Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Chachatoy couv

Rencontre avec Chachatoy: “Je voulais rencontrer des gens, jouer et apporter de la bonne humeur”

Partagez sur

Aujourd’hui nous partons à la rencontre d’un streamer nommé Chachatoy, ambassadeur de jeu.video. Depuis quelques années il propose du contenu sur Twich et aujourd’hui ce ne sont pas moins de 22000 personnes qui le suivent à travers ses vidéos. Avantage, inconvénient du métier de streamer, communauté, Chachatoy nous parle de tout.

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Chachatoy : Je m’appelle Anthony, je suis breton avant j’étais responsable de production en agroalimentaire puis il y a 4 ans je me suis acheté un PC pour rencontrer des gens m’amuser et j’ai alors commencé les streams.

Chachatoy Setup

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir streamer ?

Chachatoy : Je voulais rencontrer des gens, jouer et apporter de la bonne humeur mais surtout je voulais faire quelque chose d’original pour ne pas ressembler à tout le monde.

 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait d’être streamer?

Chachatoy : C’est le pouvoir de lancer un jeu et de le faire partager tout en proposant un contenu humoristique. La communauté me conseille sur le jeu et cela permet aussi de m’évader.

 

Quel est l’élément que vous trouvez le plus difficile dans le métier de streamer et qu’on ne voit pas forcément une fois le live lancé?

Chachatoy : LA RÉGULARITÉ ! Quand les jeux vidéo deviennent ton métier, on peut vite se lasser. Il faut donc trouver des jeux originaux mais aussi des partenariats et des sponsors.

 

Depuis l’année dernière, vous organisez les “Chachavacances”. Quel est le concept et comment réussissez-vous à inclure Twitch dans l’équation ?

Chachatoy : C’est une idée folle, celle de partir dans un camping, une semaine par an pour se retrouver avec certains abonnés. Malheureusement tout ça est très cher (location mobil home etc). Du coup j’ai fait ça chez moi, je peux me le permettre vu que j’ai un grand terrain. Du coup on se rassemble, on fait la fête ou même des streams ! On rigole bien. Je me réunis donc avec des abonnés que je connais bien, il faut que ce soit des gens sérieux ou que j’ai déjà rencontré. J’adore ma communauté c’est comme une seconde famille, on se rassemble pour faire la fête et on se remonte le moral quand ça va pas.

 

Avez-vous d’autres émissions IRL de prévue ?

Chachatoy : Pour le moment non. Mais c’est en préparation avec beaucoup d’investissement. J’aimerais vraiment faire une émission de débat. J’aimerais commencer une fois par mois puis si ça fonctionne pourquoi pas une fois par semaine. On débattra de l’actualité du Twitch-Game.

 

De l’extérieur, le milieu du stream Twitch semble ultra-concurrentiel. Est-ce réellement le cas et comment le vivez-vous ? 

Chachatoy : Pour ma part je trouve qu’il n’y a pas de concurrent. Si demain un viewer quitte mes lives pour aller en voir d’autres c’est à moi de me remettre en question. Peut-être que j’ai changé quelque chose ou alors tout simplement l’autre streamer est meilleur que moi. Pour éviter cela, je stream régulièrement. Après comme dans tous les milieux, il y a de la jalousie, ici ça sera le nombre de viewer que tu attires.

Live Chachatoy

 

Vous avez participé au Fight For Sub, comment s’est passée cette expérience pour vous ?

Chachatoy : J’ai adoré participer à cet événement, c’était excellent. Cela n’apporte aucune notoriété sauf si tu termines premier mais je me suis bien éclaté. Je me suis bien amusé et c’était un réel plaisir.

 

Vous avez récemment participé à l’événement caritatif “confinement du chœur”, pouvez-vous nous en dire plus ?

Chachatoy : Alors j’ai quitté Chœur de Gamer il y a peu et je ne souhaite pas m’étendre sur ce sujet. Mais je trouve que le monde du caritatif est rempli de faux-culs et beaucoup de personnes sont là pour se mettre en avant et cela m’écœure au plus haut point. C’est dommage car cela est fait pour aider des associations mais je trouve que ça se détériore. Peut-être que je ferai quelque chose de mon côté avec ma communauté au moins une fois par an. Cela sera fait avec de bonnes intentions et non dans le but de se mettre en avant.

 

Quels sont les jeux qui vous ont le plus marqués ? Comment voyez-vous le futur du jeu vidéo et quelle sera la place du streaming dans tout cela ?

Chachatoy : Alors les jeux qui m’ont le plus marqué sont Final Fantasy 7, j’ai d’ailleurs poncé le remake. Puis il y a eu beaucoup de Dofus et de League of Legends. Pour sa place dans le streaming il y aura de plus en plus de monde qui voudront se lancer dedans. Mais il faut savoir que c’est énormément de travail et que parfois cela ne paie pas forcément. Quant à l’avenir du jeu vidéo, il ne peut qu’évoluer.

 

Êtes-vous amené à considérer la représentation féminine sur la scène du streaming ? Avez-vous un avis sur le sujet ?

Chachatoy : ON EST TOUS ÉGAUX. Je tire mon chapeau à mes collègues streameuses car certains de leurs viewers ne sont pas là pour leur talent mais pour leur physique. Il faut faire attention et bien mettre des limites car beaucoup de personnes donneront des grosses sommes d’argent pour apercevoir une partie de leur corps, c’est vraiment dégueulasse de faire ça. Je serai le premier à valoriser du contenu de streameuse pour leur talent.

 

Chachatoy souhaite vous dire un dernier petit mot pour la fin. Croyez en vos rêves, investissez-vous à 100% dans ce qui vous passionne car même si cela échoue vous n’aurez aucun regret.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Rencontre avec Chachatoy: “Je voulais rencontrer des gens, jouer et apporter de la bonne humeur””

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *