Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
140725-doom

Doom

Partagez sur


Ce jeu a été présenté pendant la QuakeCon de Dallas du 17 au 20 juillet dernier. En cours de développement, ce jeu est un épisode de la série FSP. Devant un groupe de journalistes et de fans, Bethesda et id Software ont levé un coin du voile sur ce jeu. Par une vidéo très incitative, la curiosité de ceux qui ont assisté a été davantage attisée. C’est bien la version PC qui a été projetée, mais la version PlayStation 4 et Xbox One sont prévues très prochainement. Elle a cependant déjà été établie vu que la démonstration s’est fait grâce à une manette. Si l’on se fie aux développeurs, l’id Tech 6 offre de grandes possibilités. Les images étaient impressionnantes, donnant l’impression de faire d’entrer dans le jeu.

 

Le scénario du jeu

La projection n’a pas été très généreuse en information, mais il est clair que le synopsis prend naissance sur la planète Mars. Lieu réputé comme étant le repère des forces de l’obscurité. Le premier aperçu s’est donc déroulé au fin fond de la planète rouge. Il y’avait un décor froid et drastique où l’on peut voir d’énormes charpentes métalliques dans une zone peu éclairée. C’était la première scène qui campe le décor et montre là où vont se dérouler les péripéties. Quelques instants à peine surgissent les premiers monstres. C’est le moment de commencer à tirer sur les ennemies. Des coups si puissants qui produisent un bruit unique, laissant paraitre des images très colorées et éblouissantes. Là, la puissance, le tact et la rapidité sont requis. Le joueur dispose d’une interface assez réduite avec seulement la jauge de vie et les munitions. Ce jeu convoque la concentration et l’application parce que la jauge de vie ne se recharge pas. En même temps que l’on tire, l’adversaire jette des projectiles à notre encontre, d’où la nécessité d’être très mobile.

 

 

Un petit retour en arrière

Après quelques minutes de combat, le joueur dispose d’un large arsenal d’armes. Fusils à plasma et à pompes, lance-roquette et le Big Fucking Gun qui a tout de même été modernisé. Les armes se choisissent sur une roue qui tourne, de la même façon que les jeux classiques. Toutefois, ce jeu a un côté très gore, c'est-à-dire qu’il dispose d’une violence extrême, très sauvage avec une brutalité rarement rencontrée. Le tout se passe avec un semblant de naturel parce que lorsqu’on remarque qu’à chaque type d’arme utilisé, l’effet n’est pas le même. Plus l’arme est puissante, plus le sang coule. En plus, selon la manière avec laquelle on a tiré sur l’ennemie, il s’écroule. C’est formidable parce que dès lors, on se met dans la peau du personnage.

A chaque niveau, son type de combat

Un des effets les plus marquants de Doom est qu’à chaque fois que l’on dépasse un niveau le type d’affrontement varie. Autant, les bosses, c'est-à-dire les plus grands monstres se débattent sans pitié ni répit. C’est un vrai parcours du combattant pour exterminer le boss et passer au niveau suivant.
 

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Doom”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *