Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
the-division-ubisoft

The Division : et s’il n’était finalement pas si mal que ça ?

Partagez sur

Tous les fans ont eu des a priori pas très flatteurs quant à la qualité du The Division, mais la réalité a surpris plus d’un. Il semble bien qu’en définitive, Massive Entertainment a su cacher son jeu et éblouir avec ce nouveau jeu d’aventures.

Premier contact avec The Division

De prime abord, dès le commencement, The Division met le paquet en annonçant les couleurs ; le mode de propagation du virus est expliqué. Puis le joueur se doit de créer son propre personnage qui sera déposé par hélicoptère aux portes de New-York. Le joueur peut transporter 3 armes au choix et est doué de quelques aptitudes spéciales qu’il est possible d’activer par le biais de LB et RB. La Tourelle trouve ici toute son importance, en permettant de quadriller tout le secteur en présence d’ennemis. Quant au Smart Cover, il permet d’amoindrir les dégâts subis et d’augmenter l’impact des coups infligés aux adversaires. Le bouclier tactique, le kit des premiers secours, … sont autant de nouveautés dignes d’un grand intérêt.

The Division, un RPG coopératif

Comme le laisse entrevoir toutes les possibilités offertes dans le jeu, ses développeurs en ont fait un RPG coopératif qui laisse au joueur toute la latitude dans le choix du profil de son personnage. Des Talents et des Perks sont même accessibles pour améliorer les compétences de son personnage selon son bon vouloir. Il faut cependant noter que les effets des Talents ne sont pas permanents et que sa jouissance est soumise à certaines conditions à remplir. Pour mieux accorder son personnage à ses propres attentes, des articles vestimentaires et de nombreux items sont également disponibles. Le jeu est tout simplement grisant avec la possibilité de mettre en œuvre des tactiques plus qu’affinées, des gunfihts sur deux étages différentes, … d’autant plus que le cadre du jeu a été très bien soigné et se rapproche quasiment au New-York réel. Le réalisme est un des mots d’ordre des développeurs et ils n’y ont pas failli. En tout cas, on a été agréablement surpris du rendu et de la qualité globaux du graphisme et du jeu.

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “The Division : et s’il n’était finalement pas si mal que ça ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *