Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
beyond-good-evil-2

Beyond Good & Evil 2 – Développement confirmé

Ubisoft et Michel Ancel confirment enfin le développement de Beyond Good & Evil 2. Et même s’il est encore trop tôt pour en voir une bande annonce, le créateur de Rayman s’est exprimé sur la nature du projet qui s’annonce bien plus ambitieux que le premier épisode.

beyond good & evil 2

Une première image qui remonte à près de 10 ans

Un peu d’histoire.

Beyond Good and Evil fait sans conteste partie de mes jeux cultes. Avec ses différents portages HD, le titre développé sous la direction de Michel Ancel et édité par Ubisoft, il a su s’octroyer une communauté de fans inconditionnels malgré son échec commercial initial.

Le titre est vraiment choyé par Michel Ancel et Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, l’apprécie suffisamment pour décider de lui donner une suite.

Débuté en 2007, le développement de Beyond Good & Evil 2, malgré une présentation en vidéo à l’E3 2008, est abandonné dès 2009. On l’ignore à l’époque, mais la raison en est purement technique. Les ambitions de Michel Ancel pour cette suite ne collent pas avec les capacités de la PS3 ou de la Xbox 360.

Il faut donc attendre la génération actuelle pour que le vaste projet s’avère réalisable. Mais en 2013, Michel Ancel vient de fonder Wildsheep Studio et se lance dans le développement d’un titre tout aussi ambitieux : Wild. Ce que Michel cherche à l’époque :

l’adrénaline, le fait d’être le maître de ses actions, et sans filet”.

beyond good & evil 2

le design des personnages semble plus réaliste

Développer une grosse licence avec une grosse équipe n’est vraiment pas son truc et après plus de 20 ans passés chez Ubisoft, il a vraiment envie d’autres horizons.

Heureusement, Yves Guillemot va le prendre par les sentiments lors d’un coup de fil où il lui demandera de rester au sein d’Ubisoft pour le développement de Beyond Good & Evil 2.

C’est un monde que j’aime, tout simplement. Ce ne fut pas le succès escompté, mais malgré tout cet univers et ses personnages ont touché des gens, il nous a touchés nous.

réagit Michel pour expliquer pourquoi il est finalement resté.

Beyond Good & Evil 2 est bien plus ambitieux.

Le développement a donc repris dès 2013. De nouveaux outils de développement et peut-être même un nouveau moteur de jeu sont mis au point.

Si l’on peut considérer BG&E comme un précurseur des jeux en monde ouvert. Il faut reconnaître que le standard et les attentes d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes. BG&E 2 se doit d’être plus encore que ce que le premier épisode aurait du être.

Ce qui est certain, c’est que Beyond Good & Evil 2 est un projet fabuleux. L’espace, les planètes, se déplacer à 15 000 km/h… C’est quelque chose de fou. Tout cela, on peut le faire avec les consoles actuelles, et ça marche.

A l’instar de titres comme No Man’s Sky ou Mass Effect Andromeda, BG&E 2 devrait nous emmener aux quatre coins de la galaxie. L’exploration devrait être au cœur du jeu, ainsi que la civilisation galactique. Le titre devrait nous interroger sur les rapports humains à une échelle interplanétaire. Arnaques, complots, manipulation de masse seront des éléments clés des prochaines aventures de Jade.

Le réalisateur ne tient pas à avoir un univers vide, mathématique. Il veut au contraire que le joueur ait un sentiment de profusion, que ça grouille et qu’il y ait de nombreux personnages hauts en couleurs.

Pour lui, l’échec de No Man’s Sky vient de là. De l’absence de surprise, de travail humain. Quelque soit l’algorithme employé, on peut en percer les ficelles et ne plus voir que ça.

On peut s’aider de machines, mais alors cela va être froid, donc il faut que cela reste fait par des humains.

beyond good & evil 2

ami ou ennemi?

Depuis son travail sur Rayman, Michel Ancel n’a pas changé de leitmotiv :

Ce qui est important dans un jeu, ce n’est pas l’espace ou le temps, mais le rythme. Si on se déplace très rapidement, mais que le décor est vaste et rythmé, avec des découvertes à y faire, on reste dans un principe ludique, on ne s’ennuie pas.”

Côté scénario, Beyond Good and Evil 2. en est encore loin. L’équipe est actuellement en pleine création de l’univers et de sa ”puissance d’évocation”. Ensuite seulement elle s’attaquera à comment y vivent les gens et ce qu’ils peuvent y raconter. De plus, pour nuancer les propos du directeur créatif d’Ubisoft au sujet de jeux moins narratifs, Michel Ancel explique qu’il y aura toujours de la narration. Elle se liera cependant plus aux actions du joueur. Contexte environnemental, conséquences d’actions spécifiques, game design plus ouvert ? Les réponses devront attendre que le développement soit plus avancé.

 

Une sortie pour…

beyond good & evil 2

Cette séquence se retrouvera-t-elle finalement dans le jeu?

On ne sait pas. Michel Ancel dispose de cette liberté incroyable de pouvoir développer à son rythme, sans pression ni calendrier, ou presque. D’autant qu’il travaille le matin sur Wild et l’après-midi sur BG&E 2, s’appuyant beaucoup sur ces équipes pour avancer en son absence.

Aussi, il ne préfère pas encore s’engager sur une date de sortie. Il s’en explique ainsi :

C’est un projet qui est avancé, mais pas au stade où on a de la visibilité sur la fin du tunnel, et où on peut lancer la méga-com’, car ce sont des projets fous”

Déraisonnable, électron libre, le papa de Rayman ne redoute qu’une chose : l’éventuel rachat d’Ubisoft par Vivendi. Sans Yves Guillemot au commandes, Michel ignore même s’il resterait au sein d’Ubisoft. Toutefois il se permet d’ajouter : ”ce serait terrible de ne pas le finir (Beyond Good and Evil 2)”.

Enregistrer

Enregistrer

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “Beyond Good & Evil 2 - Développement confirmé”

Laisser un commentaire