 2 mai 2020 est née Kusa sur YouTube, mais avec une connexion internet, pffff, donc YouTube était plus simple et Twitch ne m’intéressait pas plus finalement. Mais, j’avais quand même créé le compte au cas où. Et, j’avais bien fait, car je me suis fait repérer par une WebTV à l’époque où j’avais lancé mon 1er épisode de « À la Rencontre de… ». J’ai découvert Twitch et surtout le fameux « Echange » entre streameur et viewers.  Avec ma connexion, j’avais un temps de latence avec le tchat d’environ 10 minutes (rires)… Entre temps, la fibre est arrivée et ainsi je me suis lancé à fond sur Twitch en avril 2021, en délaissant un peu YouTube par manque de temps.

 

Peux-tu nous la présenter ?

C’est quand tu me poses cette question que je me dis que l’on en fait des choses sur la chaine… Des émissions, qui aujourd’hui, pour certaines sont dans un placard, mais reviendront le moment venu et d’autres toujours d’actualités, du gaming, du just chatting, mais surtout de la BIENVEILLANCE à tous les niveaux peu importe le sujet, par exemple, le lundi, c’est le KFC en mode radio libre 100% Foot. La bienveillance est présente, les viewers savent que l’on parle de son club, de sa ville, mais surtout pas pour critiquer ou insulter le voisin… Et rien que pour cela, j’en profite pour dire un grand merci aux viewers, modérateurs de respecter cet état d’esprit !

KusaData
Et puis est arrivé la découverte d’Agario où je suis devenu un accro raisonnable (rire), donc en ce moment, les jeudis et vendredis, nous sommes avec la communauté sur Agario !

Mais, il peut y avoir des lives inattendus de temps en temps sur un sujet, une construction de lego etc. N’oublies pas, nous sommes multi-domaines…

Kusa, tu as pu nous indiquer que dans une autre vie, tu as été infographiste ? Du coup, puis-je en conclure que les overlay créés sont made in Kusa ?


Tout à fait, j’ai toujours été un fanatique de la personnalisation et de l’image. Mais pour autant à mes débuts, j’avais comme pour beaucoup un overlay acheté sur une plateforme dédié. Cependant, et rapidement, j’ai été contacté pour en créer pour des streameurs. C’était du coup d’ailleurs assez drôle, car j’en faisais, mais pas pour moi. Et puis finalement assez rapidement, je me suis penché sur ma DA et cette fameuse casquette qui est indissociable de la chaine.

KusaData

Comment t’es venu ton souhait du multi-domaines ?


Il faut savoir varier les plaisirs (rires), en fait que ce soit YouTube, Twitch ou autres ce qui me plait le plus c’est l’échange d’une manière générale, et ça je peux le faire que ce soit en jouant, en émission, en rigolant, en étant émouvant. Bref, tu peux tout faire avec de l’échange. Mais surtout, sans Twitch, jamais je ne me serais dit, tiens je vais faire une émission ou plusieurs émissions en mode radio libre, etc. Twitch et les autres plateformes sont de vrai laboratoire de créativité !

Il semble que nous ayons une petite exclu à savoir la création d’un store avec l’effigie du K. Est-ce exact ?

Eh oui, c’est tendance (rires), en fait, on m’en parlait régulièrement et le changement de pseudo a été le déclic pour la mettre en place, on y retrouve la fameuse casquette du K qui te rendra beaugosse dans la street (rires), non plus sérieusement, c’était vraiment à la base, car on me demandait les mugs, etc. Mais maintenant que c’est en place, il va y avoir un vrai job à l’alimenter pour l’instant, c’est un prestataire bien connu. Néanmoins, l’objectif est de pouvoir faire du local.

KusaData

Du coup, sur quels horaires pouvons-nous te retrouver  ?

Alors le lundi de 21h à 23h, c’est le KFC (Kusa Football Club) une radio libre “100% Foot” avec mes acolytes JerGone, Schoolboy et Wanted.
Le jeudi et le vendredi de 21h à 23h environs c’est Agario ! d’ailleurs je vous attends les amis.
Le vendredi matin de 9h à 12h une semaine sur 2, je suis en mode plus chill soit en discussion, soit comme en ce moment sur des jeux du type « Escape Game » que j’adore pratiquer, mais je peux faire de tout (rires).

 

Qu’est-ce qui te plait le plus durant tes streams ?

L’échange avec les viewers, rien de plus magique que d’allumer un live et d’avoir les viewers qui t’attendent. Et puis recevoir de temps en temps par message, « Merci de m’avoir donné le sourire… » c’est la meilleure récompense que je puisse avoir.

 

As-tu des anecdotes depuis que tu as lancé ta chaine twitch, dont tu voudrais nous faire part ?

J’avoue, je suis assez régulier dans les fails (rires). Mais, ce qui ressort ce sont surtout des belles rencontres grâce à mon émission « A la Rencontre de… », où je présente un streameur/youtubeur en échangeant avec lui durant 1h30 environ, avec la particularité de ne préparer aucune question à l’avance mais juste au feeling car je désire l’authenticité… Donc à ce jour j’ai fait plus de 50 numéros donc, oui je confirme, de très belles rencontres.

 

Sur quels autres réseaux sociaux, pouvons-nous te suivre ?

Mes début sont sur Youtube et ensuite sur les réseaux TikTok, Instagram, Twitter et Facebook.

KusaData

Parlons un peu de jeu vidéo : Depuis quand joues-tu aux jeux vidéo ?

Approximativement 1990 sur Amstrad 6128 Plus notamment je me souviens encore de Prince of Persia et de WonderBoy.

KusaData

Wonder Boy

Quelle a été ta première console ?

Si l’ Amstrad 6128 plus est une console alors c’est la première. Sinon c’est la PS1, je n’ai jamais eu de console portable ou autres. Pourtant, je suis devenu un joueur console. Et maintenant, ce sont mes fils qui prennent le relais sur la PS4.

KusaData

 

As-tu un jeu favori ou joues-tu un peu à tout ?

Sans aucun doute, GTA, d’ailleurs si GTA6 pouvait sortir avant que je sois en retraite cela serait pas mal (rires), plus sérieusement GTA m’a volé beaucoup d’heures, mais je n’oublie pas PES (actuellement E-Football) qui m’a permis de rencontrer pas mal de monde.

KusaData

 

Quelle la suite pour toi ? Et que pouvons-nous te souhaiter ?


Plus nous sommes de fous, plus on rit. Comme on le dit donc que la communauté grandisse et surtout le fait de prendre toujours autant de plaisir, mais en professionnalisant tout ce que les viewers ne peuvent pas voir en terme de préparation, de relation partenaire, etc. Continuer à gérer l’aspect pro, plaisir et familial, car on me voit moi à l’écran. Mais, si je peux faire du contenu, c’est aussi grâce à ma femme et mes enfants qui me laissent ce temps (en gros, une dizaine d’heures de live, mais on peut facilement doubler voire tripler le temps invisible pour le stream) et cette bulle pour me permettre de m’éclater avec vous ! Ça me coûte quelques cadeaux par ci par là, mais ça va on gère (rires).

 

Quelles sont les compétences à avoir pour devenir streamer selon toi ?

Ce serait prétentieux de dire comment faire pour réussir, car j’estime être qu’au début de cette aventure. Donc, reviens me voir dans quelque temps, j’aurais peut-être une réponse (rires).

 

Quels conseils pourrais-tu donner à celles et ceux souhaitent devenir streamer sur Twitch ?

Bienvenue dans ce monde de FOUS ! (rires). Plus sérieusement, amusez-vous ! Et surtout essayez d’aller au bout des choses. Cela ne marchera peut-être pas tout de suite, mais gardez votre passion et le plaisir de le faire. Depuis mon 1er jour de stream à encore aujourd’hui, je fais les choses en me disant que si un jour cela doit s’arrêter, je ne veux avoir aucun regret en me disant « j’aurais dû faire ceci, j’aurais dû faire cela ». Je me donne les moyens de faire les choses maintenant, si cela prend, tant mieux. Et, si ce n’est pas le cas et bien, j’aurais kiffé !

 

Quelle philosophie de vie te caractérise ?


” Oublie que tu n’as aucune chance, on ne sait jamais sur un malentendu, cela peut marcher” (rires) (référence à Jean-Claude DUSSE dans les Bronzés font du ski). En fait, j’en ai plusieurs car je dissocie ma vie perso, pro et de « streameur ». Je reste la même personne avec des visions différentes qui s’adaptent en fonction de la situation. Mais, comme tu insistes, je dirai :

” Ce qui ne tue pas rend plus fort !”

 

Un petit mot du chef pour la fin ?

Kawabunga !!! Et surtout merci d’avoir pris le temps de lire cet article, les amis.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “À la découverte de Streamers : KusaData”

  1. Linalay_Lina dit :

    J’ai eu la chance de découvrir Kusa grâce à un commun accord entre Sshinato (un certain démoniste de wow classic) et Kusa pour se partager un vendredi matin sur deux pour live chacun leur tour.
    Le live est d’une chill attitude ! J’adore ! Une personne agréable, un overlay/setup avec une musique rythmée. Et cette petite vidéo avec de vielles pubs !
    Une chaîne à découvrir. Vraiment.

  2. Kusa_BKTLE dit :

    Merci à Flo pour l’interview et à Jeu.video

  3. Akasha Facilier dit :

    Interview au top!!! Interessant de decouvrir certaines facettes encore inconnues de la commu.
    Bravo pour tout ce parcours. Et ce n’est que le debut!!!
    Kawabungaaaaaa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *