Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
150704-final-fantasy-xiv-heavensward-2

Final Fantasy XIV: Heavensward

Partagez sur

Comme l’avait promis l’équipe de Square Enix, la nouvelle extension de Final Fantasy XIV Realm Reborn est disponible et a réussi à charmer plus d’une personne. Au total, ce sont des millions de joueurs qui ont pu se procurer la première version de Final Fantasy XIV Realm Reborn, environ plus de 54 millions de personnes se sont inscrites sur les serveurs de l’équipe de développement Square Enix. En réalité, pour profiter de la nouvelle extension Heavensward, il faut avant tout avoir terminé le jeu de base ou avoir atteint le niveau maximum du jeu : le niveau 50. De ce fait, si vous terminez l’épopée et que vous atteignez le niveau final, l’extension Heavensward sera enfin débloquée. À défaut, mieux vaut attendre de terminer le jeu de base.

Les nouveautés du MMORPG

L’une des nouveautés qui ne l’est pas tout à fait est le fait que l’extension est payante. En effet, après la période d’essai gratuit de trente jours en vue de tester le jeu, il demeure que vous devez souscrire à un abonnement de 49,99 €, pour profiter du reste de l’aventure. D’autre part, la nouvelle épopée qui s’ajoute à Realm Reborn met en exergue une guerre farouche entre les dragons et les hommes. De plus, contrairement au jeu de base, Final Fantasy XIV : Heavensward profite d’un niveau plus élevé allant jusqu’à 60. En outre, de nouvelles races ont fait leur apparition et l’une d’elle porte le nom de Au'ra et se subdivise en deux clans à savoir les Raen, des guerriers aux écailles noires et les Xaela, des guerriers aux écailles blanches. De nouvelles zones et de nouveaux jobs ont aussi fait leur apparition.

Quelles sont les nouvelles zones ?

Les nouvelles zones qui agrémentent la nouvelle extension Heavensward sont au nombre de neuf. La particularité par rapport aux zones du jeu de base est que ces nouvelles zones sont plus étendues que celles d’A Realm Reborn. Il y a une zone du nom d’Ishgard qui possède de nombreuses facettes et divers aspects dans lesquels le joueur peut facilement déambuler. Il y a aussi Foundation qui est beaucoup plus un quartier endommagé au bas niveau de la cité d’Ishgard. Il y a aussi The Pillars qui permettra au jouer d’accomplir des quêtes puis Coerthaswestern Island qui abrite des monstres redoutables et des fortifications dans son territoire enneigé. Il y a aussi Dravanian Forelands, une zone ennemie et Dravanian Hinterlands une zone boisée en hauteur couverte de montagnes. Et enfin, The Churning Mists et Sea of Clouds qui sont des zones volantes. Par ailleurs, il est possible de modifier les apparences des habitations à vos souhaits.

Quelles sont les nouvelles montures ?

La nouvelle extension Heavensward a apporté aussi de nouvelles montures au jeu. En fait, il y a trois montures volantes qui se sont ajoutées au jeu. Il s’agit du chocobo, du grand chocobo et du griffon. Ces nouvelles montures volantes peuvent se déplacer à peu près dans tous les endroits du jeu et dans toutes les coordonnées x, y et z. ces montures sont très utiles afin de voyager dans les grandes étendues des nouvelles zones. Par contre, ces montures ne peuvent pas être utilisées lors de combats.

Les trois nouveaux jobs de l’extension ?

L’équipe Square Enix a aussi ajouté de nouveaux jobs à son extension Heavensward. Il s’agit du chevalier noir, de l’astromancien et machiniste. Le chevalier noir est une sorte de tank assez mou, mais qui manie facilement l’épée avec les deux mains. Quant au machiniste, il permet d’infliger de gros dégâts à l’ennemi. Pour les joueurs qui aiment les armes à feu, c’est le DPS utile à avoir à tout prix. Pour l’astromancien, il utilise un globe assez géant afin d’apporter une guérison et une protection à ses alliés.

Même si le problème de voix reste toujours présent dans la nouvelle extension, il demeure que Final Fantasy XIV : Heavensward conserve toujours le manque de voix du jeu d’origine. De plus, les lignes de texte gâchent assez l’ambiance et demeurent parfois illisibles. Seulement, ce n’est point ce qui empêchera les batailles épiques du jeu. D’ailleurs, on espère que l’équipe de développement suivra de prés ces tares.

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Final Fantasy XIV: Heavensward”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *