Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !

Derrière l’écran : Amaras streamer pro et comédien sur la série Noob “Je veux que ma communauté soit un endroit où il fait bon vivre”

Partagez sur

Nous avons eu l’occasion d’interviewer Amaras, streamer pro qui offre à sa communauté une expérience autour du jeu vidéo et du jeu de rôle. Il est aussi connu pour son rôle dans la websérie Noob.

 

Peux-tu te présenter ainsi que ton parcours ?

Bonjour à toi ! Je m’appelle Amaras, je suis Streamer sur Twitch depuis six ans (plus ou moins !) et honoré de participer à cette interview !

 

Peux-tu nous parler de ta chaîne twitch et de ce que tu y proposes ?

Ma chaine, le Grand Hall, est un concept qui me tient très à cœur. Aujourd’hui dans le Hall on trouve majoritairement deux choses, du Multigaming et du Jeu de Rôle !

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir streamer pro ?

Qu’est-ce qui m’a donné envie de me lancer ? Je dirais que c’était à moitié à cause des gens que je suivais comme viewers sur Twitch à l’époque et qui m’inspiraient beaucoup et l’autre moitié par envie de partager mes passions. En premier lieu les jeux vidéo, dans le sens où j’aime beaucoup les jeux indés et je trouve qu’ils n’ont pas l’amour qu’ils méritent la plupart du temps et avec du temps et des compagnons de route, le jeu de rôle qui est une passion depuis toujours !

On entend beaucoup parler de comportements déplacés au sein des communautés de fans de jeu vidéo notamment. As-tu rencontré des difficultés avec ta communauté ? Si oui, comment les as-tu géré ?

Les comportements déplacés sont quelque chose qu’on retrouve partout et Twitch ne passe pas au travers. J’ai tendance à avoir une très faible tolérance pour ce genre de choses. Je veux que ma communauté soit un endroit où il fait bon vivre et que ça reste bon enfant. Que les gens aient envie d’y revenir et pas la fuir et ça passe par beaucoup de choses. En premier lieu, connaitre les communautés des jeux qu’on partage par exemple, on connaît la réputation de certains jeux et de certains types de divertissements sur le net, à partir de là, ça devient plus simple à contrôler. Je suis bien entouré et je pense qu’une communauté positive entretient une communauté positive. Quand quelqu’un de toxique se retrouve entouré de gens corrects, soit il change, soit il partira parce qu’il sent qu’il n’a pas sa place dans le Hall.

Donc pour simplifier, comment gérer, je dirais, un bon encadrement d’entrée de jeu, féliciter les bons comportements plutôt que parler des mauvais. Mais ne pas avoir la langue dans sa poche et dire les choses quand elles doivent être dites, c’est important aussi.

 

Comment t’organises-tu au quotidien ? Entre le JDR et le JV, la préparation des campagnes pour le JDR, le montage des vidéos, …

*Ahah* Niveau organisation je pense que c’est la partie non visible de l’iceberg que beaucoup de personnes ne voient pas quand on leur parle de streaming.

C’est beaucoup de travail avant, pendant et après, ça ne s’arrête vraiment jamais. Préparer une grille de programmes en tant que chaine Multigaming est déjà assez velu. Mais quand on va rajouter le JDR par-dessus, c’est un tout autre niveau et je l’ai découvert en lançant le projet Tales from the Hall qui est l’émission de JDR qu’on fait depuis maintenant plus d’un an.

Je ne vais pas mentir, je suis encore dans ma phase d’adaptation vis-à-vis des campagnes de JDR, beaucoup d’erreurs en chemins, des choses à retenir et à corriger pour les prochaines campagnes, gérer les imprévus, les emplois du temps des participants, les petits soucis lors des streams qu’on ne peut pas vraiment prévoir, c’est un travail de tous les jours.

 

J’ai deux nouvelles campagnes qui sont en train de se mettre en place (une qui concerne des gens avec des dents pointues et une autre qui parle d’un certain maitre de l’air) et, pour ces deux-là, j’ai un tout nouveau système qui va se mettre en place, donc on verra à ce moment-là si j’ai trouvé la solution miracle !

 

Je vois que “Le grand hall” a aussi un discord, peux-tu nous en parler ?

Le Discord du Grand Hall est trouvable dans les liens sur mes réseaux, c’est aussi bien un lieu de partage qu’un endroit pour se réunir, jouer ensemble ! C’est également un endroit où les gens qui participent au projet Tales from the Hall peuvent donner leurs avis sur les campagnes en cours et même participer à des votes concernant les sessions à venir, c’est quelque chose que j’aime beaucoup faire. Une manière de me dédouaner des bâtons dans les roues qu’on mettrait à nos joueurs ! *Ahah*

 

En parallèle de tout cela, tu es aussi comédien dans la célèbre websérie Noob, peux-tu nous parler de cette expérience ? Comment t’es-tu retrouvé dans cette aventure ? Qu’y fais-tu exactement ?

Noob c’est une belle histoire. Un groupe d’amis avant tout ! La majorité du groupe s’est rencontré il y a plus de dix ans et, comme j’aime à l’expliquer en général, disons que là où certaines personnes se retrouvaient le week-end pour boire un verre, nous on mettait des armures et on allait jouer des scénettes dans des lieux magnifiques ! Notre activité a évolué et, sous la houlette de Fabien, s’est transformé en ce qu’on connaît aujourd’hui : Noob !

Chose amusante, j’y joue Amaras (oui, j’ai toujours aimé ce Pseudo, je me le traine depuis que j’ai dix ans) un roi du PVP, ce qui est ironique dans le sens où ce que je préfère par-dessus tout dans les jeux vidéo c’est le PVE !

Première apparition d’Amaras dans la websérie. [NDLR]

Peux-tu nous dire quels sont tes trois jeux de rôles préférés et pourquoi ?

  • Je dirais Loup-Garou de l’apocalypse parce que c’est le premier jeu auquel j’ai participé, mes premiers émois de rôliste ont été faits dans cet univers et du coup il a une place particulière pour moi !
  • D&D, histoire de ne pas être original. Premier pas dans le Fantasy en Jeu de Rôle et le premier GN (Jeu de rôle grandeur nature) que j’avais fait était dans cet univers, donc ça a tendance à laisser des marques.
  • Call of Cthulhu, ma première partie était mémorable, on avait une ambiance juste folle et même si c’était il y a plus de quinze ans, j’en garde un souvenir indélébile je pense !

En rétrospective, beaucoup de premières impressions marquantes maintenant que j’y pense. À croire que c’est quelque chose qui prouve le succès d’un JDR !

 

Même question avec les jeux vidéo ?

Pour les jeux vidéo, sans me mouiller, je dirais :

  • La trilogie Banner Saga, un style graphique sublime, une histoire qui prend aux tripes, de multiples choix narratifs avec des conséquences qui s’étirent sur trois jeux, c’est une merveille pour moi !
  • La série des Longest Journey/Dreamfall, j’ai un amour profond pour cette licence et le travail de Ragnar Tornquist en général. Lui et ses équipes font des merveilles !
  • The Dig de Lucas Art. Un classique du Point’n’Click pour moi, une histoire de SF que je trouve géniale, une réalisation qui m’avait laissé sans voix étant plus jeune…

Ces jeux sont une des raisons pour lesquelles j’ai voulu commencer le Stream et ils ont tous été faits depuis que j’ai commencé. Comme dit précédemment, je ne POUVAIS pas ne pas partager ces pépites avec ma communauté et, sans me mouiller, je pense qu’ils ont aimé les voyages.

 

Quelle est la suite pour toi ?

La suite pour moi va être de remettre de nouvelles campagnes en route pour Tales from the Hall, la branche JDR de stream. Si j’arrive à faire une campagne Vampire la Mascarade et Avatar, le dernier maître de l’air dans l’année et partager ça avec vous en stream, je serais le plus heureux des hommes. Ce sont mes focus principaux avec, bien sûr, les streams gaming pour continuer à vous faire voyager avec moi dans des univers divers et variés.

 

Un petit mot pour la fin ?

Et pour le mot de la fin je dirais : Merci !

Pour l’opportunité de partager ce que je fais et l’intérêt que vous portez au grand hall ! J’espère que mes réponses auront été satisfaisantes et au plaisir !

 

Un grand merci à toi Amaras d’avoir répondu à notre interview pour nous parler de tes deux passions.

Tags

Partagez sur

Shaelle

Gameuse, auteure, lectrice et sérievore, mes journées ne sont pas assez longues pour satisfaire toutes mes passions surtout qu’il faut aussi y caler mon temps de travail. Je joue essentiellement sur PS4 et Switch. Je suis une grande fan de The witcher, Zelda et Horizon, car j’aime être transportée dans l’histoire et époustouflée par l’univers. Je râle beaucoup en jouant mais ça fait partie du jeu, non ?

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Derrière l’écran : Amaras streamer pro et comédien sur la série Noob “Je veux que ma communauté soit un endroit où il fait bon vivre””

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *