Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
EVO

EVO 2019 – Un tournoi de haute volée et les français au rendez-vous

Partagez sur

Après trois jours de combats endiablés, l’EVO 2019 s’est achevé dimanche soir (le 4 août) à Las Vegas avec une grande finale de Super Smash Bros Ultimate qui a été à la hauteur de l’événement. S’ils n’ont pas réussi à glaner de titre, Les joueurs français ont également fait vibrer le Mandalay Bay Area avec d’excellents résultats.

 

Super Smash Bros Ultimate : une première riche en suspense

Riche d’une communauté très active, Super Smash Bros Ultimate était très attendu pour sa première apparition à l’EVO. Dos au mur, mené 2-0 face à Tweek (victoire en 3 parties), le joueur mexicain Leonardo “MKLeo”Lopez, sorti du tableau des perdants, est revenu de l’enfer en alignant 3 victoires d’affilée. Une série qui lui a permis de “reset” le match. En véritable état de grâce, MKLeo , armé de son fidèle Joker a ensuite totalement asphyxié l’entraîneur Pokemon de Tweek pour s’adjuger la victoire finale dans un match suivi par plus de 279 000 personnes sur Twitch (un record pour l’EVO). A noter également, une excellente troisième place pour le français Gluttonny.

 

Tekken 7 : Arslan Arsh confirme sa suprématie

Six mois après sa victoire a l’EVO Japan, le pakistanais Arslan Ash a éclaboussé de sa puissance le gratin mondial du jeu de Namco Bandai. Jusqu’en finale, rien ne semblait pouvoir lui résister avec notamment une éclatante victoire 3-0 en Winner finals… Il a dû en revanche davantage batailler pour venir à bout de Knee, l’une des références du circuit. Le coréen, d’abord éliminé par Arslan Ash en huitième et reversé dans le tableau des perdants a impressionné par sa polyvalence dans sa lutte pour retrouver le pakistanais en finale. Délaissant le personnage de Geese au profit de Steve, puis de Paul Phoenix pour remporter la finale des perdants, Knee a ensuite crée la surprise en alignant Kazuya dans la grande finale contre Arslan Ash.

Le choix paye et la bataille est serrée. Mené finalement 2-1, Knee joue son va tout en changeant encore de personnage pour le démoniaque Devil Jin. Destabilisé, Ash laisse filer le point. A 2-2, Knee peut y croire mais le pakistanais se reprend et retrouve sa domination en remportant trois rounds à la suite. La manche et le tournoi lui reviennent, il est désormais le champion incontesté de Tekken.

Street Fighter V : La revanche de Bonchan

Les fans français de SFV se souviennent bien de Bonchan. En 2014, il fut le malheureux finaliste de la finale de l’EVO face au français Luffy. Cette année, Bonchan a pris sa revanche en triomphant de l’Ukrainien Big Bird dans une finale plutôt disputée. De son coté Luffy, n’a pas réussi à réintégrer un top 8 majoritairement composé de joueurs japonais.

 

SonicFox et Infiltration en habitués

Avec 9 titres remportés à l’EVO à eux deux, SonicFox et Infiltration étaient cette année encore attendus au tournant. L’Américain à la fourrure de renard a encore brillé en remportant l’épreuve sur Mortal Kombat 11. SonicFox a même failli créer la sensation en réalisant le doublé avec le tournoi Dragon Ball FighterZ mais il a dû abandonner son titre en finale contre le japonais GO1. SonicFox est désormais en possession de 5 EVO, remportés sur 4 jeux différents (Mortal Kombat X, Mortal Kombat II, Injustice et Dragon Ball FighterZ). Pour le coréen Infiltration, la moisson fut aussi réussie avec une nouvelle couronne remportée pour la première édition du tournoi Samourai Shodown. Infiltration porte donc son total de victoires à six sur quatre jeux différents (Street Fighter IV, Street Fighter V, Street Fighter X Tekken et Samourai Showdown).

 

Les Français en force sur Soulcalibur VI

S’il y a bien une série de jeux sur lesquels les joueurs français ont toujours été compétitifs, ce sont les Soulcalibur. Cet EVO 2019 n’a pas fait exception. Si les connaisseurs du jeu attendaient Keev, dernier vainqueur de l’EVO Japan en 2019, ce sont finalement deux autres frenchies qui ont crée l’événement en se qualifiant pour le Top 8. Dix ans après avoir échoué aux portes de cette phase finale, Kayane a surpris tout le monde en arrachant sa place aux dépens de Student, emmenée par une toujours spectaculaire 2B. Au moment d’adresser le coup de grâce, la joueuse n’en croyait pas ses yeux et a laissé éclaté sa joie. Elle n’a cependant rien pu faire au tour suivant face à l’Américain Woahzzz et son très agressif Raphaël.

Pour Skyll, l’autre français, l’exploit n’est pas passé loin. Parvenu jusqu’en finale dans la tableau des gagnants, Skyll a mené un combat homérique contre le japonais Yuttoto et son déroutant Voldo. Dans un dernier round à couteaux tirés, où chacun des joueurs n’était qu’à un coup de la victoire, le frenchy a finalement dû s’incliner. Une défaite frustrante dont Skyll n’a su se relever en perdant dans la foulée la finale du tableau des perdants dans laquelle il avait été reversé. La victoire finale est revenue à Yuttoto malgré une très belle résistance de l’américain Bluegod.

Les vainqueurs de l’EVO 2019

  • Super Smash Bros Ultimate : MKLeo
  • Tekken 7 : Arslan Ash
  • Street Fighter V Arcade Edition : Bonchan
  • Mortal Kombat 11 : SonicFox
  • Dragon Ball FighterZ : GO1
  • Samourai Showdown : Infiltration
  • Soulcalibur VI : Yuttoto
  • Blazblue Cross Tag Battle : Shinku
  • Under In Birth Exe : Late[st] :Clearlamp_0

Qu’avez-vous pensé de cet EVO 2019 ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaires !

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Une réaction sur l\'article “EVO 2019 – Un tournoi de haute volée et les français au rendez-vous”

  1. jjdu31 dit :

    Sonic Fox un monstre quand c’est pas dbfz c’est mortal kombat. Ce mek est une machine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *