Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Gamescom 2018 6 Conférence d'ouverture

Gamescom 2018 : Une première conférence classique

Partagez sur

Ce 21 Août 2018 la ville de Cologne accueille la dixième édition de la Gamescom. L’événement a ouvert ses portes et a proposé dès 11 heures une conférence d’ouverture diffusée en live via le compte Twitch de l’organisation. Faisons le point sur le contenu de cette présentation qui, vous le verrez, est placée sous le signe du retour d’anciennes licences.

Du neuf…

C’est une conférence plutôt classique et traditionnelle qui ouvre le bal de cette Gamescom 2018. Une vidéo rétrospective retrace l’évolution du salon qui fête donc son dixième anniversaire et permet aux organisateurs de se féliciter sur l’importance de l’événement pour les joueurs européens. La suite est un panaché entre les interventions d’élus locaux, fiers de représenter leur pays devant le monde entier, et plusieurs annonces de jeux inédits par les éditeurs et développeurs.

The Dark Pictures Anthology : Man of Medan

Gamescom 2018 Man of MedanLe programme commence avec l’intervention de Pete Samuels, tête du studio Supermassive Games, célèbre pour son jeu d’horreur Until Dawn, paru sur Playstation 4. Le studio, associé à Bandaï Namco, profite de la scène pour annoncer leur futur titre inédit : The Dark Pictures Anthology : Man of Medan. Prévu pour être le premier d’une série d’histoires horrifiques, le soft promet de reprendre le style “histoire interactive” de leur précédent jeu, tout en offrant des choix qui influenceront réellement le déroulement de l’histoire.
Le trailer dévoilé ne montre pas de gameplay mais nous présente les personnages de l’intrigue, caractéristique des Slashers américains et qui promet quelques sueurs froides aux joueur. Man of Medan sortira sur PS4, Xbox One et PC courant 2019.

Life is Strange 2

Un visage familier est également apparu au cours de la conférence, pour les fans du Studio Français Dontnod. Michel Koch, directeur créatif derrière Life is Strange 2 fait son entrée et nous parle assez brièvement de son nouveau bébé qui arrivera le 27 septembre prochain. Un speech plutôt minimaliste pour nous rappeler que le titre édité par Square Enix, sera jouable pendant toute la durée de la Gamescom et enchaîner sur un sympathique trailer.Le titre du studio Parisien mettra en scène Sean et Daniel, deux frères en cavale dans une aventure qui prendra les traits d’un Road-Trip initiatique et émotionnel. Le jeu mettra l’accent sur la relation entre les deux protagonistes et on nous promet là aussi un nombre d’embranchements et de choix majeurs plus important que dans le premier épisode.

Précommandez dès à présent Life is Strange 2 par ici.

…Avec du vieux

Desperados

L’éditeur europpéen THQ Nordic était également présent durant cette heure de conférence et avait quelques petites choses à nous montrer. Un trailer très dynamique – mettant en scène un duel de Western non dénué d’humour – annonce le retour d’une licence qui avait disparue des radars depuis plus de 10 ans : Desperados ! Il ne s’agit pas d’une célèbre marque de bière, mais d’une série de jeu d’Infiltration / Tactique en temps réel dans lequel vous dirigez un groupe de pistoleros à travers plusieurs missions différentes (sauvetage, braquage, etc…).Les développeurs de Mimimi productions sont fiers de redonner vie à un genre un peu oublié, mais si cher aux joueurs PC du début des années 2000.

Le troisième épisode de Desperados, paraîtra courant 2019 sur tous les supports à l’exception de la Switch.

The Settlers

C’est ensuite à Ubisoft de prendre le relais des annonces et c’est par l’intermédiaire du studio Allemand Blue Byte que ça se passe.

Le studio à l’origine de The Settlers, compte bien remettre la série sur les rails. D’une part, une compilation est prévue sur PC sous le nom The Settlers History Collection et regroupera les 7 premiers jeux de la série avec toutes leurs extensions. Un contenu assez généreux donc qui arrivera sur PC le 15 novembre 2018. Le studio se tourne également vers l’avenir et annonce l’arrivée pour l’automne 2019 d’un épisode inédit sobrement intitulé “The Settlers”. Dirigé par Volker Wertich, créateur de la saga depuis 1993, ce nouvel opus est pensé comme un reboot. Cela permettra à la nouvelle génération de découvrir la série de manière moderne et attractive.

Games com 2018 : The Settlers

Shenmue III et Saints Row : The Third

L’Allemagne est encore une fois mise en avant avec l’arrivée sur scène du représentant Klemens Kundratitz, big boss de Koch Media, la maison mère de Deep Silver. Une annonce peu attendue concernant la Switch est lancée : l’arrivée de Saints Row The Third l’année prochaine sur la console hybride de Nintendo.

Toujours dans le revival de licences légendaires, le dirigeant de Koch Media sera le premier à donner la date de sortie de Shenmue 3, distribué par Deep Silver : le 27 Août 2019. Plus qu’un an d’attente, si tout va bien, pour enfin connaitre la fin de l’histoire de Ryo Hazuki ! Un nouveau trailer est présenté ainsi qu’un message de Yu Suzuki, qui, n’ayant pu être présent en personne, a tenu à adresser ses remerciements au public et espère que le résultat sera à la hauteur.

C’est sur cette dernière annonce que s’achève la cérémonie d’ouverture de la Gamescom 2018. Un résultat un peu mitigé pour une première conférence qui manquait un peu de souffle par moments. Une présentation qui faisait la part belle au passé avec le retour de nombreuses licences historiques : Shenmue, The Settlers, Desperados, etc… dans des moutures inédites. Peut-être était-ce un parti pris créatif, une façon de saluer l’ancienneté de la Gamescom et ses 10 ans d’existence. Cette conférence fait ainsi office de tour de chauffe avant peut-être de passer à la vitesse supérieure.

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Gamescom 2018 : Une première conférence classique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *