Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Microtransactions GTA

Comment fonctionnent les microtransactions ?

Partagez sur

Depuis quelques années, les jeux à microtransactions sont partout, notamment sur nos smartphones, mais aussi sur nos consoles de salon. Un système qui permet aux développeurs de se faire un peu plus d’argent, voire beaucoup plus. Comment et pourquoi ses jeux fonctionnent-ils ?

 

Qu’est-ce que sont les microtransactions ?

Avant de commencer un petit rappel sur ce qu’est une microtransaction dans un jeu vidéo. C’est assez simple, les développeurs nous proposent de d’acheter un service ou un bien dans le jeu. Par exemple, un skin sur une arme ou d’un personnage ou bien encore des boost d’expériences ou encore dépenser de l’argent contre de l’argent in-game, etc. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que certains jeux abusent de ces transactions en provoquant, par exemple, un déséquilibre avec ceux qui n’ont pas payés ou en ralentissant drastiquement la progression sans payer. C’est ce que l’on appelle un Pay to Win.

 

Payer pour avancer plus vite

Pour la plupart, ce sont des jeux sur mobiles. Dans ceux-ci, il y a souvent quelque chose à développer, une ville, un empire, un zoo ou même encore un personnage. Ici les microtransactions sont utilisées afin de faciliter la progression. Sans cela, il faut énormément de patience pour arriver à construire quelque chose de bien. 

Je pense notamment à un jeu auquel je jouais sur mobile, un jeu de zoo nommé Zoo 2 : Animal Park. Ici, le jeu proposait de payer soit en or, une monnaie assez facile à récupérer dans le jeu, ou en gemme, une monnaie qu’il était impossible d’obtenir sauf par chance et cela ne dépassait la dizaine. Pour obtenir ces gemmes, il fallait donc payer. Bien évidemment certains animaux ne pouvaient être achetés que via cette monnaie, j’ai donc sorti ma carte bleue pour acheter une girafe… C’est faux ! J’ai désinstallé le jeu, j’ai une profonde haine envers les Pay to Win. 

Cette manière de se faire de l’argent est vue comme très agressive et même parfois malhonnête, surtout sur des jeux qui pourrait être entre les mains d’enfants. 

 

Les Loot boxes

D’autres jeux utilisent des microtransactions pour diverses choses. Acheter de l’argent in-game, se payer des skins, ou encore les loot boxes qui ont fait beaucoup parler d’elle ces dernières années.

Les loot boxes sont des contenus aléatoires à acheter avec de l’argent réel dans divers jeux, Counter-Strike ou même FIFA utilisent ce système pour que les joueurs obtiennent des armes ou des joueurs de foot par exemple. Les loot boxes ont fait fureur notamment grâce au streameur qui explosait de rage ou de plaisir en fonction de ce qu’il obtenait. 

Système qui a été regardé de près par l’État français, qui n’était pas loin de considérer les loot boxes comme un jeu d’argent.

 

Pourquoi ça fonctionne ?

Différent packDéjà, parce que certaines personnes ont assez d’argent pour le dépenser dedans, d’autre part parce que les éditeurs proposent différents forfaits. Tout ne coûte pas une fortune, certains packs d’argent in-game peuvent être achetés pour quelques centimes voire un ou deux euros par exemple. 

Dans la tête d’un consommateur, ce n’est pas grand-chose surtout quand il s’agit de 99 centimes. Mais 99 centimes par-ci, 99 centimes par là. À la fin, ça donne des milliers d’euros.

Une bonne phrase d’accroche peut aussi faire le job, persuader un joueur qu’il a besoin de cet équipement pour avancer ou pour être plus classe et le joueur sortira la carte bleue.

La classe, c’est aussi une “bonne” raison de dépenser de l’argent, que ce soit un skin de personnages ou une arme. En ce moment, je joue souvent à Valorant avec des amis qui ont dépensé plusieurs dizaines d’euros dans des skins d’armes. “Ça aide à faire du kill” qu’il me dise… c’est peut-être pour ça que je suis nul sur ce jeu.

Microtransactions - Valorant - boutique

À titre d’information, 500 Valorant Points valent 5,49 euros

 

Un très bon moyen de se faire de l’argent

Les microtransactions permettent aux entreprises de se faire énormément d’argent, s’il s’agit de faire des bons jeux après pourquoi pas. En revanche, s’il s’agit de seulement faire de l’argent, c’est un peu plus limite. 

L’un des jeux les plus rentables de tous les temps a utilisé les microtransactions pour arriver des chiffres mirobolants est GTA V. Après des millions d’exemplaires vendus à travers le monde et sur toutes les plateformes possibles et inimaginables, il a engendré énormément de profits grâce aux microtransactions de GTA Online. Dans le mode en ligne du jeu, vous devez devenir le plus gros criminel et gagner un maximum d’argent pour acheter armes, appartement, entreprises, voitures, etc. Si certains try hardent le jeu afin de devenir milliardaires, d’autres utilisent des cheats pour y arriver plus vite. D’autres encore, un peu plus peureux, préfèrent acheter des cartes de crédits Shark qui permettent d’obtenir des GTA dollars. 

D’après Forbes, en 2016, Rockstar aurait engendré 500 millions de dollars de bénéfices grâce à ce système. 

 

Un système souvent critiqué

Pour conclure, je dirais que les microtransactions sont souvent décriées et à juste titre. En Angleterre, notamment, les loot boxes ont été passé au crible pour savoir comment les catégoriser. Encore aujourd’hui, c’est un sujet qui donne lieu à beaucoup de débats car ils peuvent être considérés comme des jeux d’argent et sont souvent très convoités par les enfants. Un article parut sur le site d’ABC Australia résume l’idée de cet article, avec en prime des illustrations pour permettre de mieux comprendre quand on n’a jamais eu affaire à des microtransactions. 

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Comment fonctionnent les microtransactions ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *