Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Dark Devotion Fond

Dark Devotion – Un jeu hardcore tout en pixels

Au milieu de notre visite de l’espace Made in France de la PGW 2018, entre Ankama et autres Call Of Cthulhu, nous avons fait escale sur le stand de l’éditeur Indépendant :  The Arcade Crew. Sur place nous avons découvert Dark Devotion, le premier jeu du studio Hibernian Workshop. Financé par une campagne Kickstarter réussie avec une rapidité remarquable, le titre a déjà commencé à faire du bruit auprès du public, et après quelques essais manette en main, nous avons compris pourquoi. Voici nos impressions en détails sur ce titre très prometteur !

 

Le Dark Souls à la Française

Dark Devotion est un jeu d’action-RPG tout en 2D, mêlant plate-forme et combats, le tout réalisé avec un Pixel-art aux petits oignons. Vous incarnez une héroïne évoluant dans un univers Héroïc Fantasy très sombre et devez explorer divers environnements tout en affrontant les créatures les plus hostiles possibles et imaginables. Très rapidement, l’inspiration du jeu pour la série Dark Souls se ressent clairement sur bien des aspects.

Dans sa difficulté d’une part, Dark Devotion est taillé dans la roche brute. Chaque ennemi rencontré doit faire l’objet de toute votre concentration et votre patience. Toute première rencontre avec un monstre est source d’apprentissage. En effet, bien que loin d’être une petite nature, notre personnage n’est qu’un être humain, avec les faiblesses communes à cette condition et les adversaires n’hésitent pas à frapper sans retenue. 

Dark Devotion Preview 2

Comme dans Dark Souls, vous pouvez personnaliser l’équipement “main gauche” et “main droite”, chaque côté ayant une touche attribuée. Basiquement, la démo proposait une épée et un bouclier, que le joueur devait utiliser adroitement pour progresser dans l’exploration d’un donjon. La spécificité du personnage que l’on incarne est l’absence de la capacité de sauter. Une caractéristique que l’on jugera certes handicapante mais qui participe fortement au sentiment d’immersion et de réalisme des combats. Le joueur doit alors appréhender l’environnement de manière totalement différente que dans un plateformer pur jus.

Impossible de fuir son destin devant un boss avec un saut de cabri, il faut lui faire face, comme un vrai guerrier. Pour occire ses adversaires, le joueur devra savoir jongler entre les esquives, les protections et les contre-attaques puis les déclencher aux moments opportuns, tout en surveillant sa jauge d’endurance. Il faudra ainsi choisir ses actions avec sagesse pour ne pas finir complètement essoufflé et à la merci de la lame adverse. Ce qui n’est pas chose aisée dans le feu de l’action. Il n’y a pas le choix, il faut s’entraîner et apprendre les patterns des ennemis et des boss pour progresser et s’aguerrir. Un apprentissage à la dure, qui finit par porter ses fruits et qui démontre la ténacité du joueur.

Dark Devotion Preview 3

 

Votre Foi mise à rude épreuve !

Vous l’aurez compris, dans un jeu où l’on apprend très souvent de ses erreurs, prendre un mauvais coup n’est déjà pas une mince affaire. Mais ce n’est pas la seule chose à craindre: les ennemis et autres pièges peuvent également vous inoculer des maladies, saignements et autres malédictions en tout genre. Pour vous en débarrasser, plusieurs choix s’offrent à vous: récupérer un remède de fortune dropé aléatoirement par un monstre ou trouver des autels pour dépenser votre Foi et obtenir le salut de votre âme.

La Foi est grosso-modo ce qui remplace l’XP dans le jeu. En effet, à chaque ennemi vaincu, vous récupérer des points de Foi qui pourront être utilisés à certains endroits pour guérir une maladie, ou obtenir des améliorations pour votre personnage. Votre jauge maximale de Foi est cependant limitée, il est donc nécessaire de dépenser vos points régulièrement (avec parcimonie) pour ne pas “farmer” des monstres inutilement. Il va de soi qu’en cas de décès prématuré, la jauge de Foi repart à zéro au dernier point de sauvegarde, une gestion minutieuse de tous ces éléments est plus que souhaitée. 

Dark Devotion Preview 4

 

La jouabilité au service de votre dévotion

La jouabilité n’est en rien un obstacle, on ne peut s’en prendre qu’à soi même en cas d’échec cuisant. Le tout est d’apprendre à maîtriser son personnage et les différentes armes que vous pourrez dénicher. La démo jouable sur le stand permet de s’essayer à une façon différente de jouer en dénichant un Arc et un Carquois. Quel bonheur de décimer ses ennemis à distance sans risquer sa peau… Un bonheur de courte durée car les munitions sont une denrée rare par ici. Qu’à cela ne tienne, nous pourrons toujours nous procurer de l’équipement et une armure plus solide pour franchir les prochains obstacles, et là aussi, il faudra s’adapter au matériel et au poids de celui-ci.

Toutes les armes et pièces d’armures auront différents effets sur la physique et l’inertie du personnage, en fonction de leurs caractéristiques, nous obligeant donc à réapprendre à bouger pour survivre. Notons également qu’on nous promet que chaque élément d’armure, bouclier ou armes bénéficiera de sa propre modélisation, pas de modèle préétabli ou seules les statistiques changent, votre allure dépendra entièrement de vos trouvailles.

Dark Devotion Preview 5

Avec un gameplay aussi riche, la prise en main se doit d’être exemplaire, et c’est bel et bien le cas. Tout semble avoir fait l’objet d’une optimisation minutieuse, en témoigne de l’usage du curseur (utilisable également à la manette avec le stick droit). En cas de doute sur l’effet d’un objet ou les statistiques de vos armes, un simple passage sur les items et vous trouverez toutes les informations dont vous aurez besoin sans couper l’action en passant par un menu rébarbatif.

Dans sa construction, Dark Devotion n’est pas un Rogue-Like, contrairement à son lointain cousin Dead Cells. Le jeu a beau être un Die & Retry assumé, les niveaux ne sont pas générés aléatoirement. Le but afin d’avoir une maîtrise totale sur le level-design, sur l’expérience du joueur de manière générale, et probablement sur sa narration.

Dark Devotion Preview 6

 

Dark Devotion, un jeu à suivre

Bien que nos sessions de jeu furent courtes, nous avons très vite saisi tout le potentiel du gameplay de Dark Devotion. En effet, la version présentée semblait très aboutie et nous nous sommes aperçus que nous ne faisions de gratter l’écorce de ce qu’elle avait à nous offrir. La multitude de détails qui peuvent influencer le déroulement de l’aventure promet des parties très riches et il y a fort à parier que ce n’est rien comparé à ce que nous réserve le jeu complet.

Les développeurs ont parfaitement compris ce qui faisait le sel de Dark Souls et l’ont littéralement encapsulé dans un univers 2D avec sa propre identité. Riche d’une patte visuelle rétro très travaillée et d’une ambiance macabre et dérangeante, le titre se distingue par une aura bien particulière et un gameplay fourmillant de possibilités. Indéniablement, Dark Devotion fait partie des titres que nous allons surveiller de très près !

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Dark Devotion - Un jeu hardcore tout en pixels”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *