Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Rencontre atypique studio Noara

Noara : The Conspiracy – Rencontre avec Atypique Studio

La PGW 2018 fut marquée par plusieurs choses : un nombre de visiteurs impressionnant, un espace Fortnite et e-Sport gargantuesque, mais surtout, des rencontres avec des studios indépendants français. Petits par la taille mais grands par le talent et la passion qui les animent, les studios de l’espace made in France ont brillé par leur sympathie et la qualité des futurs titres qu’ils nous ont dévoilés. C’est le cas notamment d’Atypique Studio qui nous a accordé quelques instants pour nous parler de leur bébé Noara : The Conspiracy. Au programme de cet article : notre échange avec Florent Blanchard, level-designer du studio, puis, nous enchaînerons sur notre avis concernant notre premier essai du jeu.

 – Intéressés par plus d’interview de développeurs français ? Celle du studio Ankama est disponible par ici ! –

 

Noara : The Conspiracy Interview

 

L’interview d’Atypique Studio

Bonjour, dans un premier temps, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis Florent Blanchard, level-designer et game-designer pour Atypique Sudio. Atypique est un studio de développement de jeux vidéo basé dans le sud de la France (NDLR: La Ciotat) qui a vu le jour il y a 3 ans de cela.

 – Les “gardiens du temple” Florent Blanchard accompagné de Deji Cosplay sur le stand de Noara –

 

Comment ce projet est-il né ?

A la tête du studio c’est Jérémy Filali qui a commencé à écrire son roman il y a environ 16 ans. Féru de littérature fantastique comme le seigneur des anneaux par exemple, et inspiré par ses différentes lectures, il a décidé d’écrire son propre lore. Fou de jeu vidéo et de jeu d’échecs, il a aussi commencé à écrire des règles de jeu. Un beau jour, il a décidé de le montrer à ses amis d’enfance et ils ont décidé ensemble de créer Atypique Studio et former une famille autour de tout ça.

Le monde de Noara

 

On a réuni des acteurs du monde du jeu vidéo : des Seniors mais aussi des jeunes talents. On est vraiment une équipe très soudée. D’ailleurs je remercie toute l’équipe de bosser chaque jour vraiment à fond sur le projet, et d’être en mesure de montrer un jeu au public, qui tourne bien et 100% jouable.

 

Concernant le jeu lui même, pourriez-vous nous le présenter en quelques mots ?

Alors, Noara est un Tactical MOBA, grandement inspiré des échecs et des MOBA en général. Vous incarnez un stratège de guerre à la tête d’une armée de 16 personnages dont le but et de tuer le roi adverse ou de détruire son bastion. Pour cela, vous avez 12 actions par tour qui mélangent déplacements, compétences et objets. La grosse innovation de ce jeu au tour par tour, c’est que vous pouvez jouer pendant le tour de l’adversaire. C’est à dire que pendant que je vous attaque, vous allez pouvoir déployer vos défenses en temps réel. La seconde innovation c’est qu’on va récompenser le joueur qui joue vite grâce au “Sonnez la charge” qui va vous faire passer de 12 actions à un nombre illimité d’actions pendant votre tour.

Noara : The Conspiracy Interview 3

 

Avez vous des jeux de prédilection qui vous ont inspiré tout au long de ce projet ?

Au sein de l’équipe on est fans de Blizzard, que ce soit Diablo, Warcraft, Starcraft… D’aileurs Jérémy Filali a été un gros joueur de Starcraft. Il était dans le Top FR et il jouait en semi professionnel !

Parmi les MOBA, dans l’équipe nous avons tous beaucoup joué à League of Legends et également à Heroes of the Storm (Ndlr: encore un jeu Blizzard) qui nous ont beaucoup marqués.

Après on s’est forcément inspiré de World of Warcraft, finalement de tous les jeux auxquels on a pu jouer dans cet esprit. Les Baldur’s Gate, Donjons & Dragon pour ma part, Warhammer… Je ne peux pas tous les énumérer, il y en a encore beaucoup (rires).

 

En termes d’effectifs, sur combien de personnes Atypique Studio peut compter ?

En tout, entre les jeunes talents et seniors, on peut compter à peu près 16 personnes, certains à temps plein, d’autres “à la tâche”. Ensuite, nous avons des bénévoles, des amis qui nous suivent sur les salons. On les remercie parce qu’ils font partie de l’aventure avec nous et ils nous soutiennent énormément. Nous avons aussi des cosplayers qui sont tombés amoureux de nos illustrations et de notre univers, qui ont également décidé de nous suivre sur chaque salon pour rendre notre stand immersif et aux couleurs de notre jeu.

Noara : The Conspiracy Interview 5

 

Noara : The Conspiracy Interview 6

 – Vous pouvez retrouver Deji Cosplay sur twitter @DejiCosplay et sur sa page Facebook –

 

Noara est prévu pour quelles plateformes, une date de sortie est-elle prévue ?

Pour le moment, on prévoit le titre sur PC et Mac et on souhaite développer une application mobile également. Concernant la sortie, dans les prévisions ce serait plutôt pour la fin 2019, et il sera disponible en Free-to-Play.

 

As-tu une petite info exclusive à nous communiquer ?

Oui, alors sans vous donner trop de détails car c’est encore en préparation. Nous espérons sortir un Roman de 200 pages qui sera le prélude sur l’univers de Noara, ainsi que quelques surprises début décembre. Je ne peux pas tout révéler tout de suite, mais rendez-vous très bientôt sur nos pages Facebook et Twitter pour vous plonger dans Noara ! 

 

Nous remercions sincèrement toute l’équipe d’Atypique Studio pour leur accueil chaleureux sur leur stand. Nous leur souhaitons la meilleure réussite possible et au vu de nos premières impressions, le succès serait amplement mérité !

 

Si vous souhaitez tester le jeu chez vous, il vous suffit d’aller sur Atypique-studio.fr et de vous inscrire à la Newsletter. Toutes les 4 à 6 semaines, vous aurez accès à toutes les phases de développement du jeu. N’hésitez pas à suivre le studio sur les réseaux sociaux, via leur page Facebook et leur compte Twitter !

 

L’avis de la rédaction

Le jeu est très séduisant, aussi bien visuellement que dans son concept. Le premier constat est que l’univers dépeint dans Noara semble très dense et complexe. Reprendre un monde déjà transcrit en roman il y a plusieurs années permet de présenter un univers qui a déjà gagné en maturité en réflexion. On le remarque au niveau des unités que l’on pouvait contrôler dans la version présentée. Les personnages sont très différents les uns des autres, dans leur design comme dans leur taille sur le terrain. Côté gameplay, les nouveautés présentées sont assez intéressantes. Le fait de gérer sa défense pendant le tour de l’adversaire oblige à ne jamais baisser sa garde et donne du rythme à l’affrontement. On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer, et c’est pareil durant les phases d’attaques. Nous avons un nombre maximum d’actions à jouer, mais un temps limité. Il est donc nécessaire de réfléchir vite et bien pour rentabiliser son tour. Le principe d’avoir un tour “illimité” lorsque les conditions sont remplies est une très bonne idée et promet de véritables joutes à plusieurs ainsi que des retournements de situation surprises. Difficile dans le contexte de notre essai de véritablement maîtriser ces aspects, sans connaître le jeu et ses mécaniques, mais on peut déjà sentir le potentiel du titre, en particulier pour la scène e-sport.

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Noara : The Conspiracy - Rencontre avec Atypique Studio”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *