Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
ss_eb76cb0da281db46abc3e47bc44527f93df66bb3.1920x1080

198X – Une lettre d’amour à l’arcade

198X ACTION

Partagez sur

Le 20 Juin dernier, Hi-Bit Studios, studio indépendant suédois à l’équipe internationale, rendait disponible la première partie de 198X. Issu d’une campagne kickstarter réussie, 198X est un indie-game rendant hommage à l’époque arcade. Le jeu à l’ambiance années 80 en pixel art nous embarque dans une aventure narrative entrecoupée de jeux d’arcade maîtrisés.

 

La direction artistique aux petits oignons

La grande force de ce projet est bien sûr sa direction artistique. La narration se fait via des cinématiques à écran plus ou moins fixe au pixel art détaillé du plus bel effet alors que les phases de gameplay possèdent des animations très soignées. On atteint enfin le paroxysme des possibilités qu’offre le style pixel art avec ce genre de jeu. L’ambiance Synthwave années 80 s’imbrique aisément dans ce style et donne une aura mélancolique et rêveuse, sublime au titre. On se laisse emporter tel Kevin Flynn dans Tron dans cet univers où les néons dominent les débats. Je ne cite pas Tron par hasard tant la salle d’arcade de 198x rappelle celle du film de 1982.

198X

Les jeux d’arcade servent la narration

La narration est ponctuée de phases de jeux d’arcade. Cette partie inclus du Beat them all, hommage à Street of Rage, du Shmup, du jeu de course, du Run and Gun ainsi qu’un RPG tour par tour. Chaque jeu dans le jeu possède son gameplay très fidèle à son ancêtre arcade. Bien qu’exigeant, le jeu nous fera la fleur d’avoir des checkpoints, la performance n’étant pas le propos de 198X. La présence de ces jeux n’est pas gratuite mais sert la narration. Ils servent à illustrer l’état d’esprit de l’héroïne comme une métaphore de sa psyché. On retiendra notamment la phase de RPG qui, en se servant des mécaniques de gameplay propre au genre, illustre une dispute familiale.

198X

Une première partie pour 198X qui donne envie

Bien que très court (1h-1h30), 198X est une promesse qui devra se concrétiser par la suite. L’envie de continuer l’histoire de cette jeune fille en perdition et de découvrir d’autres jeux de l’époque arcade est très présente. Il n’y a plus qu’a attendre des nouvelles du coté des développeurs.

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “198X - Une lettre d’amour à l’arcade”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *