Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
carrière pro leader tour de france 2020

Tour de France 2020 – Comment bien débuter sa carrière en pro-leader ?

Cyclistes en herbe, nous verrons ici le b.a.-ba pour bien débuter et se classer lors de vos débuts en pro-leader dans Tour de France 2020. Après avoir créé votre personnage, vous serez vite lancé dans la course. Sachez que vous pouvez choisir un autre coureur de votre équipe qui sera forcément plus fort que le vôtre. Mais à quoi bon créer un personnage si ce n’est pas pour jouer avec ?

 

Les astuces pour bien débuter sa carrière pro-leader

Voici un petit résumé des points abordés :

  • Ne pas forcer dès le départ.
  • Être régulier et profiter de votre position durant la course.
  • Donner votre maximum sur la fin.
  • Utiliser du gel (pas pour les cheveux).
  • Être premier n’est pas la seule façon de gagner.

 

Les débuts : ne partez pas trop vite !

Si ce sont vos premiers pas dans le jeu, commencez en mode facile, mais surtout faites tous les entraînements qui sont proposés dans le menu principal.

Pour commencer, vous aurez des stats immondes et c’est normal. Au fur et à mesure des courses et objectifs accomplis, celles-ci augmenteront. Votre manager vous demandera de terminer dans les 25 premiers. Pour un début et même en mode facile, je trouve ça plutôt compliqué. Il est préférable d’arriver plutôt entre les 100 et 50 premiers pour les premières courses le temps de prendre le gameplay en main. Plus tard vous pourrez viser les plus hautes places.

Début de course

Lorsque le compte à rebours est terminé et que la course se lance, les coureurs de tête placeront un sprint pour partir loin devant. Ne les suivez surtout pas, c’est le meilleur moyen pour finir la course en dernier. Un manque d’endurance et d’énergie et vous passerez de la première place à la 110ème, croyez-en mon expérience.

Placez-vous parmi les vingt ou trente premiers, vous vous ferez certainement doubler et finirez la course dans les quarante voire cinquante premiers, peut-être même un peu plus mais pour le moment apprenons les bases.

 

Comment tenir sur la durée ?

Une fois parti, préparez-vous car ce ne sont pas moins de 50 minutes de routes qui vous attendent. La course est donc lancée, les coureurs de tête sont à l’avant, d’autres chutent à l’arrière du peloton. Vous, vous êtes en vingtième position. Si devant vous il n’y a personne mettez le régulateur d’effort juste avant la barre de fatigue (voir photo). De ce fait vous pédalerez à bonne allure sans vous fatiguer, vous n’avez plus qu’à contrôler la direction. Si vous vous faites dépasser par un ou deux coureurs ne paniquez pas et ne tentez pas de les rattraper.

Régulateur d'effort

Si vous n’êtes pas seul devant, calez-vous sur un autre coureur en maintenant la touche X/Carré enfoncée. Vous vous calquerez sur sa vitesse, s’il roule normalement restez sur lui, si vous voyez qu’il aime placer des petits sprints ici et là choisissez-en un autre, sinon vous finirez par fatiguer. De plus, le vent ne vous impactera plus car c’est le coureur devant vous qui prendra les rafales.

Durant les côtes, utilisez aussi ces deux techniques. Une fois à mi-hauteur, augmentez le régulateur d’effort un peu au-dessus de la limite afin de rester en position. Lors du dernier kilomètre de la côte (il est indiqué par un grand panneau), placez un sprint afin de grappiller quelques places. Vous perdrez un peu d’énergie mais généralement après une côte, il y a une descente. Durant celle-ci, utilisez la position aérodynamique, vous ne pédalerez plus et prendrez toute la vitesse de la pente. Cela permet de recharger son énergie à fond.

 

Comment finir premier ?

Une fois que votre coureur se sera endurci à travers les différentes courses, vous pourrez alors tenter de finir premier. Il n’y a pas de technique miracle. Lorsque la course se lance, utilisez votre énergie pour finir dans le peloton de tête. La technique du régulateur d’effort ou de se placer derrière quelqu’un fonctionne aussi. Si vous vous faites dépasser, montrez que vous êtes là et imposez votre cadence sans trop vous essouffler.

La véritable solution se trouve en fin de course lorsque vous attaquez le dernier kilomètre. Il faudra alors enlever le régulateur de vitesse un peu avant et commencer à pédaler à fond. Une fois le panneau dernier kilomètre restant passé, certains coureurs entameront leurs sprints. Attendez les 800 derniers mètres pour placer le vôtre. Placez un sprint se dit “attaquer”, pour cela vous devez marteler le bouton A/Croix pour puiser dans vos réserves et faire un sprint digne de ce nom.

 

Se ravitailler à bon escient avec le gel

Vous avez accès à deux gels, le gel bleu pour votre jauge d’endurance et le gel rouge pour votre jauge d’attaque. Chacun sert à augmenter votre jauge afin de ne pas tomber dans la défaillance. La défaillance est le moment où votre jauge d’attaque et d’endurance est vide, si cela vous arrive, vous terminerez à coup sûr dans le bas du classement. Il faut donc utiliser les deux bouteilles de gels à bon escient.

Gel

Vous n’avez le droit qu’à un seul ravitaillement qui est placé aléatoirement sur la course sous le signe d’une petite bouteille grise. Personnellement j’en utilise un peu au début afin de bien me placer puis il faut les garder pour les moments difficiles comme une énorme côte par exemple. Si vous arrivez près d’un point de ravitaillement et qu’il vous en reste, faites un petit sprint afin de les vider et ainsi en profiter au maximum. Après le ravitaillement, gardez les pour la fin de la course.

 

Gagner des points : une autre victoire

Enfin, le dernier conseil, finir premier n’est pas la seule solution. Il faut aussi gagner des points sur des épreuves étalées sur le parcours.

  • Les zones de sprint : il faut sprinter et arriver le premier à la fin de la zone.
  • Les zones de côte : pour cela il faudra arriver le premier au sommet : plus la pente est raide plus il y a de points à gagner.

Si en plus de finir premier vous gagnez des points, vous finirez sur deux podiums. Sachez aussi que les points gagnés vous donneront des bonus durant le Tour de France 2020.

 

Voilà, vous êtes fin prêt pour devenir maillot jaune et parcourir les routes de France à vélo. Il faudra être patient tout de même car les épreuves sont longues.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Tour de France 2020 - Comment bien débuter sa carrière en pro-leader ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *