Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
2064 Read Only Memories - A la Une

2064: Read Only Memories – Du Cyberpunk en Visual Novel et pixel art

2064: Read Only Memories est un Visual Novel sorti initialement sur PC, Mac et Linux en Octobre 2015. Le jeu a été financé via un Kickstarter entre Novembre et Décembre 2013. Nommé premièrement Read Only Memories, le préfixe 2064 est arrivé lors des sorties sur consoles en Janvier 2017. Ce changement de nom a été accompagné de mises à jours, gratuites sur les supports précédents. Le jeu dispose d’un doublage complet des personnages non-joueurs mais n’est disponible qu’en anglais intégral.

 

Le contexte et l’histoire de 2064: Read Only Memories

2064: Read Only Memories - La carte de Neo-San Francisco

La carte de Neo-San Francisco

Nous sommes en 2064 dans la ville de Neo-San Francisco. Les corporations (des groupes d’entreprises) sont devenues tellement importantes que certaines ont acheté les services publics. L’évolution des technologies a poussé à l’essor du transhumanisme. Certains se font remplacer membres et organes par des prothèses robotiques, d’autres (les hybrides) font changer leur génome afin d’obtenir des attributs animaux, tout cela pour se soigner de maladies, réparer le corps après un accident, ou simplement par choix cosmétique. Parallax a créé il y a quelques années des robots assistants personnels de toutes sortes (les ROMs). Ces ROMs sont très présents dans la ville de Neo-San Francisco, que ce soit dans les services de police ou pour usage personnel.

C’est dans cet univers que vous tentez de vivre en écrivant des articles de tests sur des produits électroniques. Un jour vous vous réveillez en apercevant un ROM, appelé Turing, dans votre appartement. Celui-ci vous explique qu’il est la première machine capable de penser comme un humain et de modifier son propre code. Mais surtout, son concepteur, votre ami Hayden Webber, à disparu. Selon ses propres calculs, parmis les contacts d’Hayden vous êtes la personne la plus à même de l’aider à retrouver son concepteur. Vous allez ainsi aller de lieux en lieux guidé par les indices que vous récolterez. Ainsi, vous rencontrerez et serez aidé, entre autres, de TOMCAT, une pirate informatique, Lexi, votre ancienne belle-soeur inspectrice, ou encore Jess, une avocate pour les droits des hybrides.

 

2064: Read Only Memories - Votre appartement

Votre appartement

Un gameplay entre Visual novel et Point’n’click

C’est ici que rentre la notion complexe de genre de jeu, cette partie reflète l’avis du rédacteur. Pour faire simple, celui-ci voit les Visual Novel comme fortement inspirés des Point’n’click, mais plus concentrés sur les dialogues. Ces premiers ne possède ainsi pas un monde ouvert et des énigmes aussi importantes que les seconds.

2064: Read Only Memories se joue via des écrans fixes. Vous devez parcourir les objets et les personnes les uns après les autres, puis sélectionner une interaction. Ces interactions sont présentées dans une roue d’actions, l’oeil (pour observer), la main (pour toucher, prendre), la bouche (pour manger, parler) et le sac à dos (pour utiliser un objet de l’inventaire).

Mais, malgré ses apparences de Point’n’click, ce premier titre de MidBoss est plus proche d’un Visual Novel. Ici, vous ne ferez principalement que suivre les indices. Pas d’énigmes à la LucasArts, mais plutôt une construction poussée de l’histoire, de son univers et de ses personnages afin que ceux-ci soient crédibles et réalistes.

 

2064: Read Only Memories - Mr.Fairlight

Monsieur Fairlight

Une direction artistique léchée

Tout en pixel art, 2064: Read Only Memories est très beau. Malgré le minimalisme qu’apporte ce style graphique, nous ne nous trouvons pas face à des bouillons de pixels. De plus, presque tous les personnages possèdent un portrait plus affiné durant les phases de dialogues. Certains portraits de personnages secondaires ont été réalisés à partir de backers du kickstarter.

Côté sonore, le doublage est impressionnant. Avec vingt-neuf acteurs de doublage différents pour incarner plus d’une quarantaine de personnages, Midboss apporte à son jeu un grand point positif qui ne rend l’aventure que plus agréable. Niveau musique, le jeu est bien servi avec un style chiptune allant très bien avec l’ambiance rétro.

 

Un avis plutôt positif sur ce jeu

Afin d’apprécier ce jeu, il faut savoir à quoi s’attendre. 2064: Read Only Memories dure approximativement une dizaine d’heures, cependant il possède plusieurs fins différentes qui vous demanderont presque vingt heures de jeu. Ce temps, vous le passerez surtout dans des dialogues assez longs et en anglais. Si vous êtes familiarisés avec des Visuals Novel comme les Phoenix Wright ou encore la série des Zero Escape, vous ne serez pas dépaysagés par ce titre, certes plus “simpliste” mais tout aussi agréable. La direction artistique saura ravir les personnages appréciant le style rétro. Et pour ceux qui seraient un peu plus frileux, une version de démonstration est disponible sur Steam ou en téléchargement direct sur le site internet du jeu.

 

Anecdotes

Certains des développeurs sont impliqués dans la convention GaymerX. Cette convention a été crée par Matt Conn, directeur général de MidBoss, qui trouvaient que les joueurs LGBT n’étaient pas bien accueillis dans les autres conventions, comme l’E3. Cet esprit se retrouve dans le jeu car, dès le début, vous pouvez choisir le pronom personnel qui vous défini. De plus, l’orientation sexuelle ou le “genre” des personnages est parfois donnée sans être le centre de la conversation, juste un approfondissement du-dit personnage.

2064: Read Only Memories fait des références à d’autres jeux vidéo, que ce soit dans les dialogues ou dans les décors. Comme par exemple une affiche du jeu Duck Game dans un bar.

2064: Read Only Memories - art

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “2064: Read Only Memories - Du Cyberpunk en Visual Novel et pixel art”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *