Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Fire_Emblem_Three_Houses

Fire Emblem: Three Houses – Généreux et efficace

Dernier né de la saga Fire Emblem et premier épisode sur console de salon depuis dix ans, Fire Emblem: Three Houses avait beaucoup d’attentes à combler à sa sortie en Juillet 2019. Quasiment un an plus tard, il est temps de se plonger dans ce jeu à la licence légendaire accompagné du parfait néophyte qu’est votre humble serviteur. A la hauteur de ses critiques globalement positives ? Accessible pour les débutants ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir.

Fire Emblem: Three Houses

 

Un point histoire

Nous incarnons au début du jeu un mercenaire qui fait la rencontre de trois étudiants du monastère voisin. Ces trois élèves sont les héritiers des trois puissances du continent de Fódlan. Suite à ces aventures, notre personnage (masculin ou féminin, au choix) sera amené à devenir professeur dans ce même monastère. C’est à ce moment que l’histoire se sépare en trois voies distinctes par le biais des trois puissances du pays. Il faudra donc décider d’enseigner à l’une des trois classes qui nous amènera dans trois histoires sensiblement différentes (avec une quatrième, plus difficile à atteindre).

Pour être tout à fait honnête, la narration de ce Fire Emblem: Three Houses n’est pas son point fort. Bien que les enjeux soient plutôt importants, on ne le ressent que très peu, les événements s’enchaînent rapidement et on passe notre temps à défaire du vilain, une mission après l’autre, jusqu’à la fin de l’aventure. Les personnages bien qu’intéressants et attachants restent pour quelques uns dans leur archétype de départ jusqu’en fin de jeu (comme Bernadetta, l’adepte du confinement).

 

La formule parfaite

Three Houses se découpe en deux phases de gameplay bien distinctes. La première vous fera arpenter le monastère pour une phase de gestion qui vous fera accomplir diverses activités pour augmenter vos statistiques et le niveau des relations entre les personnages. Vous aurez aussi la possibilité de gérer les enseignements que vous prodiguerez aux étudiants lors de la semaine.

Le jeu se découpe en périodes scolaires, la gestion du temps est primordiale, il faudra ainsi gérer vos activités au mieux. Il ne sera pas possible de tout accomplir lors de votre première partie.

La partie gestion de Fire Emblem est très bien gérée et pourra apporter des heures de bonheur aux adeptes de micro-gestion. Cependant l’utilité de faire du monastère une zone explorable n’est pas exploitée à fond et devient vite redondante au fil des semaines. La possibilité de se téléporter très vite d’un endroit à l’autre fait que l’on se retrouve à naviguer de menu en menu plutôt qu’à travers un espace en 3D comme souhaité par le jeu. Une simple suite de menu aurait suffit à mettre en valeur les qualités de cette phase, à savoir la gestion.

Fire Emblem: Three Houses

La deuxième phase sera le cœur du gameplay, les combats. C’est à ce moment que, à mon sens, Fire Emblem: Three Houses prend son envol. Les combats sont une merveille de tactique et de gestion de troupe. Il faudra gérer les ennemis avec les personnages à notre disposition avec leurs forces et faiblesses ainsi que leur placement sur la carte pour optimiser leurs mouvements. En sachant que, si vous jouez en mode classique, la mort de l’un de vos compagnons sera définitive bien qu’il soit possible de revenir quelques tours en arrière grâce à un pouvoir qui est cependant limité en nombre d’utilisations par combat.

 

Fire Emblem: Three Houses, meilleure porte d’entrée au Tactical RPG?

Bien que difficile à prendre en main en début d’aventure, Three Houses est toutefois accessible aux débutants avide de découvrir la saga dans de bonnes conditions. Son scénario bien que convenu, permet de suivre son histoire de manière agréable et le gameplay apportera du plaisir au néophyte comme aux férus de stratégie tour par tour. Sa durée de vie colossale vous fera passer 40 heures pour terminer l’un des trois scénarios et plus de 120 heures pour tout voir.

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Fire Emblem: Three Houses - Généreux et efficace”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *