Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Preview-Final-Fantasy-7-Remake-5-1021x580

Final Fantasy VII: Remake – PGW 2019 : Une claque collective

Le stand Sony de cette PGW 2019 permettait aux joueurs de venir essayer une démo du très attendu Final Fantasy VII: Remake. Un petit événement en soi étant donné la popularité du titre d’origine que l’on ne présente plus. Le travail des équipes de Square Enix mérite-t-il à ce point l’engouement de ses fans ? En attendant sa sortie prévue le 03 mars 2020, découvrez l’avis des membres de la rédaction qui l’ont approché !

Final Fantasy VII: Remake

L’avis de Pargonis

Probablement l’un des gros coups de cœur de la PGW 2019. Outre le plaisir de retrouver un jeu culte dans une forme remise au goût du jour, le titre se propulse à un rang qui dépasse sa réputation légendaire.

Le moins que l’on puisse dire c’est que FF7 remake est splendide : son aspect visuel est un plaisir de chaque instant et le travail réalisé sur l’OST est monumental. Il était difficile de ne pas s’en apercevoir lors des différents trailers, mais après avoir eu le jeu en face, la claque est réelle. Sérieusement.

Dans son gameplay, le côté action que nous avions aperçu au cours de différentes présentation vidéo avait refroidi certains fans, craignant de voir l’expérience du jeu trop différente de l’originale. Mais pour l’avoir testé de nos mains : ça marche ! Et ce n’est rien de le dire. Le système de combat se marie parfaitement bien au titre et il y a une véritable cohérence entre les phases d’explorations et les phases de combats. On enchaîne les combos, les esquives et les parades pour remplir des jauges qui permettent de réaliser différentes attaques spéciales et magiques. Il est possible de ralentir le temps à chaque instant pour notamment décider de sa stratégie ou encore sélectionner une attaque spéciale réalisée par chacun des personnages.

Barett et Cloud étaient présents dans la démo jouable et l’on pouvait passer de l’un à l’autre à tout moment. Les deux protagonistes ayant leurs propres techniques de combat, il est amusant et surtout très pratique de pouvoir aborder les affrontements avec d’autres perspectives.

De tout ceci, en résulte une jouabilité exemplaire et un rythme particulièrement pêchu sans être aussi confus qu’un Kingdom Hearts par exemple. Rarement une démo n’avait autant rassuré et donné envie de se ruer sur Final Fantasy VII : Remake dès sa sortie, tant nous avons été convaincu par sa stabilité et sur le soin apporté autant au gameplay qu’à son aspect esthétique.

Final Fantasy VII: Remake

L’avis de Vertigoh

Après un développement chaotique, la sortie de ce Final Fantasy VII: Remake est donc imminente. Plus que quelques mois à patienter avant de découvrir cette ré-imagination du titre légendaire de Square Soft. Nous avons pu approcher de près la démo mise à disposition sur le stand Sony dans un très beau décor aux couleurs de Midgar. Le segment disponible prenait place au début du jeu lors du sabotage du réacteur Mako.

Première surprise, le jeu est intégralement doublé en français avec un Cloud bien plus bavard que par le passé. Cette version 2020 de Final Fantasy VII semble donc mettre un accent sur sa narration au fil de discutions entre les personnages et lors des cinématiques qui nous permettent de voir que Barett ne fait pas encore confiance à Cloud. On peut aussi apercevoir que Cloud a des visions de plumes qui ne sont pas sans rappeler quelque chose aux fans de la première heure.

La réalisation en met plein les yeux et les événements qui ont marqué à l’époque s’en retrouvent sublimés dans cette version. La rencontre avec le scorpion sentinel, le premier boss du jeu, déborde de style. C’est là qu’entre en scène la musique, une réorchestration des musiques originales, plus belles que jamais et qui nous entraîne dans ce combat au souffle épique.

Côté combat, là où on pouvait être inquiet du côté “bourrin” de son gameplay, Final Fantasy VII: Remake surprend une fois manette en main. les attaques basiques permettent de charger une jauge qui, une fois complétée, nous permet de réaliser certaines actions. Une fois dans le menu, le temps se ralentit, permettant au joueur de planifier ses futures attaques. Un habile mélange entre Action RPG moderne et le classique tour par tour dont le FF7 original était un fière représentant.

 

Grande attente pour Final Fantasy VII: Remake

En conclusion, Final Fantasy VII: Remake ne semble plus très loin d’être le digne héritier de son illustre modèle. Technique irréprochable (preview réalisée sur ps4 pro), modernisation du gameplay aux petits oignons, musique originale et version française intégrale, Final Fantasy VII: Remake semble avoir tous les atouts pour être un grand jeu. Rendez-vous donc le 3 Mars 2020, date de sortie du jeu.

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Final Fantasy VII: Remake - PGW 2019 : Une claque collective”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *