Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
biped cover

Biped – Une adorable aventure coopérative

Lauréat du prix du public lors de l’Indiecade Europe le 19 octobre à Paris, Biped est un jeu qui a su instantanément conquérir les curieux venus le tester sur le salon. Retrouvez nos impressions sur ce jeu aussi attachant qu’efficace.

Rares étaient ceux qui avaient entendu parler de Biped avant de venir à l’Indiecade Europe. Pourtant malgré le charme poétique de jeux comme Lost Ember, Roki ou encore Nanotale, c’est bien ce titre des chinois de Next Studios qui a captivé et déclenché l’hilarité des joueurs durant tout le week-end.

 

Deux sticks, deux jambes

Dans Biped, vous incarnez deux robots, Aku et Sila, chargés de réparer toutes sortes d’instruments sur terre pour faciliter la navigation spatiale des hommes. Pas vraiment équipés de propulseur ou de lasers, Aku et Sila, sont un peu gauches et ne peuvent utiliser que leur deux petites jambes métalliques pour se déplacer et utiliser divers objets. Pour refléter cette particularité, les contrôles du jeu se résument uniquement aux deux sticks analogiques. Pour avancer, il faudra donc presser alternativement le stick gauche puis le droit pour afin d’imiter la démarche des petits robots. Si les premières minutes sont déroutantes et bousculent nos habitudes de gameplay, le concept est en réalité très basique, car il repose simplement sur notre mécanique de coordination humaine.  Toujours à l’aide des sticks, vous pouvez attraper des objets, les pousser, tourner sur vous même, escalader une paroi ou encore  ou glisser sur la glace ou le sable.

 

L’union fait la farce

Une fois les commandes prises en main, la réussite de vos missions passent par la collaboration avec votre partenaire de jeu pour résoudre toute une série de puzzles. Par exemple, dans le niveau qui nous a été proposé, vous devez traverser un cylindre en mouvement pour atteindre la partie suivante du niveau. Si le cylindre est rose, le robot rose doit le toucher en premier. Le cylindre devient alors bleu, signe que c’est désormais le robot bleu qui doit poser le pied dessus. Si le mauvais robot touche le cylindre, celui ci disparaît alors sous vos pieds, entraînant votre chute. Il faudra donc se coordonner de la manière la plus rapide possible pour progresser ensemble sur le cylindre tout en gérant la rotation de ce dernier. Alors on chute, une fois, deux fois, trois, puis c’est au tour de son partenaire. Très vite, les rires éclatent et la bonne humeur s’installe. Dans un second niveau, c’est une montagne qu’il faudra gravir, en cordée avec le second joueur. Une challenge plus relevé mais encore plus grisant.

biped1

Pour être honnête, je ne connaissais pas du tout ma partenaire de jeu avant de commencer la partie mais nous sommes très vite devenus complices au fur et à mesure des différentes énigmes proposées. On s’aide, on se chambre, et on exulte une fois le puzzle résolu. La démarche maladroite des robots, leur design rappelant aussi bien Bomberman que Wall-E, et leurs expressions exagérées fonctionnent à merveille tout comme les décors très cartoon qui dédramatisent complètement les nombreux échecs rencontrés.

 

Une aventure riche en contenus

Si le jeu est quasiment terminé et devrait convaincre bon nombre de joueurs à sa sortie l’année prochaine, il aurait pu très bien ne jamais voir le jour:

“Biped est ce que l’on peut appeler un heureux accident. A la base, Aku et Sila étaient des personnages secondaires dans un autre projet de notre studio. Leur aventure étaient une sorte de quête annexe au jeu. Le projet original a été complètement abandonné mais nous avons décidé d’explorer ces personnages et de développer ce gameplay unique et amusant. […] Le jeu a une difficulté progressive et comporte trente niveaux pour une dizaine d’heures de jeu. L’expérience peut être simplement fun si vous jouez en facile et devenir un véritable challenge si vous optez pour un niveau de difficulté supérieure. Vous avez des niveaux dans la montagne, la rivière, dans une forêt tropicale mais aussi des ruines qui rappellent les vestiges d’Angkor au Cambodge. Et même si le titre a été pensé pour le jeu à deux en local, un mode solo existe avec des niveaux et des puzzles spécialement conçus pour cette expérience”

Ding, développeur en charge du projet

Petit ajout sympathique, il sera également possible de personnaliser son robot à l’aide de différents accessoires collectés dans le jeu.

biped2

 

S’il faudra encore attendre la version complète du Biped pour savoir si ce dernier tient ses promesses sur la durée, le jeu a fait forte impression et devrait surement refaire parler de lui l’année prochaine à sa sortie sur PS4, PC et Nintendo Switch.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Biped - Une adorable aventure coopérative”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *