Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Mamytwink

A la rencontre des Gamers : Mamytwink, YouTuber et blogueur

Partagez sur

La série A la rencontre des Gamers continue ! Dans cette nouvelle interview, découvrez Mamytwink, YouTuber et blogueur, que nous avons pu rencontrer lors de la Savoie Retro Games 2017.

Mamytwink

[La vidéo de l’interview sera bientôt disponible !]

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Florian Henn, et sur internet je suis connu sous le pseudo de Mamytwink. J’ai lancé ma chaîne YouTube en 2010. A la base, c’était pour partager ma passion pour les jeux vidéo – j’étais un grand joueur de jeux Blizzard (World of Warcraft, Hearthstone…). Petit à petit, la chaîne s’est muée pour devenir une chaîne qui traite aussi d’Histoire, parce que c’est un sujet qui me passionne. Et en lançant la série « Explorations Nocturne » dans laquelle on visite des lieux historiques abandonnés, j’ai traité cette thématique, et aujourd’hui on a ce mélange éclectique sur la chaîne.

  • De base, tu es surtout connu pour ton site internet Mamytwink.com. Comment as-tu eu l’idée de le créer ?

C’est vrai qu’au départ, tout a commencé par mon blog. Avant Mamytwink.com, il y avait le site wow-mamytwink.com, parce que j’étais un fervent adepte des twinks dans World of Warcraft, un certain type de personnages dans le jeu. J’ai créé mon premier site, qui parlait de Dragon Quest VIII, un RPG sur console, à l’âge de 15 ans. Mais mon vrai premier site, qui a ensuite évolué, a été fait quand j’étais au lycée, à mes 18 ans. Le but était de partager ma passion de World of Warcraft avec les internautes par l’écrit, je ne faisais pas encore de vidéos à ce moment. Et de là est née toute l’aventure.

  • Après ça, et comme tu l’as dit toute à l’heure, en 2016 tu as commencé les Explorations Nocturnes, mais aussi les Histoires de Guerre. Pourquoi avoir commencé ce genre de contenu (en plus de ta passion pour ces sujets) ?

 

Mamytwink

Marc Pointud, Mamytwink, François Calvier, Zecharia lors de leur exploration du phare de Tévennec
Source : Facebook

Il faut savoir que les Explorations Nocturnes sont le fruit d’années et d’années d’explorations personnelles. Quand je suis arrivé à Metz pour mes études supérieures, j’ai découvert une ville riche en Histoire, avec un patrimoine historique incroyable, et surtout de nombreux forts abandonnés tout autour de la ville. Avec toutes les guerres qu’il y a eues – guerre Franco-Prussienne de 1870 à 1871, Première et Seconde Guerres Mondiales – de nombreuses fortifications ont été construites autour de la ville, et j’ai commencé à y aller avec des amis. Je crois que je les ai visités une bonne centaine de fois : de jour, de nuit, en hiver, en été, à plusieurs, à deux…

De là est née ma passion pour le patrimoine abandonné, et un jour je me suis dit « J’aimerai bien le faire en vidéo ! ». A force de voir les vidéos de GussDX qui allait visiter des lieux pour faire des chasses de fantômes, je trouvais ça pas mal de visiter des lieux abandonnés de nuit et en solitaire, surtout qu’on le faisait déjà de nuit parce qu’on aimait le frisson que ça apportait. Donc je me suis dit : pourquoi pas faire un hors-série sur la chaîne, pas en mode chasse de fantôme mais en mode histoire. Et au final, la vidéo a tellement plu qu’on a lancé une série.

  • Quel est ton meilleur souvenir lié à YouTube ?

C’est difficile, parce qu’on a vécu tellement de trucs fous sur la chaîne…

Je pense que la meilleure expérience que j’ai eu, c’est la visite des navires de guerre désaffectés, parce que je ne sais pas si j’aurai à nouveau l’occasion de visiter ce genre de batiments. Ça a été une aventure de dingue de pouvoir monter de nuit sur ces bateaux désaffectés, au milieu d’un méandre, avec un kayak sans lumière pour ne pas être repérés.

  • Revenons un petit peu aux jeux vidéo ! Quels sont tes jeux et plateformes préférés en dehors de Blizzard ?

C’est vrai que mon jeu préféré est World of Warcraft ! Mais pour répondre à ta question, je pense que les deux autres jeux qui m’ont vraiment marqué en dehors des jeux Blizzard, c’est Metal Gear Solid – j’ai commencé la série avec le deux sur PlayStation 2 – et Guild Wars, auquel j’ai beaucoup joué avant de passer sur World of Warcraft. J’y ai passé au moins 1000 heures, c’était un jeu passionnant.

  • Est-ce qu’il y a des jeux et saga que tu maudis ou que tu ne peux plus voir ?

Non, il n’y a pas de jeux que je maudis, mais il y en a sur lesquels je rage beaucoup, comme Overwatch. J’y joue un peu moins, parce que c’est tellement d’énergie négative quand je rage, même si c’est un jeu excellent et que j’adore. Je pense que dès que tu t’investis beaucoup dans un jeu, tu l’adores. Et même si tu n’y joues plus, tu en gardes un bon souvenir.

Mamytwink

Mamytwink et Zecharia, son accolyte
Source : Facebook

  • Quel fut ton tout premier jeu vidéo, et par extension, ta première console ?

Ma première console était la Super Nintendo, que j’ai eu à l’âge de 5 ans, et mon premier jeu devait être soit Aladin, soit Mario.

  • Quel est ton meilleur souvenir lié aux jeux vidéo ?

C’est indéniablement World of Warcraft. C’est le jeu qui a marqué mon adolescence et le début de mon âge adulte. Et je pense que, pour beaucoup, c’est un jeu qui a marqué toute une génération, du moins pour ceux qui ont joué et investi du temps.

  • Que t’ont apporté les jeux vidéo dans ta vie ?

Ils m’ont apporté le fait de rencontrer une communauté qui sait se fédérer et s’entraider et, par le biais de cette communauté, une envie de partager ma passion avec les gens. Je pense que je n’aurai jamais fait les vidéos d’Histoire et d’Explorations si je n’avais pas commencé à faire des vidéos ou même des blogs sur les jeux vidéo.

  • Que penses-tu de la vision actuelle du grand public sur les jeux vidéo ?

Je pense qu’il y a beaucoup plus de gens qui jouent aux jeux vidéo que ce qu’on pourrait croire, ne serait-ce que sur les petits jeux de smartphones. Bon, c’est un débat : est-ce que c’est vraiment un jeu ou non. Pour moi, ça reste du jeu vidéo, même si ça n’a rien à voir avec un jeu console ou un jeu pc sur lequel tu vas passer des dizaines d’heures.

Beaucoup de gens jouent aux jeux vidéo, et je pense que c’est une bonne chose. Même s’il y a toujours ces clichés des gamers qui passent tant de temps enfermés dans leur chambre et sur eux-mêmes, je pense qu’avec tous les événements d’aujourd’hui et l’e-sport qui se démocratise, l’avis du grand public change.

Mamytwink

Source : Instagram

  • Depuis quelques années, on peut noter une augmentation du nombre de joueuses. Est-ce que tu l’as ressenti en ligne, et qu’en penses-tu ?

Quand je jouais à World of Warcraft il y a 10 ans, il y avait déjà des joueuses dans la guilde, qui avaient des rôles important et qui des fois prenaient même le lead des raids. Dès que j’ai commencé à jouer aux jeux vidéo, j’ai joué avec des femmes, donc je ne me suis jamais vraiment posé la question de l’évolution du nombre de joueuses.

  • Et que penses-tu de leur représentation dans les médias, et surtout dans la communauté gaming ?

C’est sûr que la communauté de gamers est majoritairement composée d’hommes, mais je ne me suis jamais réellement posé cette question, parce que je n’ai jamais été personnellement confronté à des situations où on se moquait de femmes qui jouaient dans World of Warcraft. Dans ce jeu, quand on raid, on doit jouer ensemble pour remplir un même objectif. On doit s’organiser, se souder pour réussir à tuer un boss. Donc quand il y avait des femmes, elles participaient. Elles n’étaient pas raillées ou mises à l’écart, parce qu’elles étaient aussi bonnes que d’autres joueurs.

Dans la communauté des joueurs de MMORPG, tu es moins confronté à des comportements qui peuvent être sexistes ou machos.

  • As-tu des joueuses et joueurs à conseiller à nos lecteurs de suivre ?

Pour les joueuses, je pense forcément à Kayane, que j’ai eu l’occasion de rencontrer il y a quelques années et qui est vraiment une personne exceptionnelle. Je pense que c’est la joueuse à suivre. Il y en a plein d’autres aussi, mais c’est celle que je suis au plus près.

Pour les joueurs, je pense que le plus emblématique en France est Zerator. Il fait bouger les choses, rien qu’avec le ZEvent où on a récolté tous ensemble près de 500 000€ pour la Croix Rouge, pour les sinistrés de l’ouragan Irma. Ça fait plaisir de voir des joueurs qui se bougent et créent des choses de fou.

Mais il y en a aussi plein d’autres.

               Si tu en avais l’occasion, tu participerais de nouveau à d’autres événements caritatifs comme le ZEvent ?

Carrément ! Ça a été une vraie fierté de pouvoir y participer et un honneur d’y avoir été invité.

Mamytwink

ZEvent 2017
Source : Facebook

  • As-tu des conseils pour ceux qui souhaiteraient lancer leur chaîne YouTube ou un blog ?

Il faut avant tout avoir des choses à raconter. Sur internet il y a une règle : « Content is King », le contenu est roi. C’est l’histoire, la chose que tu vas raconter, qui importe. Si c’est un blog, c’est le contenu de tes articles et de tes guides, et si c’est sur YouTube, le contenu de ta vidéo.

Ensuite, il faut faire ça si tu as une passion dans un domaine et que tu as envie de la partager avec d’autres personnes. Je pense que ça doit être le moteur sur internet. Il ne faut pas faire ça dans le but d’en faire son métier ou d’être populaire, sinon ça ne marchera jamais.

Une fois qu’on a compris cela, il faut être régulier et ne pas baisser les bras. Ça va peut-être marcher à un moment, puis moins bien après, mais avec la régularité, tu vas y arriver.

  • Un mot de la fin pour ceux qui nous regardent et nous lisent ?

N’hésitez pas à aller rendre visite au site Jeu.video, merci de votre invitation pour cette interview. Et je crois que la cause de la femme dans le monde du jeu vidéo vous tient particulièrement à cœur, donc si vous voulez en savoir un peu plus, ça se passe sur leur site !

Vous pouvez retrouver Mamytwink sur son site internet, sa chaîne YouTube, son compte Twitter, sur sa page Facebook ainsi que sur son compte Instagram !

Mamytwink

Source : YouTube

Tags

Partagez sur

Gameuse Minstery

Bien le bonjour :) Moi c'est Minstery, administratrice, journaliste et streameuse sur jeu.video ! Principalement joueuse PC, je touche un peu à tous les styles de jeux, des FPS aux jeux de stratégie en passant par les MMORPG et les jeux de plateforme.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “A la rencontre des Gamers : Mamytwink, YouTuber et blogueur”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *